La 39e semaine de grossesse est la période pendant laquelle le bébé est préparé pour la naissance. Normalement, il devrait prendre une position à l'envers et appuyer ses genoux contre son menton. Un enfant à 39 semaines cesse pratiquement de bouger, tous les organes fonctionnent pleinement et le poids corporel continue d'augmenter.

Une femme à 39 semaines de grossesse ne remarque pas de changements importants dans son état. Mais à la veille de l'accouchement, la nervosité peut augmenter. Les explosions d'émotions négatives n'ont rien à voir avec les processus physiologiques, mais sont basées sur une peur intérieure d'un futur accouchement..

Sentiments d'une femme

La grossesse de 39 à 40 semaines est une période difficile pour une femme.Le fait est que 39 semaines obstétricales de grossesse sont caractérisées par un inconfort sévère. L'abdomen atteint sa taille maximale et le poids total d'une femme peut à ce moment-là augmenter de 12 kg, et parfois même plus.

Cela peut donner l'impression que l'utérus exerce une pression sur tous les organes internes. Caractéristiques des sensations à ce moment:

  • Un gros ventre à 39 semaines de gestation interfère avec la liberté de mouvement et altère la coordination des mouvements.
  • L'augmentation du poids total conduit au fait que la fatigue se produit même avec un effort physique minimal.
  • Les douleurs abdominales basses ne vous permettent pas de vous détendre.
  • Les mictions fréquentes rendent difficile de dormir suffisamment.

Le fœtus à 39 semaines de gestation descend de plus en plus bas. En conséquence, la pression de l'utérus sur le diaphragme et les organes du système digestif diminue. Il devient beaucoup plus facile de respirer et le travail du système digestif est normalisé. Vous devez être conscient que de tels signes peuvent être les signes avant-coureurs d'une naissance imminente..

La douleur à 39-40 semaines de grossesse ne disparaît pratiquement pas un instant. Ils peuvent périodiquement faiblir un peu, mais après un certain temps, ils s'intensifient à nouveau. Dans le même temps, le bas-ventre tire constamment, ce qui est associé à la pression du fœtus sur les os pelviens. Un tel symptôme peut être un signe avant-coureur du début du travail dans un proche avenir..

Les contractions d'entraînement deviennent plus fréquentes et douloureuses. Si, à la 39e semaine de grossesse, l'estomac se transforme en pierre, cela indique la préparation de l'utérus pour l'accouchement. Mais lorsque les contractions s'affaiblissent avec un changement de position, le moment de l'accouchement n'est pas encore venu.

Des douleurs thoraciques peuvent survenir. Ce symptôme est associé à une augmentation significative des glandes mammaires en raison de leur préparation à l'accouchement. De plus, le colostrum est souvent excrété par les mamelons. Ce processus est naturel et nécessite une hygiène..

Des douleurs aux jambes peuvent survenir pour diverses raisons. Ceci est très souvent le signe d'un apport insuffisant en calcium. Mais parfois, les muscles commencent à faire mal après la marche. Cela est dû au poids corporel important et au fait que vous devez contrôler chaque mouvement en raison de la violation du centre de gravité. Vous pouvez soulager la douleur dans les jambes avec des bains froids et des massages légers.

Allocations

Lorsque la décharge à 39 semaines de gestation change, cela peut présager le début du travail bientôt. Par conséquent, il est impératif de prêter attention à ce signe. Une décharge blanche indique un travail imminent..

Ils sont associés à la maturation du col de l'utérus avant l'accouchement et à l'écoulement du bouchon muqueux. À 39 semaines de gestation, l'écoulement peut augmenter de volume. Cela cause certainement de l'inconfort, mais cela ne représente aucune menace..

Un écoulement sanglant à 39 semaines de gestation indique souvent un décollement placentaire. Cette complication constitue une menace pour le fœtus, donc un besoin urgent de consulter un médecin.

Vous devez également effectuer un traitement approprié si un écoulement verdâtre avec une odeur piquante apparaît. Ils sont un signe d'infection dans le canal génital, ce qui peut menacer le bébé.

Dans les 39 semaines, il peut y avoir une légère fuite de liquide amniotique. Normalement, ils devraient être transparents. Mais parfois, il arrive que l'enfant soit libéré prématurément des matières fécales d'origine..

Ceci est mis en évidence par l'apparition d'une décharge brune. Ils indiquent que le méconium est entré dans le liquide amniotique. Ceci est dangereux car le bébé continue d'avaler du liquide amniotique. Par conséquent, si un écoulement brun a été remarqué, vous devez contacter immédiatement l'hôpital.

Condition foetale

39 à 40 semaines de gestation est le moment où le bébé fait un peu de mouvement. Mais en même temps, ses mouvements à 39 semaines de gestation sont vifs. Les secousses des bras et des jambes du bébé de l'intérieur de l'abdomen pendant la grossesse à ce moment sont si importantes que ses mouvements peuvent être observés visuellement. Ainsi, une saillie peut se produire sur certaines surfaces de l'abdomen et en même temps l'abdomen commence toujours à faire mal.

Si l'enfant se calme pendant une longue période, il s'agit d'un symptôme défavorable. Dans ce cas, vous devez consulter d'urgence un médecin. En outre, l'activité excessive du bébé indique son état défavorable et la présence de menaces..

Il est intéressant de savoir ce qui arrive au fœtus à 39 semaines. Le développement du bébé à ce moment est dû au fait qu'il prend de la force pour commencer une vie bien remplie en dehors du corps de la mère. Caractéristiques de la période:

  • Des poumons entièrement formés prêts à prendre leur premier souffle.
  • Le système digestif fonctionne pleinement, à la suite de quoi se forment les matières fécales d'origine, dont le bébé sera libéré immédiatement après l'accouchement.
  • Le pancréas produit toutes les enzymes nécessaires à la croissance et au développement du bébé.
  • Le cœur pompe le sang, alimentant le corps du bébé en oxygène.
  • Les reins nettoient avec succès le corps du bébé et éliminent les produits métaboliques par le système excréteur de la femme.
  • La formation du système nerveux se produit.

Le développement de l'enfant pendant cette période est associé à la croissance et à la prise de poids. De plus, ces indicateurs sont déjà individuels. Mais pour le moment, ils n'ont rien à voir avec la prise de poids de la mère. Par conséquent, afin de ne pas compliquer le processus de travail à l'avenir, une femme doit contrôler la teneur en calories de son propre régime. Mais en même temps, il faut veiller à ce que l'enfant reçoive tous les nutriments nécessaires..

Il est à noter qu'à 39 semaines, les rythmes de la vie d'un enfant sont les mêmes qu'après l'accouchement. Le bébé réagit à tous les facteurs irritants externes, il réagit à la lumière et à l'obscurité et reconnaît bien la voix de la mère. À cet égard, vous devez communiquer avec le bébé le plus souvent possible, le préparant ainsi à la naissance.

Les précurseurs de l'accouchement

En règle générale, le bas-ventre fait constamment mal à 39 semaines de gestation. Cela signifie que le travail approche et, par conséquent, vous devez faire attention aux autres symptômes qui peuvent être des signes avant-coureurs du début du travail..

À 39 semaines de gestation, les signes avant-coureurs de l'accouchement chez les primipares sont quelque peu différents des symptômes que l'on peut observer chez les femmes qui portent un deuxième enfant. Les experts identifient ces principaux précurseurs de l'accouchement à 39 semaines de gestation, qui peuvent apparaître une semaine avant le début du travail:

  • Décharge du bouchon muqueux, qui se traduit par une augmentation du mucus dans la décharge.
  • Prolapsus de l'utérus, contre lequel il devient plus facile de respirer.
  • Perte de poids et manque d'appétit.
  • Augmentation de la fausse envie de déféquer.

Les annonciateurs de l'accouchement chez les multipares se distinguent par leur caractère éphémère. Autrement dit, après l'apparition de certains symptômes, le travail peut commencer presque immédiatement. Une livraison rapide peut être une menace pour le bébé. Par conséquent, lorsque la trente-neuvième semaine de grossesse chez les femmes multipares est associée au fait que l'estomac fait mal et tire le bas du dos, il est préférable de contacter immédiatement l'hôpital..

Les signes avant-coureurs de l'accouchement chez les femmes multipares et primipares sont toujours accompagnés d'une augmentation des fausses contractions. Dans le même temps, le bas du dos fait mal et tire le ventre. Si de tels symptômes apparaissent, vous devez vous attendre au début du travail dans un proche avenir, ce qui signifie que vous devez vous rendre d'urgence à l'hôpital..

Les experts se concentrent sur le signe avant-coureur psychologique, qui est observé chez presque toutes les femmes quelques jours avant l'accouchement. Une femme enceinte commence à faire le ménage général dans sa propre maison, malgré le syndrome de la douleur tirante dans le bas de l'abdomen.

L'écoulement de liquide amniotique est un signe avant-coureur d'une naissance imminente. Si beaucoup de décharge transparente est apparue pendant la nuit, le fait qui s'est produit indique que vous devez vous rendre à l'hôpital sans attendre les contractions. Par contre, il arrive parfois que les contractions s'intensifient, mais l'eau ne sort pas. Dans ce cas, lors de l'accouchement, le perçage de la vessie fœtale peut être nécessaire..

Recommandations

Une échographie à 39 semaines de gestation peut être prescrite selon certains indicateurs. Vous ne devez pas le refuser, car la méthode par ultrasons est absolument sûre. Parfois, une échographie est prescrite pour clarifier la présentation du fœtus ou si une hypoxie est suspectée, en raison du cordon ombilical enlacé avec le cou du bébé. Si des pathologies sont détectées, des soins médicaux qualifiés seront fournis et la naissance sera réussie..

Si l'état de santé le permet, une femme à 39 semaines doit marcher autant que possible. Cela permettra à votre bébé de recevoir suffisamment d'oxygène. Il est important de ne pas trop travailler lors des promenades. À ce stade, vous devez constamment communiquer avec le bébé, en l'habituant à sa propre voix. Vous devez rejeter toutes les pensées négatives, éliminer le stress et créer une atmosphère favorable autour de vous, remplie d'anticipation joyeuse de la naissance d'un bébé..

39 semaines de grossesse, maux de tête très sévères

À la 39e semaine de grossesse, 37 semaines complètes se sont écoulées depuis la conception du bébé, selon le calendrier lunaire, c'est le dernier dixième mois de grossesse.

Le moment vient où le fœtus à 39 semaines de gestation est prêt à naître à tout moment. Il occupe une position permanente dans l'utérus, et ne pourra plus en changer avant l'accouchement. La partie du corps qui est présentée (située plus près de la sortie - c'est soit la tête soit l'extrémité pelvienne) est déjà abaissée dans le petit bassin. Dans le cas où un enfant dans l'abdomen à 39 semaines de gestation prend une position transversale (c'est très rare, mais cela arrive), l'accouchement naturel est impossible, et vous ne pouvez pas vous passer d'une césarienne.

Les os du crâne fœtal à ce moment sont mous, flexibles, entre eux se trouvent des coutures et des fontanelles constituées de tissu conjonctif encore plus flexible. Grâce aux sutures et aux fontanelles lors du passage de la tête dans le canal génital, elle est configurée et quelque peu réduite en taille. Immédiatement après l'accouchement, la tête peut sembler légèrement allongée ou modifiée à cause de cela, mais après quelques jours, les os reviennent à leur position habituelle.

En longueur, l'enfant est passé de 51 à 52 cm, il pèse de 3200 à 3600 g.Ses indicateurs de poids et de taille dépendent à la fois des conditions dans lesquelles il a grandi in utero et du physique de ses parents.

L'apparition du fœtus à 39 semaines de gestation correspond à un nouveau-né né à terme. Le bébé est dans la cavité utérine en position embryonnaire, ce qui sera caractéristique pour lui pendant un certain temps après la naissance. Les mouvements du fœtus dans l'abdomen à 39 semaines de gestation sont réguliers et plus ciblés - le bébé peut jouer avec ses doigts ou le cordon ombilical, palper le visage et le corps, les parois de l'utérus. Il est très important de contrôler l'activité du bébé par ses mouvements, pendant 12 heures il devrait y en avoir au moins 10.

39 semaines de gestation est la période pendant laquelle les testicules chez les garçons doivent descendre dans le scrotum. Si cela ne s'est pas produit, nous pouvons parler de cryptorchidie unilatérale ou bilatérale..

À 39 semaines de gestation, des précurseurs de l'accouchement peuvent apparaître:

  • Décharge du bouchon muqueux;
  • Tension récurrente dans le bas de l'abdomen;
  • Abaisser l'abdomen.

Si le ventre n'est pas tombé plus tôt, cela peut se produire à 39 semaines de grossesse. Maintenant, la hauteur du fond de l'utérus au-dessus du pubis est d'environ 34 à 35 cm. La femme note à cet égard une amélioration du bien-être et un soulagement de la respiration, car l'utérus cesse d'appuyer sur le diaphragme avec la même force.

La libération à 39 semaines de gestation par le tractus génital d'une assez grande quantité de mucus, de consistance et d'apparence ressemblant au blanc d'oeuf, est la preuve de l'écoulement du bouchon muqueux. Parfois, des traînées de sang s'y mêlent, c'est un signe que le col de l'utérus a commencé à s'ouvrir. L'écoulement de liquide amniotique se manifeste par la libération d'une grande quantité de liquide incolore et inodore du vagin à 39 semaines de gestation. Si le fœtus souffre d'un manque d'oxygène dans l'utérus ou qu'une infection s'est jointe, les eaux peuvent être verdâtres et dégager une odeur désagréable..

En relation avec l'abaissement de la partie de présentation du fœtus, la femme enceinte peut commencer à être dérangée par la constipation et les mictions fréquentes. À ce stade, il est important de ne pas manquer l'apparition d'une infection urinaire. Normalement, dans le contexte d'une miction accrue, la douleur à 39 semaines de gestation ne devrait pas être.

Malgré le fait que la grossesse touche à sa fin, à 39 semaines de gestation, il existe une menace de développer une gestose tardive. Ses principales caractéristiques sont:

  • Détérioration de la santé;
  • Maux de tête;
  • Augmentation de la pression artérielle;
  • Gonflement;
  • Trop de gain de poids.

Lorsque l'accouchement est très proche, la femme enceinte peut avoir une crise de diarrhée. Le corps de la femme se prépare ainsi à l'accouchement, il ne faut donc pas en avoir peur. Le début du travail peut se dérouler selon l'un des deux scénarios - soit les contractions commencent, soit le liquide amniotique partira en premier.

Une femme enceinte à 39 semaines est le plus souvent déjà familiarisée avec les contractions d'entraînement, car le début du travail se caractérise par un raccourcissement du temps entre elles et la régularité de leur apparition..

Vidéo YouTube liée à l'article:

Pour toute femme enceinte de 39 semaines, il est très important d'atteindre les dernières semaines sans problèmes inutiles. Bien sûr, les mois difficiles de porter un enfant sont déjà en retard, mais il y a encore un moment important à venir - la naissance d'un enfant. La question principale pour chaque femme en position est de savoir quels sont les signes avant-coureurs de l'accouchement. Certaines mères ont déjà emprunté cette voie et savent comment comprendre qu'il est temps d'accoucher, et celles qui marchent, ainsi pour la première fois peuvent apprendre toutes les nuances de leur gynécologue.

En règle générale, à 39 semaines de grossesse, le tonus de l'utérus est révélé, il n'est pas recommandé de s'inquiéter. C'est une sorte de préparation musculaire pour l'accouchement à venir. Parfois, une femme enceinte peut ressentir des douleurs vives dans la partie inférieure du bassin. Cela indique que l'enfant «essaie» sa tête et en même temps pose sa tête contre le bassin, ce qui est assez sensible.

Une femme, sentant le tonus de l'utérus, se prépare aux contractions, mais c'est une mauvaise opinion, car il faut comprendre que l'écoulement de l'eau précède d'abord. Comment savez-vous si votre eau est lâche? Tout simplement, ces eaux sont incolores, elles ont une odeur douce et s'écoulent très rapidement, vous ne les confondrez donc certainement pas avec l'urine. Il y a d'autres signes indiquant le début du travail, par exemple, si votre ventre est tombé à 39 semaines de gestation, vous allez bientôt accoucher.

Mais comment comprendre que l'estomac est tombé, demandez-vous? C'est très simple, lorsque votre ventre descend, vous respirerez mieux, mais il sera plus difficile de s'asseoir ou de se tenir debout. Si la fille est primipare, le ventre baissera trois semaines avant cet événement. Ceux qui accouchent une deuxième, troisième fois, le ventre prévient deux à trois jours avant le début du travail. De plus, à 39 semaines de grossesse, l'utérus appuiera sur la vessie et, par conséquent, la femme enceinte commence souvent à courir aux toilettes.

Maman commence à ressentir chaque mouvement du bébé avec vengeance, à ce moment-là, la pression sur le bassin augmente considérablement et, par conséquent, le bas du dos peut tirer, mais l'estomac ne fera plus mal. Maman aura du mal à bouger, à s'asseoir et même à s'allonger, à dormir mal. Je voudrais me tourner vers les futurs papas - à 39 semaines de grossesse, toute femme commence à devenir nerveuse. Par conséquent, le soutien de l'homme bien-aimé pendant cette période est très important..

Pour comprendre exactement quand aura lieu l'accouchement, une fille doit écouter son corps:

  1. Si la région abdominale fait très mal, cela indique un étirement musculaire qui se produit lorsque le bébé se couche à l'envers.
  2. Si le bas du dos fait mal, vous devez essayer de décharger la colonne vertébrale pendant un certain temps, pour cela, allongez-vous à tour de rôle soit du côté droit, puis du côté gauche.
  3. Les brûlures d'estomac tourmenteront en volume doublé, vous devez être patient et attendre.
  4. La taille du ventre devient très grande et vous devez comprendre que la peau va s'étirer, une bande de pigment apparaîtra et une irritation de la peau. Pour soulager cette condition, achetez une crème pour le corps et enduisez votre ventre..
  • Si vous remarquez un écoulement sanglant, vous devez appeler immédiatement une ambulance, car de tels signes peuvent indiquer une naissance prématurée..
  • Si l'estomac est très dur et provoque une gêne, le gynécologue peut vous prescrire des suppositoires de papavérine. Ils atténuent parfaitement cette condition, car un tonus trop élevé de l'utérus peut nuire au bébé..
  • Insomnie, «l'ami» le plus proche en ce moment. Pour faciliter votre position, dormez de votre côté, ce sera donc pratique non seulement pour vous, mais aussi pour votre enfant.
  • Brûlures d'estomac. Les brûlures d'estomac viendront tous les soirs et c'est un fait qui ne peut être évité. Pour soulager les brûlures d'estomac, vous devez boire un verre de lait, ce remède aide presque toujours.

À ce moment, l'enfant est déjà complètement prêt pour la naissance, son activité est considérablement réduite, car il manque complètement de place. Sa taille atteint déjà une moyenne de cinquante-deux centimètres, et son poids n'est également plus petit, environ 3200 kilogrammes.

À ce moment, les organes internes de l'enfant, tels que les reins, le foie et la rate, sont déjà complètement formés, mais ils se développeront encore dans les deux mois suivant la vie en dehors de l'abdomen de la mère. L'intestin à ce moment est rempli de soi-disant méconium, en d'autres termes, de liquide amniotique. Le bébé a une bonne vue, ce qui lui permet de voir à une distance de trente centimètres même dans l'obscurité totale. Le développement intra-utérin du fœtus à ce moment s'arrête, car les nutriments commencent à s'écouler à de faibles concentrations, qui ne suffisent qu'à soutenir la vie. Lors d'un rendez-vous avec un gynécologue, le médecin écoute toujours le cœur, prescrit parfois une échographie pour s'assurer que tout va bien pour le fœtus. Le gynécologue doit certainement examiner la mère pour s'assurer que tout est en ordre..

Comme mentionné ci-dessus, le problème le plus courant à 39 semaines de gestation est l'augmentation du tonus de l'utérus. La manifestation d'une telle condition pendant la grossesse est déterminée par les raisons - il s'agit d'une fatigue intense, de situations stressantes, d'une alimentation et d'un mode de vie déséquilibrés.

Je voudrais rassurer toutes les filles, cette condition ne signifie pas du tout qu'une femme ou un enfant est en danger, bien que le problème soit assez désagréable et que de tels cas apparaissent, surtout à 39 semaines de grossesse, à ce stade, vous devez être très prudent. L'utérus lui-même a trois couches principales et se compose exclusivement de tissu musculaire lisse..

La couche primaire ressemble à un film et recouvre complètement l'organe génital de l'extérieur. Au milieu se trouve la myomérie - c'est la couche musculaire. De l'intérieur, l'organe génital est entièrement recouvert par l'endomètre. Pendant la grossesse normale, ces muscles de l'organe sont dans un état détendu, pour ainsi dire. Sous stress, une compression incontrôlée de ces fibres musculaires se produit, c'est pourquoi cette pathologie se produit.

Pour éviter de nombreux problèmes lors de l'accouchement à venir, vous devez surveiller non seulement la condition physique de la femme, mais également ses antécédents émotionnels. Ne laissez pas la femme enceinte devenir nerveuse, bien sûr, pendant cette période, de nombreuses femmes sont capricieuses, mais vous devez être prêt pour cela et protéger par tous les moyens la fille des explosions émotionnelles. La santé de l'enfant dépend principalement de son état, sachez-le et n'oubliez jamais!

Chères futures mamans! Vous entrez dans une nouvelle vie, après la naissance d'un enfant, votre monde s'épanouit avec de nouvelles couleurs arc-en-ciel. Pour que votre enfant naisse en bonne santé, vous devez essayer de suivre toutes les recommandations de votre médecin, l'avenir de votre bébé et sa santé dépendent de l'accouchement..

Si vous vous sentez mal en portant un enfant, ne vous soignez pas, mais appelez immédiatement une ambulance! N'oubliez jamais que la vie et la santé de votre fils (fille) ne sont qu'entre vos mains. Par conséquent, vous devez surveiller votre santé dès le début de la grossesse et il est préférable de se préparer à cet événement à l'avance. De nombreuses cliniques spécialisées recommandent, avant la conception, au moins 3 mois pour abandonner toutes les mauvaises habitudes, faire du sport et réussir tous les tests. Si vous faites cela, vous serez sûr que votre bébé naîtra en bonne santé! Soyez heureux!

C'est la norme lorsque la 39e semaine de grossesse se déroule et que l'estomac tire, car beaucoup de choses inhabituelles se produisent et cela ne devrait pas effrayer une femme. À la trente-neuvième semaine de grossesse, le bébé est déjà complètement prêt pour une vie indépendante, mais idéalement, la grossesse devrait se poursuivre pour cette semaine et la semaine prochaine. En tant que future maman, vous devriez être parfaitement préparée pour le processus de naissance il y a quelques semaines. Cependant, cela ne signifie pas que la future mère devrait perdre complètement la paix et être dans une éternelle anticipation du début du travail..

Dans le cas où des sacs sont collectés pour la maternité et que vous êtes à votre tour psychologiquement prêt pour l'accouchement, tout devrait bien se passer pour vous. Cependant, c'est facile de parler, mais difficile à faire, n'est-ce pas? Une certaine anxiété et une certaine agitation existent toujours. Le plus important est d'écouter votre bébé, de lui parler, de le calmer avant l'accouchement, mais demandez-lui de ne pas s'attarder, car le temps approche..

Quand tout commencera, vous comprendrez certainement ceci: des crampes apparaîtront au bas du ventre, qui se répéteront cinq fois par heure, puis plus souvent. Si le travail commence, vous ressentirez une douleur tiraillante dans la région lombaire, peut-être que l'eau s'éloignera et un écoulement sanglant apparaîtra. Au tout début de l'accouchement, la future mère peut avoir un appétit, vous devez donc vous préparer un plat faible en gras à l'avance..

Jusqu'à ce que la naissance ait commencé, écoutez-vous, surveillez les changements possibles qui annoncent le début du processus de naissance. Peu de temps avant le début du travail, la femme enceinte peut découvrir son approche par des changements d'appétit - elle diminue clairement. Le poids de la femme en travail peut également diminuer: de nombreuses mères qui ont accouché ont déclaré que le poids à la toute fin de la grossesse diminuait d'un ou deux kilogrammes.

À 39 semaines de gestation, l'estomac est plus susceptible de tirer, car plus intenses sont les contractions précurseurs, qui étaient auparavant totalement indolores et rares. Outre le fait que les contractions deviennent plus fréquentes, elles apparaissent dans le contexte d'une traction du bas du dos et du ventre: une douleur de type tirant qui sonne le bas du ventre, ainsi que la zone lombaire, est un autre des nombreux signes avant-coureurs de la grossesse. Beaucoup de femmes enceintes ont très peur de confondre pour distinguer les fausses contractions des vraies, mais cela peut être fait en changeant la position du corps. En effet, souvent à la 39e semaine de grossesse, le ventre ne tire pas à cause du début du travail. Mais si soudainement il vous semble que l'accouchement est arrivé, levez-vous, promenez-vous dans la maison, asseyez-vous à nouveau sur une chaise. Si les contractions sont passées, il est trop tôt pour vous rendre à la maternité..

Lorsque le travail commencera, vous le comprendrez certainement, l'apparition de mucus dans les pertes vaginales indiquera leur approche. Il peut être rose ou marron ou transparent. Un mélange de mucus fait partie du soi-disant bouchon muqueux, qui ferme l'entrée de l'utérus. Pendant cette période, le col de l'utérus se contracte et se ramollit progressivement en vue de l'accouchement, et les particules de ce bouchon sortent. Vous verrez le bouchon muqueux lui-même sous la forme d'un morceau de mucus, peut-être strié de sang, le volume de la boule sera égal à deux cuillères à soupe. L'écoulement de la membrane muqueuse est un autre signal que le processus de l'accouchement est sur le point d'arriver..

Avant l'accouchement, la plupart des femmes développent un instinct de nidification - de nulle part, mais elles ont la force et un grand désir d'équiper la maison, pour la rendre aussi confortable que possible. Il ne faut pas se priver d'un tel plaisir, mais le dur travail physique doit être laissé à quelqu'un d'autre. Vous devez économiser de l'énergie pour l'événement le plus important de votre vie..

Aussi, à 39 semaines de gestation, l'estomac tire et pendant plusieurs jours avant l'accouchement, une femme peut également ressentir un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal. Nausées, diarrhée, indigestion, peut-être vomissements - tous ces signes peuvent bien être des signes avant-coureurs du début du travail. En attendant, tout est inchangé dans l'estomac, fournissez au bébé l'oxygène nécessaire - allez vous promener dans le parc. Cependant, ne vous éloignez pas trop de chez vous..

Un autre signe du début du travail est le prolapsus abdominal. Le ventre tombe entre la trente-sixième et la trente-huitième semaine de grossesse, mais cela peut arriver maintenant. Ou cela peut ne pas arriver du tout - certaines femmes enceintes n'observent pas un ventre tombant avant le début du travail. Dans le cas où votre estomac coulerait, vous vous sentirez certainement soulagé: il deviendra plus facile de respirer et les brûlures d'estomac agaçantes s'atténueront. Au lieu de cela, il sera nécessaire d'uriner plus fréquemment: l'utérus dans ce cas appuie sur la vessie, ce qui signifie que le besoin de vidanges fréquentes augmente.

Ne vous inquiétez pas si vous ressentez une douleur dans le bas de l'abdomen qui irradie vers le bas du dos. Souvent, si à 39 semaines de grossesse, l'abdomen tire, c'est la norme, ce qui indique l'approche du travail.

Nous connaissons déjà la nature de la douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos - ce sont des signes de préparation du corps pour un futur accouchement et sa façon d'informer la femme enceinte de son approche. Par conséquent, si votre estomac vous tire à 39 semaines de grossesse, vous n'avez pas besoin de paniquer.

Encore une fois, en raison de la préparation du corps pour une naissance rapide, vous ressentez maintenant très probablement des symptômes de douleur dans la région pelvienne, dans le pubis, dans le sacrum. Votre corps produit de manière intensive l'hormone relaxine, dont la tâche principale est de détendre et d'adoucir les ligaments et les os. À ce stade également, les os pelviens ramollis divergent progressivement, préparant l'enfant aux meilleures conditions de mouvement le long du canal génital. La femme enceinte doit endurer la douleur causée par de tels changements dans le corps et attendre le processus de naissance, après quoi la douleur disparaîtra d'elle-même..

Très probablement, vous connaissez déjà des douleurs dans la colonne vertébrale, le dos et le sacrum. Ceci est le résultat d'un déplacement du centre de gravité et d'une augmentation des charges. Pour la même raison, la douleur dans les jambes est généralisée. De plus: vous pouvez ressentir des douleurs lancinantes dues à la compression du nerf fémoral, à l'arrière de la jambe, qui atteint parfois le genou. Les conseils pour réduire les douleurs dans le dos, le sacrum et les jambes sont les mêmes: déchargement régulier, bon repos, dormir dans la bonne position du corps, porter un bandage prénatal.

À ce moment-là, vous pouvez également avoir l'impression que votre poitrine vous fait mal. Il n'y a pas lieu d'avoir peur de cela: le sein est maintenant clairement devenu plus gros et plus lourd, il sera bientôt nécessaire pour nourrir le bébé. En attendant, vous enlevez patiemment le colostrum de votre poitrine et supportez la douleur et la lourdeur typiques de la poitrine..

Les dernières semaines de grossesse sont associées à la préparation du corps de la femme pour l'accouchement. Les maux de tête à 39 semaines sont un signe de pathologie grave ou de caractéristiques de grossesse?

Une variation de la pression artérielle chez les femmes enceintes à ce moment est le symptôme d'une complication grave - toxicose tardive ou gestose. Avec cette maladie, en plus des maux de tête, les femmes s'inquiètent de l'œdème. Dans le cours normal de la grossesse au cours des dernières semaines, l'apparition d'un gonflement des jambes le soir est associée à une congestion veineuse due à la pression de l'utérus en croissance sur les plexus choroïdes du petit bassin.

Avec la gestose, un œdème apparaît à tout moment sur les bras, les jambes, le visage et l'abdomen. En plus de ces symptômes, la toxicose tardive est caractérisée par une insuffisance rénale. Dans une étude en laboratoire de l'urine, on y trouve des protéines.

Pour les femmes enceintes, une diminution physiologique de la pression est caractéristique pendant la période de mise au monde. Une pression artérielle basse se développe dans le contexte de changements hormonaux dans le corps des femmes enceintes.

Cela se produit comme un mécanisme de protection: une tension vasculaire excessive, qui se produit avec une augmentation de la pression, affecte négativement le flux sanguin utéro-placentaire. Les maux de tête surviennent lorsque la pression artérielle chute en dessous des niveaux de travail normaux.

Une autre cause de maux de tête avec une pression artérielle basse est le syndrome de la veine cave inférieure. Chez la grande majorité des femmes enceintes, ce syndrome peut se développer soudainement en décubitus dorsal. L'utérus enceinte comprime la veine génitale inférieure, en réponse à cela, il y a une forte baisse réflexe de la pression artérielle.

En plus des maux de tête, une femme enceinte éprouve des nausées, un assombrissement des yeux et de la panique. Une compression prolongée de la veine cave inférieure peut provoquer un décollement placentaire.

À la fin de la grossesse, une femme prend en moyenne 10 à 20 kg de poids. La charge sur la colonne vertébrale augmente, ce qui oblige la femme à faire plus d'efforts pour maintenir sa posture. Une telle tension constante des muscles du dos, du cou et de la ceinture scapulaire provoque un spasme à court terme des vaisseaux alimentant le cerveau. Le mal de tête se développe en raison d'un manque d'oxygène.

À 39 semaines, de nombreuses femmes subissent un stress émotionnel. Le terme de l'accouchement approche, les événements à venir excitent la femme et sur fond d'expériences accrues, le système nerveux subit une surcharge. La femme devient pleurnichante, irritable. Cette réaction excessive peut déclencher des céphalées de tension..

De plus, en fin de grossesse, de nombreuses femmes ont des problèmes de sommeil occasionnels. L'insomnie surcharge également le système nerveux et déclenche des maux de tête..

Pendant la période de naissance d'un enfant, en raison de l'inclusion d'un cercle supplémentaire de circulation sanguine (utéro-placentaire) dans le corps d'une femme, la quantité de plasma circulant augmente, mais la formation des éléments formés peut être retardée. À 39 semaines, des crises de maux de tête et des étourdissements peuvent être déclenchés par un manque d'oxygène dans le sang en raison de faibles taux d'hémoglobine.

Les maladies inflammatoires lentes du nasopharynx sans symptômes prononcés peuvent provoquer des maux de tête sourds et douloureux, en particulier l'après-midi. En raison du gonflement constant des muqueuses du nez et des sinus, le cerveau souffre d'une carence chronique en oxygène et la femme note des maux de tête tiraillants et douloureux..

Les caries dentaires ou les maladies des gencives non traitées peuvent souvent être une cause indirecte de maux de tête. L'infection buccale soutient l'inflammation nasopharyngée.

Tout d'abord, vous devez trouver la raison.

Si un mal de tête pendant 39 semaines de grossesse se développe dans le contexte d'un œdème, vous devez immédiatement demander une aide qualifiée. La gestose est une complication grave de la grossesse et menace la santé de la mère et de l'enfant..

Avec le développement d'un symptôme dans le contexte d'une pression artérielle basse, les femmes enceintes doivent surveiller attentivement leur état. Si la pression baisse dans une pièce étouffante, avec un changement brusque de temps ou après une longue pause entre les repas, alors après une tasse de thé fort ou de café avec du sucre, l'état devrait revenir à la normale. Dans les cas où le mal de tête dans le contexte d'une diminution de la pression dérange constamment, vous devez consulter un médecin pour obtenir de l'aide.

Pour prévenir le syndrome de la veine cave inférieure, la position couchée doit être évitée. La meilleure position pour reposer une femme enceinte à 39 semaines est de s'incliner, il est préférable de surélever légèrement la tête du lit.

Une attelle prénatale aidera à soulager la colonne vertébrale et à éliminer l'excès de tension dans les muscles du dos et de la ceinture scapulaire. De plus, un léger massage du dos et une douche de contraste quotidienne vous aideront à oublier ce symptôme..

Avec un taux d'hémoglobine bas, il est nécessaire de prendre des préparations glandulaires et des multivitamines. La posologie et le moment corrects du traitement seront prescrits par le médecin traitant.

Si la cause des maux de tête est la rhinite, la sinusite et d'autres maladies ORL, vous devriez consulter un oto-rhino-laryngologiste. Si des caries sont détectées, il est nécessaire de subir un assainissement de la cavité buccale chez le dentiste.

Si ce symptôme à ce stade n'est causé par aucune maladie, vous pouvez vous en débarrasser à l'aide de méthodes simples.

  • Repos et sommeil, de préférence dans un endroit bien ventilé.
  • Avant de vous coucher, vous pouvez boire une teinture d'agripaume. Cela aidera à calmer le système nerveux et à assurer un bon sommeil..
  • Les céphalées de tension sont soulagées par des compresses froides. Refroidir la région occipitale pendant 15 à 20 minutes normalisera la circulation sanguine et éliminera le symptôme. Pour ce faire, humidifiez une serviette avec de l'eau froide et appliquez sur l'arrière de la tête, périodiquement la compresse doit être changée.
  • Bien soulage les maux de tête à 39 semaines de massage léger de la région temporale, du front et de l'occiput.
  • Si de telles mesures n'aident pas, il est permis de prendre une dose unique de paracétamol ou d'ibuprofène. Ces médicaments sont sans danger pour le fœtus..

En fin de grossesse, une femme doit accorder une attention particulière à sa routine quotidienne et à son alimentation. Pour que cette maladie cesse de vous déranger, vous devez dormir au moins 8 heures par jour. Il est préférable de se coucher avant 22 heures et de se lever au plus tard 7 heures. Si vous le souhaitez, vous pouvez organiser un sommeil de jour.

Un exercice léger quotidien et une douche de contraste doivent être inclus dans la liste des mesures pour prévenir ce symptôme. Une promenade quotidienne au grand air, au moins 2 heures par jour - pareil. Les promenades du soir avant le coucher sont particulièrement utiles pour les femmes enceintes..

Dans l'alimentation d'une femme enceinte, des produits protéiques doivent être présents: viande de bœuf et d'agneau, poisson, produits laitiers, protéines végétales (légumineuses, céréales et noix). Le porc n'est pas recommandé aux femmes enceintes. Les fruits et légumes frais sont essentiels dans l'alimentation quotidienne en tant que sources de vitamines et de fibres.

De plus, vous pouvez prendre une multivitamine pour les femmes enceintes, ce que le médecin recommande.

Pendant une période de 39 semaines, comme préparation à l'accouchement, les médecins prescrivent souvent des sédatifs à base de plantes - agripaume ou teinture de valériane. Ces fonds aideront à améliorer l'état du système nerveux, à normaliser le sommeil et serviront de bonne prévention pour prévenir les maux de tête..

Les dernières semaines de grossesse sont les plus importantes pour terminer la préparation du corps à la naissance à venir. Un fœtus complètement formé est prêt à naître à tout moment. C'est cette période qui est la plus difficile pour une femme, car le corps est soumis à un stress énorme et il y a beaucoup de douleur. Nausées, palpitations cardiaques, douleurs à la tête ne sont pas toute la liste des sensations désagréables.

Les maux de tête à 37, 38, 39, 40 semaines de grossesse peuvent se manifester de différentes manières selon la cause de leur apparition:

1. Hypertension. La douleur dans ce cas peut être de nature pulsatile et augmenter avec le mouvement. Une augmentation de la pression apparaît très souvent au cours des dernières semaines, son contrôle lors d'un rendez-vous chez le médecin doit donc être effectué en permanence.
2. Prééclampsie. Avec un mal de tête avec cette pathologie, des nausées, un gonflement des jambes, des mouches noires devant les yeux et une pression élevée apparaissent. La détection en temps opportun de la prééclampsie évite les complications pour l'enfant et la mère.
3. Chargez sur la colonne vertébrale. En raison de la compression de certains vaisseaux, un mal de tête peut apparaître, qui disparaît avec un léger massage du cou ou du dos..
4. Tension. La douleur survient généralement avec l'effort ou l'excitation. Pour cette raison, la douleur comprime la tête, en commençant par l'arrière de la tête..
5. Augmentation de la pression oculaire. La douleur dans ce cas peut apparaître sous forme d'éclairs dans le front ou les yeux.
6. Ostéochondrose cervicale.
7. Maladies ORL. La localisation de la douleur dans la tête pour cette raison dépend de la maladie ORL. Par exemple, la sinusite se manifeste par une douleur derrière les pommettes.
8. Blessures à la tête.
9. Manque de sommeil.
10. Jeûne.
11. Mauvaise nutrition.
12. Changements météorologiques.

Les maux de tête sont diagnostiqués par un neurologue qui interroge la femme enceinte, mesure sa tension artérielle et recommande des traitements possibles, si nécessaire. Pour les douleurs de nature non pathologique, il est recommandé de se reposer davantage et d'autres méthodes de traitement non médicamenteuses. Le traitement n'est généralement administré que pour la prééclampsie.

La plupart des médicaments sont interdits au cours des dernières semaines de grossesse, ce qui rend difficile la prévention rapide des maux de tête.

Les médicaments interdits sont:

Il est préférable d'utiliser des méthodes non médicamenteuses pour se débarrasser des maux de tête pendant cette période:

1. Un repos et un sommeil adéquats sont souvent le meilleur moyen de se débarrasser des maux de tête..
2. Massage.
3. Douche de contraste.
4. Compresse chaude ou froide.
5. Aérez la pièce.
6. Évitez le stress et le stress physique.
7. Aromathérapie. Dans ce cas, la tolérance aux odeurs est une caractéristique individuelle d'une femme. L'odeur de citron ou de menthe peut soulager les maux de tête.
8. Pommade "Zvezdochka" appliquée dans la zone des temples.
9. Petite gymnastique ou yoga pour les femmes enceintes.
10. Thérapie manuelle.

Ces méthodes dans les dernières semaines de grossesse sont pratiquement le seul moyen de se débarrasser des maux de tête, car de nombreux médicaments contre les maux de tête pendant cette période peuvent nuire au bébé ou entraîner diverses complications lors de l'accouchement..

La 39e semaine de grossesse est une période très importante pendant laquelle le corps féminin achève sa préparation pour la naissance à venir. À ce stade, le bébé est pleinement mature et est prêt à naître à tout moment. Les dernières semaines de grossesse sont difficiles pour de nombreuses femmes, à ce moment, le nombre de plaintes de nausées, palpitations, essoufflement, douleurs dans l'abdomen, le dos et la tête augmente.

L'hypertension artérielle est très souvent à l'origine de maux de tête en fin de grossesse. Vous ne pouvez pas supporter silencieusement la douleur, la femme enceinte doit informer son gynécologue des symptômes qui la dérangent, qui lui prescrira un examen supplémentaire. Parfois, une douleur à la tête peut signaler une maladie aussi grave chez les femmes enceintes que la prééclampsie. Outre les maux de tête, les signes caractéristiques de cette maladie sont les nausées, le scintillement des mouches noires devant les yeux, l'hypertension artérielle, les vertiges, le gonflement des jambes, la présence de protéines dans les urines. La prééclampsie est rare chez la femme enceinte, cependant, lors de plaintes de maux de tête, les médecins excluent tout d'abord cette maladie chez la femme enceinte. Si la pré-éclampsie n'est pas détectée en temps opportun, elle peut entraîner des convulsions, qui peuvent aboutir à un échec pour la mère et le fœtus..

Si la 39e semaine de grossesse est arrivée, que vous avez mal à la tête, que la tension artérielle est normale et que la pré-éclampsie n'est heureusement pas détectée, les maux de tête peuvent être associés à des tensions ou à des migraines. Il est assez simple de distinguer une douleur d'une autre: la céphalée de tension serre toute la tête, s'étendant le plus souvent de la région occipitale, et la migraine se caractérise par une douleur paroxystique pulsée dans l'une des tempes, qui s'intensifie avec l'excitation ou l'effort physique. L'exacerbation de la migraine est associée à des changements hormonaux dans le corps féminin, ses causes peuvent être le stress, le manque de sommeil, des changements soudains de temps, une alimentation malsaine.

Une routine quotidienne correcte peut aider à réduire la fréquence et l'intensité des maux de tête. La femme enceinte doit se rappeler que l'air frais a un effet positif non seulement sur le développement de l'enfant, mais également sur son état de santé. Des promenades quotidiennes loin des sentiers très fréquentés et des endroits bondés auront un effet bénéfique sur le bien-être d'une femme enceinte. Les femmes qui, même pendant la grossesse, ne peuvent pas se refuser une tasse de café ou de thé fort, doivent être conscientes que ces boissons peuvent augmenter la tension artérielle et provoquer une crise de maux de tête. Une femme enceinte peut avoir mal à la tête si elle ne dort pas suffisamment, il est donc très important de se coucher tôt, après avoir préalablement ventilé la pièce avant de se coucher. Une activité physique modérée est recommandée pour presque toutes les femmes en position; elle sera inestimable non seulement pour la tête, mais pour tout le corps. La tête peut également tomber malade de la faim, il est donc important de suivre le bon régime alimentaire pendant la grossesse.

Regardons quelques explications supplémentaires pour expliquer pourquoi les maux de tête pendant la grossesse. La sinusite peut provoquer des maux de tête persistants dans les derniers stades. Dans ce cas, la douleur sera concentrée derrière les pommettes. Une pression oculaire accrue peut également déclencher une épidémie de maux de tête chez une femme enceinte. Les problèmes de vision peuvent entraîner des douleurs autour des yeux ou dans la zone frontale.

Peu de gens peuvent tolérer un mal de tête. Cela interfère avec la pensée et les actions importantes, privant une personne de paix et de capacité de travail. En cas de douleur intense dans la tête, une personne ordinaire prendra une pilule d'analgine ou de spazmalgon et, après quelques heures, oubliera son inconfort. Cependant, la grossesse est une contre-indication à la plupart des analgésiques. Mal de crâne. Que doit faire une femme dans ce cas, qui peut devenir mère à tout moment? Essayer de se débarrasser de la douleur sans médicament, bien sûr..

Si le mal de tête est irrégulier, le sommeil est considéré comme le meilleur remède. Il suffit souvent de dormir suffisamment pour qu'il n'y ait aucune trace de malaise désagréable..

Avec des douleurs de tension fréquentes, vous pouvez essayer d'être comme un cours de massage, grâce auquel vous pouvez soulager la tension musculaire et oublier ce problème de santé pendant longtemps.

La gymnastique n'est pas seulement un sport, mais aussi une excellente thérapie pour la clarté mentale. L'exercice est encouragé pendant la grossesse car il aide à soulager les céphalées de tension, à accélérer la circulation sanguine, à étirer les muscles et les articulations, à réduire la glycémie et à préparer le corps à l'accouchement. Afin de ne pas en faire trop avec l'éducation physique, il est nécessaire de le faire dans des groupes spéciaux pour femmes enceintes sous la supervision d'un spécialiste. Le yoga peut être une alternative à la gymnastique.

Lors d'une crise de migraine, il ne faut pas négliger les compresses chaudes sur le front, et en cas de douleurs de tension, des compresses froides appliquées à l'arrière de la tête. Des douches fraîches ou contrastées peuvent aider à soulager les migraines..

Pour certaines femmes, les huiles aromatiques de menthe et de lavande peuvent aider à faire face aux maux de tête. Il suffit de déposer quelques gouttes d'une des huiles sur un mouchoir ou une serviette et de temps en temps inhaler son arôme. Cependant, des précautions doivent être prises avec l'aromathérapie pendant la grossesse, car la surutilisation des odeurs peut se retourner contre vous..

Une attention particulière doit être portée aux comprimés de la tête pendant la grossesse, car certains d'entre eux ne sont autorisés que dans des cas extrêmes et sur prescription d'un médecin. Le médicament le plus sûr pour les femmes enceintes est le paracétamol, qui peut être pris en fin de grossesse, en respectant la posologie. Le nurofène très populaire et bien connu à 39 semaines de gestation est contre-indiqué à boire, car il peut entraîner une perturbation des poumons et du cœur du fœtus. L'analgin, le tempalgin et le pentalgin figurent également sur la liste des médicaments interdits aux femmes enceintes..

Il est intéressant d'essayer de guérir un mal de tête avec la réflexologie. Les gros orteils sont la zone responsable de l'état de la tête. On pense que si vous massez vos doigts avec des mouvements légers pendant deux minutes, le mal de tête disparaîtra à coup sûr. Le massage peut être remplacé en appuyant sur les points actifs des orteils.

Les maux de tête pendant la grossesse ne doivent pas passer inaperçus par le médecin traitant. La tâche d'une femme enceinte sera d'informer l'obstétricien-gynécologue de tous les problèmes de santé qui surviennent pendant la période de portage d'un enfant. Grâce aux efforts conjoints du médecin et de la femme enceinte, il sera possible de faire face efficacement aux maux de tête les plus graves, de donner naissance à un bébé en parfaite santé et de profiter de la maternité..

Vous devriez essayer de ne pas devenir nerveux, ayant 39 semaines de grossesse. Ce sera mauvais pour votre santé. Si vous avez mal à la tête pendant 39 semaines de grossesse, vous devez vous connecter pour rencontrer votre bébé..

Au cours des dernières semaines de grossesse, lorsque la femme enceinte compte les jours avant de rencontrer son enfant, divers changements dans le corps commencent à se produire.

Les organismes sont différents pour tout le monde, quelqu'un ressent les changements qui s'opèrent dans le corps, mais pour quelqu'un, tout se passe imperceptiblement, et presque sans changements visibles. À ce moment, les contractions de l'utérus commencent, elles n'apportent généralement pas de douleur et donc certaines femmes ne ressentent pas d'inconfort. Ils ne sont pas encore réguliers et n'empêchent pas une femme de vivre une vie bien remplie..

Certains à ce moment éprouvent de la peur et de l'incertitude à 39 semaines de grossesse, ce sont des sentiments tout à fait normaux. Ce sont les soi-disant précurseurs de l'accouchement. À ce stade, une forte prise de poids peut survenir, diverses douleurs, y compris des maux de tête, commenceront à hanter.

Un mal de tête à ce moment peut être pour plusieurs raisons. Il peut s'agir d'hypertension, même si la femme n'a pas souffert de cette maladie avant la grossesse. Ou commencer à développer une dystonie végétative-vasculaire, ainsi que toute maladie infectieuse ou métabolique.

Pendant la grossesse, le corps change et se reconstruit, il y a un changement de réactivité vasculaire, le volume sanguin augmente et cela conduit à une augmentation de la pression et, par conséquent, à des maux de tête.

A 39 semaines de gestation, maux de tête même chez les femmes qui n'ont jamais souffert de migraines. La migraine est le mal de tête le plus courant au cours des dernières semaines de grossesse. Cette douleur peut apparaître en raison de la forte tension qui commence à apparaître chez une femme dans les derniers jours de la grossesse..

L'essentiel est de se calmer et de ne pas s'inquiéter, ces douleurs ne porteront aucun préjudice à la santé du bébé. Il y a des moments où la tête fait mal parce qu'il y a une forte tension dans les muscles du dos ou du cou, dans ce cas un massage relaxant aidera à soulager la douleur. Si vous êtes nerveux et inquiet, des maux de tête.

Très probablement, il est temps d'aller à l'hôpital. Lorsque l'estomac fait mal à 39 semaines de grossesse, une raison possible en est le début du travail..

Tout cela se produit dans le contexte de changements dans le fond hormonal d'une femme, du vieillissement du placenta et de douleurs de tiraillement dans l'abdomen. La principale caractéristique qui distingue le début du travail des précurseurs est la régularité des contractions. Si vous avez compté plus de cinq crises en une heure, faites vos valises.

Sortie à 39 semaines de gestation. Un écoulement muqueux (parfois sous la forme d'une bosse, parfois simplement sous la forme de mucus, éventuellement avec des stries sanglantes) indique que le bouchon cervical s'est détaché. Cela signifie que la naissance commencera très bientôt. Si l'écoulement est jaune, abondant et inodore, il peut s'agir d'un symptôme d'un trouble inflammatoire (p. Ex., Vaginose). Vous devez en informer votre médecin. S'il y a peu de telles sécrétions, vous pouvez les ignorer..

Grive à 39 semaines de gestation. Consultez d'urgence un médecin. Le muguet doit être guéri avant l'accouchement, sinon le bébé sera infecté.

Nausées et brûlures d'estomac à 39 semaines de gestation. Étant donné que tous les organes internes sont comprimés par l'utérus enceinte qui a atteint sa taille maximale, l'estomac et les intestins ne peuvent pas fonctionner pleinement, d'où ces symptômes désagréables. Soyez patient, après l'accouchement, cela passera. Cependant, n'oubliez pas que les nausées peuvent avoir une autre cause, par exemple une intoxication. On peut en dire autant de la diarrhée. Certes, la diarrhée (comme les vomissements) à une date aussi tardive peut indiquer le début du travail.

Ma poitrine me fait mal. Ce n'est pas normal, parlez-en à votre médecin. Les seins à 39 semaines de gestation doivent augmenter, les mamelons doivent être grossiers, du colostrum peut en être sécrété, mais il ne doit pas y avoir de douleur.

Toxicose tardive. Si vous souffrez de maux de tête, d'hypertension artérielle et d'enflure, consultez immédiatement votre médecin.

Décollement placentaire ou praevia à 39 semaines de gestation. Si vous vous sentez faible et trouvez des saignements du tractus génital (même mineurs), appelez d'urgence une ambulance.

La constipation comme cause de douleur pendant la grossesse

Lorsque l'estomac fait mal et commence à couler, la tête du fœtus pénètre dans le bassin et appuie sur le rectum, ce qui est la cause de la constipation. La constipation à 39 semaines de gestation est un problème grave qui ne peut être ignoré. Les selles qui persistent dans le corps deviennent une source d'infection et d'intoxication, ce qui, à son tour, entraîne diverses complications.

Comment gérer la constipation? Le conseil habituel - manger plus d'aliments riches en fibres - n'est guère approprié maintenant. Il vaut mieux acheter du son à la pharmacie et boire du kéfir, uniquement frais.

© Auteur: thérapeute Elena Dmitrenko

Autres articles sur le traitement des maladies:

La future maman Le bas de l'utérus est déjà juste sous le sternum. Il devient difficile de respirer, parfois l'enfant martèle ses jambes littéralement sous votre cœur. Nous espérons que vous assistez à des cours de maternité. Visitez une clinique prénatale chaque semaine. Votre vie entière passe désormais sous le signe de la naissance d'un enfant. Vous êtes, bien sûr, fatigué, mais rappelez-vous que c'est votre enfant et votre destin. Vous avez déjà décidé où et comment vous allez accoucher et si vous allez utiliser un analgésique. La grossesse s'accompagne d'un phénomène gênant, des hormones spéciales entraînent une croissance synchrone des poils de la peau. Rebenko pousse intensément, l'utérus devient trop tendu, ses mouvements sont donc ressentis plus intenses. À l'état normal, une partie des cheveux pousse et une autre tombe. Chez la femme enceinte, tout est différent. Mais ça n'a pas d'importance.

Après l'accouchement, la croissance des cheveux clairs s'arrêtera de manière synchrone. Vous allez probablement commencer à voir votre médecin chaque semaine après l'accouchement. La plupart des bébés auront une présentation céphalique. Si la naissance a lieu maintenant, il ira bien. Cependant, environ 4% de tous les bébés seront en position de siège. Vous nettoyez votre maison avec une vigueur renouvelée - vous construisez un nid. Ne paniquez pas!

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour encourager votre enfant à baisser la tête, y compris des exercices spéciaux. À CETTE heure, vous devez quitter le travail et vous connecter pour vous préparer à l'accouchement. L'enfant occupe déjà toute la cavité utérine - maintenant, il ne se retourne pas, mais donne des coups de pied. La tête repose peut-être déjà sur le bassin Le gros ventre change le centre de gravité, alors souvenez-vous de la posture Nouvelles sensations La tête du bébé a coulé, l'utérus appuie moins sur l'estomac et le diaphragme, donc les brûlures d'estomac, les troubles digestifs et l'essoufflement sont moins fréquents. Peut-être qu'en raison de la pression exercée sur la vessie, l'envie d'uriner deviendra plus fréquente Votre enfant Son visage est devenu rebondi, ses joues épaisses semblaient lisses.

Le manque de sommeil et les lourdes charges peuvent vous fatiguer. N'en faites pas trop pour ne pas trop travailler. Que faire Gardez vos pieds à l'horizontale pour éviter le gonflement de la cheville et les varices.

2. Prééclampsie. Avec un mal de tête avec cette pathologie, des nausées, un gonflement des jambes, des mouches noires devant les yeux et une pression élevée apparaissent. La détection en temps opportun de la prééclampsie évite les complications pour l'enfant et la mère.

3. Chargez sur la colonne vertébrale. En raison de la compression de certains vaisseaux, un mal de tête peut apparaître, qui disparaît avec un léger massage du cou ou du dos..

4. Tension. La douleur survient généralement avec l'effort ou l'excitation. Pour cette raison, la douleur comprime la tête, en commençant par l'arrière de la tête..

5. Augmentation de la pression oculaire. La douleur dans ce cas peut apparaître sous forme d'éclairs dans le front ou les yeux.

7. Maladies ORL. La localisation de la douleur dans la tête pour cette raison dépend de la maladie ORL. Par exemple, la sinusite se manifeste par une douleur derrière les pommettes.

4. Compresse chaude ou froide.

6. Évitez le stress et le stress physique.

7. Aromathérapie. Dans ce cas, la tolérance aux odeurs est une caractéristique individuelle d'une femme. L'odeur de citron ou de menthe peut soulager les maux de tête.

8. Pommade "Zvezdochka" appliquée dans la zone des temples.

9. Petite gymnastique ou yoga pour les femmes enceintes.

Les dernières semaines de grossesse sont les plus importantes pour terminer la préparation du corps à la naissance à venir. Un fœtus complètement formé est prêt à naître à tout moment. C'est cette période qui est la plus difficile pour une femme, car le corps est soumis à un stress énorme et il y a beaucoup de douleur. Nausées, palpitations cardiaques, douleurs à la tête ne sont pas toute la liste des sensations désagréables.

Les maux de tête à 37, 38, 39, 40 semaines de grossesse peuvent se manifester de différentes manières selon la cause de leur apparition:

1. Hypertension. La douleur dans ce cas peut être de nature pulsatile et augmenter avec le mouvement. Une augmentation de la pression apparaît très souvent au cours des dernières semaines, son contrôle lors d'un rendez-vous chez le médecin doit donc être effectué en permanence.

2. Prééclampsie. Avec un mal de tête avec cette pathologie, des nausées, un gonflement des jambes, des mouches noires devant les yeux et une pression élevée apparaissent. La détection en temps opportun de la prééclampsie évite les complications pour l'enfant et la mère.

3. Chargez sur la colonne vertébrale. En raison de la compression de certains vaisseaux, un mal de tête peut apparaître, qui disparaît avec un léger massage du cou ou du dos..

4. Tension. La douleur survient généralement avec l'effort ou l'excitation. Pour cette raison, la douleur comprime la tête, en commençant par l'arrière de la tête..

5. Augmentation de la pression oculaire. La douleur dans ce cas peut apparaître sous forme d'éclairs dans le front ou les yeux.

7. Maladies ORL. La localisation de la douleur dans la tête pour cette raison dépend de la maladie ORL. Par exemple, la sinusite se manifeste par une douleur derrière les pommettes.

Les maux de tête sont diagnostiqués par un neurologue qui interroge la femme enceinte, mesure sa tension artérielle et recommande des traitements possibles, si nécessaire. Pour les douleurs de nature non pathologique, il est recommandé de se reposer davantage et d'autres méthodes de traitement non médicamenteuses. Le traitement n'est généralement administré que pour la prééclampsie.

La plupart des médicaments sont interdits au cours des dernières semaines de grossesse, ce qui rend difficile la prévention rapide des maux de tête.

Les médicaments interdits sont:

Il est préférable d'utiliser des méthodes non médicamenteuses pour se débarrasser des maux de tête pendant cette période:

1. Un repos et un sommeil adéquats sont souvent le meilleur moyen de se débarrasser des maux de tête..

4. Compresse chaude ou froide.

6. Évitez le stress et le stress physique.

7. Aromathérapie. Dans ce cas, la tolérance aux odeurs est une caractéristique individuelle d'une femme. L'odeur de citron ou de menthe peut soulager les maux de tête.

8. Pommade "Zvezdochka" appliquée dans la zone des temples.

9. Petite gymnastique ou yoga pour les femmes enceintes.

Ces méthodes dans les dernières semaines de grossesse sont pratiquement le seul moyen de se débarrasser des maux de tête, car de nombreux médicaments contre les maux de tête pendant cette période peuvent nuire au bébé ou entraîner diverses complications lors de l'accouchement..

Matériel préparé spécialement pour le site KID.RU

Vous devriez essayer de ne pas devenir nerveux, ayant 39 semaines de grossesse. Ce sera mauvais pour votre santé. Si vous avez mal à la tête pendant 39 semaines de grossesse, vous devez vous connecter pour rencontrer votre bébé..

Au cours des dernières semaines de grossesse, lorsque la femme enceinte compte les jours avant de rencontrer son enfant, divers changements dans le corps commencent à se produire.

Les organismes sont différents pour tout le monde, quelqu'un ressent les changements qui s'opèrent dans le corps, mais pour quelqu'un, tout se passe imperceptiblement, et presque sans changements visibles. À ce moment, les contractions de l'utérus commencent, elles n'apportent généralement pas de douleur et donc certaines femmes ne ressentent pas d'inconfort. Ils ne sont pas encore réguliers et n'empêchent pas une femme de vivre une vie bien remplie..

Certains à ce moment éprouvent de la peur et de l'incertitude à 39 semaines de grossesse, ce sont des sentiments tout à fait normaux. Ce sont les soi-disant précurseurs de l'accouchement. À ce stade, une forte prise de poids peut survenir, diverses douleurs, y compris des maux de tête, commenceront à hanter.

Un mal de tête à ce moment peut être pour plusieurs raisons. Il peut s'agir d'hypertension, même si la femme n'a pas souffert de cette maladie avant la grossesse. Ou commencer à développer une dystonie végétative-vasculaire, ainsi que toute maladie infectieuse ou métabolique.

Pendant la grossesse, le corps change et se reconstruit, il y a un changement de réactivité vasculaire, le volume sanguin augmente et cela conduit à une augmentation de la pression et, par conséquent, à des maux de tête.

A 39 semaines de gestation, maux de tête même chez les femmes qui n'ont jamais souffert de migraines. La migraine est le mal de tête le plus courant au cours des dernières semaines de grossesse. Cette douleur peut apparaître en raison de la forte tension qui commence à apparaître chez une femme dans les derniers jours de la grossesse..

L'essentiel est de se calmer et de ne pas s'inquiéter, ces douleurs ne porteront aucun préjudice à la santé du bébé. Il y a des moments où la tête fait mal parce qu'il y a une forte tension dans les muscles du dos ou du cou, dans ce cas un massage relaxant aidera à soulager la douleur. Si vous êtes nerveux et inquiet, des maux de tête.

Les femmes enceintes doivent endurer de nombreux inconvénients liés à leur position et, malheureusement, l'un d'eux est des maux de tête fréquents. En règle générale, ils se font sentir surtout au tout début de la grossesse - à 2-6 semaines et à la fin, immédiatement avant la naissance de l'enfant.

Les femmes enceintes doivent endurer de nombreux inconvénients liés à leur position et, malheureusement, l'un d'eux est des maux de tête fréquents. En règle générale, ils se font sentir surtout au tout début de la grossesse - à 2 à 6 semaines et à la fin, immédiatement avant la naissance de l'enfant. Ce phénomène peut être considéré comme inoffensif et naturel, s'il n'est accompagné d'aucun autre symptôme supplémentaire. Mais vous devez encore subir un examen approfondi par un médecin.

1. Symptômes de douleurs de tension - la tête est comme pressée par une bande de fer, s'étendant sur toute la partie supérieure et dans la région occipitale. Le plus souvent, cela peut se produire en raison d'un surmenage, d'un stress nerveux, d'une surcharge des muscles cervicaux.

2. Symptômes de la migraine - douleurs pulsatiles et paroxystiques, concentrées dans l'une des parties de la tête (droite ou gauche). Elle s'accompagne le plus souvent d'une faiblesse générale, de nausées, de vomissements, de peur de la lumière vive. Cela commence presque toujours sous l'influence d'un facteur externe défavorable. De nombreuses personnes souffrant de migraines appellent cela «la tête s'allume», c'est-à-dire qu'un mécanisme de douleur instantané est déclenché. La raison de cette maladie chez les femmes enceintes est des changements hormonaux dans tout le corps, à la suite desquels il y a un changement du tonus vasculaire. Et les facteurs déclencheurs peuvent être le stress, l'excitation, les changements de temps, la fatigue, le tabagisme, les bruits forts et même certains aliments. Essayez d'éviter de manger du café, du thé, des agrumes, des conserves, du vin et des sodas.

Si un mal de tête de grossesse vous dérange plus tard dans la vie, il peut s'agir d'une condition médicale qui doit être prise au sérieux. Elle est appelée pré-éclampsie et s'accompagne d'une augmentation de la pression artérielle et d'une perturbation de l'ensemble du système cardiovasculaire d'une femme enceinte..

Vivant un tel tourment, une personne ne peut tout simplement pas penser à autre chose et mener une vie à part entière. La seule pensée qui ne vous quitte pas en même temps est de savoir comment se débarrasser du mal de tête? Bien sûr, compte tenu de votre état, vous devez d'abord essayer tous les produits non médicamenteux. De plus, les analgésiques ne peuvent qu'éliminer un symptôme, mais n'affectent en aucun cas la cause de la maladie.

Essayez de vous aider de plusieurs manières:

1. Reposez-vous complètement, marchez plus souvent dans la nature, observez le sommeil nocturne, pensez au bien - à votre bébé. Dans les centres pour femmes enceintes, vous pouvez acheter un CD avec des programmes de relaxation et de sortie du stress, essayez cette option;

2. Consultez un ostéopathe ou un massothérapeute. Si le problème est la tension musculaire, alors les traitements offerts par ces techniques non conventionnelles peuvent faire des merveilles;

3. N'oubliez pas de bien manger régulièrement. Avoir faim, même brièvement, peut provoquer une crise soudaine de maux de tête;

4. Ne soyez pas paresseux pour faire des exercices de gymnastique pour les femmes enceintes - l'activité physique aide à se débarrasser de nombreux problèmes et les maux de tête pendant la grossesse ne font pas exception;

5. Faites des compresses. Avec douleur de tension - froide (à la base du cou) et avec migraine - chaude, sur le front;

6. À partir d'une forte migraine, vous pouvez vous épargner un contraste ou juste une douche fraîche. Les vaisseaux se dilatent, la douleur disparaît généralement.

Très, très soigneusement, seulement après avoir consulté un médecin. Le médicament le plus «approuvé» pour les femmes enceintes est le paracétamol. Même avec des douleurs très sévères, il doit être strictement dosé - votre norme ne peut pas dépasser 3 g par jour ou 6 comprimés de 500 mg, pendant trois jours au maximum.

Le mécanisme d'action d'un autre médicament, l'ibuprofène, est fondamentalement différent, mais il peut également avoir un effet positif sur les maux de tête. Il est contre-indiqué après la 30e semaine, car il peut provoquer la fermeture du canal artériel et perturber le fonctionnement du cœur et des poumons de l'enfant..

1. Un mal de tête pendant la grossesse commence à vous tourmenter dès le matin, après le réveil:

2. La migraine est devenue permanente et rien ne peut vous en sauver;

3. En plus d'une douleur insupportable, il y avait une sensation d'engourdissement, de convulsions, d'œdème, de nausée, etc.

4. Au début d'un mal de tête, la pression artérielle augmente fortement.

Ne vous inquiétez pas, cela n'arrivera probablement pas. Au moins le deuxième trimestre disparaît généralement sans un phénomène aussi désagréable qu'un mal de tête. À ce stade, la normalisation de l'activité hormonale se produit et le corps est déjà pleinement adapté à son nouvel état..