L'angiopathie rétinienne est une lésion des éléments du système circulatoire associée à une violation de la régulation neurohumorale. Elle se manifeste par une dystonie (manque de tonus musculaire normal de la paroi vasculaire), une parésie (affaiblissement des muscles de la paroi vasculaire), des spasmes réversibles des muscles de la paroi vasculaire, qui altèrent l'apport sanguin à la rétine. Dans le contexte de la pathologie, la perméabilité de la paroi artérielle augmente, ce qui provoque le développement d'un œdème dans la région du disque de la base du nerf optique. Aux premiers stades, il est asymptomatique. La maladie est plus souvent diagnostiquée chez les patients de plus de 40 ans, survient chez les enfants, y compris les nouveau-nés.

Caractéristiques de la maladie

L'angiopathie vasculaire rétinienne reflète un apport sanguin insuffisant aux organes de la vision, ce qui conduit à une distorsion de l'information visuelle perçue. La rétine est la rétine, située sur la face interne du globe oculaire, constituée de fibres nerveuses. La coquille perçoit l'image projetée dessus par la lentille et la cornée. Les données reçues sont transmises au cerveau, de sorte qu'une personne voit une certaine image.

Pour remplir ses fonctions, la rétine a besoin d'un apport constant d'oxygène et de nutriments, assuré par les éléments du système de circulation sanguine. L'angiopathie des vaisseaux alimentant la rétine peut se développer dans un ou les deux yeux. Si le diagnostic indique «angiopathie rétinienne» avec la marque «OI», cela signifie que les deux yeux sont touchés, c'est l'abréviation que les ophtalmologistes utilisent pour décrire la maladie.

L'angiospasme des vaisseaux de la rétine entraîne une occlusion (obstruction) du lit vasculaire. L'occlusion des artères oculaires se manifeste cliniquement par une détérioration de la fonction visuelle. La défaite de l'artère centrale conduit souvent à la cécité. Si la pathologie affecte de petites branches uniques, il est possible de préserver l'acuité visuelle. Avec un angiospasme à court terme des vaisseaux alimentant la rétine, la restauration de la fonction visuelle est possible.

Classification

L'angiopathie idiopathique est une conséquence de la dérégulation du tonus musculaire des parois artérielles, se développe généralement en raison de dysfonctionnements dans la partie autonome du système nerveux. Chez les nouveau-nés, la forme primaire peut survenir à la suite d'anomalies de croissance intra-utérine, de traumatismes à la naissance, de privation d'oxygène causée par l'asphyxie ou d'autres facteurs tératogènes.

L'angiopathie juvénile, également connue sous le nom de maladie d'Isla, est un exemple de la forme idiopathique. Elle est plus souvent détectée chez les patients de sexe masculin, dans 90% des cas, elle est bilatérale. L'angiopathie juvénile des artères et artérioles rétiniennes (OU-bilatérale) est une maladie caractérisée par un développement progressif, qui détermine l'importance d'un diagnostic précoce.

Au stade initial (inflammatoire), la périphlébite (inflammation du tissu entourant les veines) des éléments périphériques du système circulatoire rétinien se développe. Les mécanismes immunitaires jouent un rôle important dans la pathogenèse. Le développement du processus pathologique est associé à une augmentation du taux d'interleukines (cytokines - cellules du système immunitaire synthétisées par les leucocytes), qui peuvent avoir un effet anti-inflammatoire et pro-inflammatoire (mobilisation de la réponse inflammatoire).

Les prochaines étapes de développement sont une microcirculation sanguine altérée, une infiltration (trempage) de l'endothélium vasculaire avec des leucocytes et une augmentation de l'action du stress oxydatif. En conséquence, l'occlusion (violation de la perméabilité) des artères se produit avec la formation de zones dépourvues d'irrigation sanguine et la transition vers le stade ischémique.

En conséquence, une vascularisation se produit (formation de nouveaux éléments du réseau vasculaire), ce qui entraîne souvent des hémorragies dans le corps vitré (une substance transparente semblable à un gel qui remplit l'espace entre la rétine et le cristallin) et provoque le processus de décollement de la rétine. De telles violations indiquent le passage au stade prolifératif..

L'angiopathie de fond est une lésion des éléments du système circulatoire qui se développe dans le contexte d'une maladie primaire (pathologies cardiovasculaires, maladies du sang, traumatisme crânien, troubles du flux sanguin cérébral, infections du SNC). L'angiopathie de fond, affectant les vaisseaux alimentant la rétine de l'œil, est une maladie causée par une pathologie primaire, qui permet de distinguer les espèces en tenant compte de facteurs étiologiques:

  • Hypertensive. En raison de l'augmentation persistante des indicateurs de pression artérielle.
  • Hypotonique. En raison d'une diminution constante des indicateurs de pression artérielle.
  • Diabétique. En raison d'une augmentation de la concentration de glucose dans le sang.
  • Traumatique. En raison de dommages mécaniques aux tissus.
  • Dysorique, également connue sous le nom d'angiopathie de Morel. En raison de dépôts d'amyloïde (fractions protéiques) dans les tissus de la paroi vasculaire. Souvent associé à la maladie d'Alzheimer.

L'angiopathie mixte affectant les vaisseaux du fond d'œil est diagnostiquée si divers facteurs ont influencé les mécanismes pathogéniques, par exemple, des pathologies cardiovasculaires en combinaison avec des antécédents de diabète sucré. La neuroangiopathie rétinienne signifie les dommages simultanés aux éléments du système circulatoire et aux fibres nerveuses de l'œil. L'angiodystonie (diminution du tonus de la paroi vasculaire due à une altération de la régulation neurohumorale) des artères rétiniennes est une conséquence d'échecs du système autonome.

Causes d'occurrence

L'angiopathie des artères d'alimentation de la rétine est une pathologie qui survient souvent non sporadiquement, mais dans le contexte d'une maladie primaire, ce qui indique le caractère secondaire des troubles. Parmi les raisons qui provoquent le développement de l'angiopathie rétinienne, il convient de souligner les pathologies:

  1. Hypertension artérielle. Une augmentation persistante des valeurs de la pression artérielle affecte négativement l'état de la paroi vasculaire, qui s'épaissit et est pénétrée par des fibres fibreuses. Avec l'angiopathie de la genèse hypertensive, un rétrécissement et une tortuosité excessive du lit artériel sont révélés.
  2. Diabète. Une concentration accrue de glucose dans le sang est associée à des processus inflammatoires affectant les tissus des parois artérielles. La perméabilité des parois augmente, la fraction liquide contenant le sang et les cellules lymphatiques suinte de la circulation sanguine, ce qui est en corrélation avec le développement d'un œdème des tissus de l'espace périvasculaire (situé autour des vaisseaux).
  3. Hypotension artérielle. Une diminution persistante des indicateurs de pression artérielle est en corrélation avec une expansion chronique du lit et une diminution du tonus de la paroi vasculaire.
  4. Blessures dans la région des organes de la vision et du crâne. Les blessures traumatiques sont associées à un risque élevé de rupture des vaisseaux sanguins dans les organes de la vision. En conséquence, des foyers visibles d'hémorragie apparaissent..
  5. Pathologies des éléments du système de circulation sanguine (thrombose, vascularite, lésions athéroscléreuses).

Parmi les facteurs contribuant au développement de pathologies vasculaires et de troubles concomitants, il convient de noter l'intoxication (intoxication à l'alcool éthylique, stupéfiants), les maladies du sang (troubles de la coagulation, anémie), l'âge de plus de 50 ans. En présence de facteurs provoquants, la probabilité de développer une angiopathie augmente..

Symptômes

Pour l'angiopathie des artères situées dans la zone rétinienne, des symptômes tels que des modifications pathologiques des éléments du réseau circulatoire sont caractéristiques, ce qui détermine la tactique de traitement. Les vaisseaux affectés se dilatent car la paroi vasculaire perd de son élasticité et de son tonus. Le lit vasculaire devient tortueux, ce qui, associé à une perméabilité altérée, entraîne une modification de la vitesse et du volume du flux sanguin.

Les manifestations de l'angiopathie des éléments de l'apport sanguin aux yeux comprennent une perte de vision, qui peut être partielle ou complète, affectant un ou les deux organes de la vision. Habituellement, les violations se développent sous l'influence de facteurs provoquants - surmenage psycho-émotionnel, activité physique. Souvent, des symptômes sévères apparaissent le matin après le réveil.

Une diminution de l'acuité visuelle est souvent précédée de symptômes - dysfonctionnement visuel transitoire, perte à court terme du champ de vision, apparition d'objets étrangers (points, mouches, étincelles) dans le champ visuel. L'angiopathie des vaisseaux de la rétine chez l'adulte et l'enfant se manifeste par les signes suivants:

  • La présence d'une tache rose cerise sur la rétine. La tache se manifeste clairement sur le fond d'une rétine blanc-gris causée par un œdème d'origine ischémique..
  • Rétrécissement des artérioles (petites artères précédant les capillaires) de la paroi interne des organes de la vision.
  • Formation de foyers d'hémorragie intrarétinienne (situés dans la gaine nerveuse réticulaire).

Dans les premiers stades de la pathologie, le disque de la base du nerf optique est rose pâle avec des limites floues et indistinctes. Plus tard, le disque pâlit, les limites ne sont pas visibles en raison d'un œdème dans la zone péripapillaire de la membrane oculaire interne. Si les processus ischémiques affectent toute la membrane interne, la couleur de la région papillomaculaire peut rester inchangée..

Lorsque la perméabilité de l'artère centrale et de ses branches est altérée, des changements pathologiques d'origine ischémique se produisent dans les zones qui alimentent les vaisseaux affectés. Si l'ischémie ne s'étend pas à la macula (le point central de la rétine, où les faisceaux lumineux sont réfractés), la perte de champs de vision est révélée en fonction de la localisation du foyer ischémique.

En cas de lésion de la région maculaire, l'acuité visuelle se détériore. À la suite de processus destructeurs, une atrophie des tissus du nerf optique se développe. Il est nécessaire de prendre rendez-vous avec un ophtalmologiste dans les cas où des symptômes sont observés:

  1. Rougeur fréquente de la membrane muqueuse des yeux.
  2. Flou de l'image visible.
  3. Une sensation de pulsation et de plénitude dans les yeux.
  4. Perte de champ de vision.
  5. Douleur dans la zone des organes de la vision.
  6. Objets étrangers et angles morts apparaissant dans le champ de vision.

Si ces signes apparaissent, cela signifie que vous devez consulter un spécialiste qui procédera à un examen diagnostique et développera un programme de traitement.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic d'angiopathie rétinienne repose sur les résultats d'un examen ophtalmologique et d'un examen instrumental. La principale méthode de diagnostic est l'ophtalmoscopie, au cours de laquelle l'état des éléments du système circulatoire qui se trouvent dans la zone du fond d'œil est révélé. L'ophtalmoscopie montre la présence d'un œdème ischémique. Autres méthodes instrumentales:

  • Visométrie. Détermination de l'acuité visuelle.
  • Réfractométrie. Etude du pouvoir réfractif du système optique des organes de la vision.
  • Tonométrie. Détermination des valeurs de pression intraoculaire.

L'examen biomicroscopique permet de tirer des conclusions préliminaires sur le degré de perméabilité des artères alimentant la rétine. En cas d'obstruction partielle, un défaut pupillaire de type afférent est observé (expansion de la pupille du côté de la lésion des tissus du nerf optique avec le mouvement rapide de la source de stimulation lumineuse de l'organe sain de la vision vers l'œil endommagé).

Avec une obstruction complète, l'absence ou une diminution significative de la réaction de la pupille à un stimulus lumineux est révélée. Dans le même temps, une dopplerographie échographique des vaisseaux, une radiographie améliorée par contraste (vous permet de déterminer la vitesse et le volume du flux sanguin). Au cours de la neuroimagerie (CT, IRM), la structure morphologique, la nature des changements structurels survenus dans les tissus des organes visuels sont déterminées.

Méthodes de traitement

L'angiopathie de fond des artères alimentant la rétine est une pathologie qui peut être guérie si un effet thérapeutique est dirigé sur la maladie primaire, ce qui éliminera les facteurs provoquants. La thérapie est effectuée avec des médicaments:

  1. Stimulants de la circulation sanguine (vasodilatateurs - vasodilatateurs, correcteurs du flux sanguin cérébral, amélioration de la microcirculation - Cavinton, Actovegin). En plus de l'administration orale, intramusculaire et intraveineuse de médicaments, des gouttes topiques sont utilisées - Taufon, Emoxipin.
  2. Statines (abaissant le taux de fractions lipidiques dans le sang).
  3. Thrombolytiques (améliorent les propriétés rhéologiques du sang).
  4. Angioprotecteurs (stimulent les processus métaboliques dans les tissus de la paroi vasculaire).
  5. Vitamines des groupes B, C, E.

Pour le traitement de l'angiopathie idiopathique des artères de la région rétinienne de l'œil, des corticostéroïdes sont prescrits - des anti-inflammatoires. La thérapie de désensibilisation est utilisée pour supprimer les réactions allergiques et les processus auto-immuns. Dans le même temps, la thérapie au laser et d'autres méthodes de physiothérapie (stimulation électrique, magnétothérapie) sont prescrites.

Les méthodes de physiothérapie améliorent la circulation sanguine et l'apport sanguin aux tissus des organes de la vision. L'intervention chirurgicale est indiquée en l'absence d'effet thérapeutique après un traitement conservateur. Des opérations sont effectuées - photocoagulation (cautérisation du tissu rétinien avec un faisceau laser pour fermer les vaisseaux sanguins endommagés, supprimer la progression des processus pathologiques), vitrectomie (ablation partielle ou complète du corps vitré).

La prévention

Les mesures préventives comprennent l'arrêt du tabac et l'abus d'alcool, l'organisation d'une alimentation saine, une activité physique régulière et dosée, la marche au grand air et un mode de vie actif. Pour prévenir le développement de maladies oculaires, il est important de consulter un ophtalmologiste au moins une fois par an.

L'angiopathie des artères alimentant la rétine est une maladie qui doit être traitée rapidement afin d'éviter des complications telles qu'une diminution de l'acuité visuelle et la cécité.

Angiopathie rétinienne: causes, symptômes, traitement

Parfois, une personne est confrontée à un diagnostic tel que l'angiopathie rétinienne. Quelle est cette maladie, quelle est sa gravité, est-il possible de la guérir? Le terme «angiopathie» se compose de deux mots: «angio» - un vaisseau et «pathie» - une maladie. Avec l'angiopathie, pour une raison quelconque, le fonctionnement normal de ses vaisseaux est perturbé.

Vous ne devriez pas paniquer. Il est préférable d'étudier les informations sur ce diagnostic, de déterminer le programme d'actions thérapeutiques avec le médecin traitant. La maladie est considérée comme réversible uniquement avec la fourniture en temps opportun de soins médicaux qualifiés.

Qu'est-ce que l'angiopathie rétinienne

L'angiopathie rétinienne est un processus anormal qui se produit dans les vaisseaux sanguins et les capillaires du fond de l'œil en raison de troubles de la régulation nerveuse. Les violations surviennent à la suite de l'expansion ou du rétrécissement des vaisseaux sanguins, qui se tortillent. La taille des artères et des veines, la vitesse du flux sanguin change.

Les modifications de l'apport sanguin aux veines et aux artères de la paroi postérieure du globe oculaire entraînent une déficience visuelle progressive. Ce n'est pas une maladie indépendante, mais le résultat d'autres pathologies du corps. L'examen des anomalies vasculaires permet au médecin d'établir la source du problème avant l'apparition des manifestations cliniques de la maladie sous-jacente.

La lésion vasculaire se manifeste dans les deux yeux. Une telle violation doit faire l'objet d'une attention particulière, car la maladie dans un état négligé menace de processus pathologiques irréversibles, perte complète de la vision.

Ce trouble est généralement diagnostiqué chez les personnes de plus de 30 ans, mais il peut se manifester à différents âges, y compris l'enfance. Des examens préventifs réguliers par un ophtalmologiste sont importants, ce qui permettra d'identifier rapidement la pathologie et aidera à éviter de graves maladies oculaires dangereuses.

Types de maladie et causes de survenue

Le patient est généralement diagnostiqué avec une indication du type d'angiopathie. L'espèce, à son tour, indique la maladie qui a provoqué le développement de la pathologie ophtalmique. La variété des espèces est due à différents mécanismes de formation et aux causes de l'apparition de la maladie. En fonction de la maladie sous-jacente, les types suivants sont distingués:

  • traumatique;
  • diabétique;
  • hypertendu;
  • hypotonique;
  • jeune.

Toute maladie qui affecte négativement l'état des vaisseaux sanguins peut entraîner une angiopathie. Les raisons les plus courantes sont:

  • hypertension artérielle de diverses étiologies;
  • pathologies congénitales des parois vasculaires;
  • l'athérosclérose;
  • Diabète;
  • vascularite systémique;
  • lésions oculaires traumatiques;
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • certaines maladies du sang;
  • ecchymoses à la tête;
  • intoxication du corps;
  • ostéochondrose de la colonne cervicale.

Les facteurs de risque supplémentaires pour le développement de la maladie sont:

  • âge avancé;
  • vision sénile;
  • fumeur;
  • abus de boissons alcoolisées;
  • travail dans la production dangereuse;
  • exposition aux rayonnements.

Symptômes d'angiopathie rétinienne

La maladie au stade initial est asymptomatique. Cela explique le fait que dans la plupart des cas, il est découvert trop tard, alors que les changements sont déjà irréversibles. C'est le principal danger de la maladie. Lorsque les symptômes deviennent clairement visibles, un traitement à long terme est nécessaire.

Quand une personne devrait-elle consulter un optométriste? Immédiatement, dès que des changements de forme deviennent perceptibles:

  • une forte diminution de l'acuité visuelle et de la clarté, le flou des objets éloignés;
  • l'apparition de voiles, de mouches, de taches sombres devant les yeux;
  • rougeur fréquente des yeux avec des stries de vaisseaux sanguins éclatés;
  • rétrécissement de la vision périphérique et du champ visuel;
  • douleurs oculaires fréquentes avec un effort minimal;
  • détérioration ou perte de l'ondulation de la couleur;
  • sensations de pulsation dans les yeux.

Des signes de la maladie sous-jacente sont également présents, provoquant des changements caractéristiques dans les vaisseaux. Avec hypertension - maux de tête dus à l'hypertension artérielle; avec athérosclérose - claudication intermittente, douleur au cœur, perte de mémoire; avec diabète sucré - soif, changements trophiques des membres inférieurs, démangeaisons de la peau, mictions fréquentes.

Les premiers symptômes sont souvent laissés sans surveillance, car la maladie se développe davantage, progresse et devient persistante. À un stade avancé, des changements destructeurs apparaissent dans le tissu rétinien, une opacité rétinienne, des hémorragies dans le globe oculaire. Dans les cas graves, il existe un risque de perte complète de la vision.

Diagnostique

Pour un traitement efficace et correct, un diagnostic professionnel est important. Une description détaillée par un ophtalmologiste des modifications détectées dans le fond de l'œil aide d'autres spécialistes à diagnostiquer les maladies concomitantes et leurs complications. L'ophtalmoscopie est incluse dans le plan d'examen obligatoire pour diverses maladies.

La maladie peut accidentellement apparaître lors d'un examen médical ou lors du contrôle de la maladie sous-jacente - hypertension, hypotension, diabète. L'examen du fond d'œil est la principale méthode de diagnostic de l'angiopathie rétinienne. Pour clarifier l'état des vaisseaux du jour des yeux, le médecin peut prescrire des méthodes d'examen supplémentaires:

  • échographie des vaisseaux sanguins - étude de l'état des parois vasculaires, du taux de circulation sanguine;
  • radiographie - évaluation de la perméabilité vasculaire;
  • IRM - détermination de l'état des tissus mous et de leur structure;
  • diagnostic informatique - évaluation des vaisseaux rétiniens;
  • ophtalmoscopie - détecte les vaisseaux dilatés, l'hémorragie, l'accumulation de liquide;
  • visométrie - examine la région centrale de la rétine;
  • graphie du fond d'œil - permet une étude approfondie de l'état du fond d'œil grâce à des images des vaisseaux de la rétine.

Des diagnostics opportuns vous permettent de préserver votre vision et d'éliminer les complications indésirables.

Traitement de l'angiopathie rétinienne

Un événement responsable est le choix des méthodes de traitement. La sélection de la thérapie est effectuée sur une base individuelle. L'essentiel est le traitement de la maladie sous-jacente. L'utilisation de médicaments pour normaliser la pression artérielle, de médicaments réducteurs de sucre, de diététiques non seulement ralentissent, mais arrêtent également le développement de la maladie.

Le taux de modifications irréversibles des vaisseaux rétiniens dépend directement de l'efficacité du traitement complexe de la maladie sous-jacente. Elle est réalisée sous la supervision d'un ophtalmologiste, d'un endocrinologue, d'un thérapeute. Avec une méthode de traitement individuelle, l'âge du patient, le type de phénomène, les raisons qui ont provoqué le développement de ce syndrome sont pris en compte.

Le traitement médicamenteux repose sur la prise de médicaments qui modifient la viscosité du sang et améliorent la circulation sanguine, réduisent la perméabilité de la paroi vasculaire et améliorent l'élasticité des vaisseaux et réduisent l'hypoxie tissulaire. Dans le corps, ils affectent tous les vaisseaux sanguins, améliorant ainsi l'état des organes souffrant d'hypoxie..

La thérapie complexe vise à éliminer la principale source de la maladie, sinon le traitement n'apportera pas le résultat souhaité. Par conséquent, chaque type d'angiopathie vasculaire a son propre algorithme de traitement..

L'angiopathie hypertensive est la plus courante chez les patients. Le traitement visant à normaliser la pression artérielle et à abaisser considérablement le taux de cholestérol sanguin est considéré comme efficace. Contrôle constant de la pression, respect d'un régime alimentaire approprié.

L'ophtalmologiste prescrit des gouttes oculaires, des vitamines, des inhalations d'oxygène pour augmenter le flux sanguin cérébral, des antioxydants et des enzymes pour résoudre l'accumulation d'hémorragies. Lorsqu'il est négligé, il est recommandé d'utiliser l'hémodialyse, qui aide à nettoyer le sang.

Avec une forme diabétique, l'adhésion à un régime spécial n'est pas moins importante que l'utilisation de médicaments. En plus des médicaments qui améliorent la circulation sanguine, il est recommandé d'exclure les aliments riches en glucides de l'alimentation quotidienne. Les patients se voient prescrire une activité physique légère, un contrôle du poids corporel et de la glycémie.

Diverses procédures physiothérapeutiques donnent un bon effet thérapeutique: acupuncture, magnétothérapie, irradiation laser; thérapie vitaminique. Ils ont un effet positif sur l'état général d'une personne atteinte d'une maladie oculaire..

Comme thérapie de soutien, des recettes folkloriques sont utilisées: décoctions à base de plantes et extraits de feuilles de millepertuis et de mélisse, fruits et fleurs d'aubépine, camomille. Leur utilisation a un effet bénéfique sur le bien-être du patient. Ne peut être utilisé que sur l'avis d'un médecin, en parallèle avec la méthode principale de traitement.

Il est recommandé d'effectuer des cours de traitement deux fois par an pendant deux à trois semaines. Tous les médicaments ne peuvent être utilisés que selon les directives du médecin traitant.

Si le traitement n'a pas donné le résultat escompté, la maladie progresse, une intervention chirurgicale est nécessaire pour éliminer les conséquences irréversibles. Le moyen le plus efficace et le plus rapide d'un tel traitement est la méthode de coagulation au laser, à la suite de laquelle les vaisseaux endommagés sont fusionnés avec la rétine..

L'angiopathie vasculaire est une pathologie réversible avec détection rapide des symptômes, traitement complexe constant.

Caractéristiques de la maladie pendant la grossesse

Très souvent, la pathologie survient pendant la grossesse. Cela est dû à une augmentation du volume de sang en circulation, à la suite de laquelle les vaisseaux sanguins augmentent uniformément. Ainsi, la grossesse elle-même est un facteur provoquant le développement de cette maladie..

Un degré bénin de la maladie ne nécessite pas d'intervention médicale. Avec un accouchement favorable, le syndrome disparaît de lui-même en quelques mois sans complications.

Mais la pathologie peut se développer chez une femme enceinte au deuxième et au troisième trimestre dans un contexte d'hypertension, avec une toxicose tardive. Si une femme avait ce syndrome d'hypertension artérielle avant même la conception, la grossesse peut provoquer la progression de la maladie et entraîner des complications. Surveillance constante requise.

En cas de menace pour la vie d'une femme enceinte, la question de l'interruption de grossesse ou de la césarienne est tranchée. La nécessité d'appliquer les méthodes est déterminée par l'obstétricien, en tenant compte des risques existants. Les risques absolus sont: rétinopathie progressive, thrombose veineuse centrale, décollement de la rétine, menace de perte de vision.

Pour l'utilisation de l'accouchement chirurgical, il existe également des risques relatifs: rétinopathie artériospasmolytique dans sa forme initiale; la présence au cours d'une grossesse précédente au moment de la détection de déficiences visuelles survenues lors de la toxicose. L'accouchement par un patient avec des indications relatives peut être indépendant.

Angiopathie chez les nouveau-nés, les nourrissons et les enfants plus âgés

Divers changements de la rétine trouvés au début de la période post-partum ne sont pas pathologiques. Ils peuvent devenir pathologiques dans une période ultérieure. Il est difficile d'identifier les symptômes de ce syndrome par vous-même. Parfois, un seul symptôme peut apparaître - de petites taches ou un filet capillaire sur le globe oculaire.

Souvent, l'angiopathie survient chez les nouveau-nés en raison d'un traumatisme lors d'une naissance difficile. Dans le même temps, une légère rougeur des yeux est perceptible, la manifestation du réseau vasculaire. Ces symptômes disparaissent généralement rapidement. Souvent, l'angiopathie chez les nourrissons est un signe avant-coureur de problèmes neurologiques congénitaux et une consultation avec un neurologue, un ophtalmologiste est nécessaire..

La formation d'une pathologie dans l'enfance, comme chez l'adulte, est associée à la présence d'autres maladies graves. Les maladies endocriniennes sont la cause la plus fréquente du syndrome. Mais les raisons sont aussi d'autres facteurs: lésions oculaires, maladies rénales, rhumatismes, tuberculose, maladies des organes de la vision, pathologies sanguines, toxoplasmose, scoliose, hypertension artérielle.

En tenant compte de la cause principale de la maladie, on distingue l'angiopathie hypertensive, hypotonique, diabétique et traumatique..

L'apparition du syndrome diabétique est typique chez les enfants aux stades avancés du diabète sucré. Des veines dilatées et ramifiées sont visibles sur le fond; hémorragies mineures; œdème de la rétine. Il est nécessaire de contrôler le taux de sucre dans le sang du bébé, en particulier dans les familles où il y a des patients diabétiques.

Avec une forme hypertensive, au début, en raison d'une violation de l'écoulement, les veines se dilatent et les artères se rétrécissent. Dans le syndrome hypotonique, c'est le contraire qui se produit. Chez les enfants, la vision périphérique est altérée, l'acuité visuelle diminue.

Le risque de type traumatique est assez élevé, car les bébés subissent souvent diverses blessures aux yeux. Les symptômes de ce syndrome sont: douleur dans le contour des yeux, hémorragies sur la rétine et sur le globe oculaire, diminution de l'acuité visuelle.

La rétine des enfants réagit rapidement à divers stress physiques et émotionnels, même minimes comme les changements de position corporelle. Si un rétrécissement des vaisseaux sanguins ou une congestion veineuse est détecté, il est nécessaire de consulter des spécialistes, un examen approfondi de l'enfant.

Le plus souvent, l'angiopathie rétinienne signale une maladie existante chez un enfant. Avant de prescrire un traitement, vous devez diagnostiquer les organes, établir la maladie sous-jacente. Ensuite, effectuez une thérapie complexe, avec l'utilisation obligatoire de médicaments qui améliorent la microcirculation sanguine, pour réduire les changements pathologiques dans les vaisseaux sanguins.

Prévention de la maladie

Les yeux sont l'organe le plus important, sans lequel une personne ne pourrait pas recevoir autant d'impressions et d'informations sur le monde. Une maladie négligée peut priver une vie normale, rendre une personne handicapée.

Par conséquent, tout changement de vision doit être corrigé en temps opportun. Des maladies graves telles que l'hypertension ou l'hypotension artérielle, le diabète sucré doivent être surveillés en permanence par un spécialiste. L'absence de traitement conduit au développement d'un glaucome, de cataractes, d'une perte complète de la vision.

Les mesures préventives consistent à respecter les règles suivantes: examens préventifs réguliers; respect de la routine quotidienne et de la nutrition; abandonner les mauvaises habitudes; rationnement de l'activité physique; traitement médical rapide des maladies ayant un effet négatif sur les vaisseaux sanguins.

La prévention et le traitement rapide augmentent les chances de guérison. Ne remettez pas une visite chez le médecin, suivez clairement ses recommandations et le monde qui vous entoure ne perdra pas ses couleurs pour vous.

Types et symptômes de l'angiopathie rétinienne

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.

Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens cliquables vers de telles études.

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

L'angiopathie rétinienne initiale est le premier stade de la maladie. Dans de nombreux cas, l'angiopathie au cours de cette période se produit sans aucun symptôme perceptible pour le patient. Mais bientôt, avec la progression de la maladie, l'apparition d'une sorte de «mouches», des taches brunes devant les yeux, des éclairs lumineux, etc. Mais l'acuité visuelle est toujours normale et lors de l'examen du fond d'œil, les changements dans les tissus oculaires ne sont pas encore perceptibles.

On peut dire qu'au premier stade de la maladie, tous les processus peuvent être inversés, c'est-à-dire pour faire récupérer les vaisseaux des yeux. Dans ce cas, il n'y aura pas de perturbation de la structure des tissus oculaires et l'acuité visuelle restera normale, comme avant la maladie.

À cette fin, il est nécessaire de commencer le traitement à la fois des problèmes vasculaires eux-mêmes et de la maladie sous-jacente à l'origine de cette grave complication à temps. Seulement dans ce cas, au stade initial du processus, il est possible d'arrêter la progression des changements négatifs dans les yeux..

Tout ce qui précède s'applique aux cas de maladie causée par l'hypertension. Avec l'angiopathie diabétique, provoquée par le diabète sucré, même au stade initial, les processus de destruction vasculaire dans les yeux deviennent irréversibles.

L'angiopathie rétinienne est de trois degrés.

Angiopathie rétinienne dans les deux yeux

Étant donné que l'angiopathie est une conséquence d'autres maladies systémiques du corps et affecte les vaisseaux dans tout le corps humain, elle est presque toujours observée dans les deux yeux humains..

L'angiopathie rétinienne des deux yeux est une violation de la structure et du fonctionnement des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne divers problèmes oculaires et visuels, en fonction du degré de la maladie elle-même. Myopie ou cécité évolutive possible, ainsi que glaucome et cataractes des yeux.

Les causes et les symptômes de la maladie dans lesquels la maladie peut être diagnostiquée ont été décrits dans les sections précédentes. En outre, pour les problèmes vasculaires dans les deux yeux, la division en diabétique, hypertensive, traumatique, hypotonique et juvénile est caractéristique, qui se produit également en cas de maladie vasculaire de la rétine d'un œil. Dans le même temps, le traitement de ce problème est également associé, tout d'abord, à l'amélioration de l'état général d'une personne et à l'élimination de la maladie sous-jacente. Bien sûr, un traitement local symptomatique est également important, ce qui maintiendra l'état des vaisseaux oculaires dans une certaine stabilité, empêchant des changements irréversibles de se produire..

Angiopathie rétinienne 1 degré

Dans l'hypertension, on distingue plusieurs stades d'angiopathie, causés par des problèmes d'hypertension artérielle. Cette classification est due aux degrés de lésions vasculaires dans les yeux, qui sont observés avec cette complication. Il y a trois stades de la maladie - le premier, le deuxième et le troisième. Il est possible de savoir à quel stade de la maladie en est seulement un examen ophtalmologique du fond d'œil du patient.

Le processus même des changements vasculaires dans la maladie hypertensive est caractérisé par l'expansion des veines du fond de l'œil, car elles débordent de sang. Les veines commencent à se tortiller et la surface du globe oculaire est couverte de petites hémorragies ponctuées. Au fil du temps, les hémorragies deviennent plus fréquentes et la rétine commence à devenir trouble..

Au premier degré d'angiopathie, les changements suivants dans les yeux sont caractéristiques, appelés physiologiques:

  • les artères de la rétine commencent à se rétrécir,
  • les veines rétiniennes commencent à se dilater,
  • la taille et la largeur des vaisseaux deviennent inégales,
  • il y a une augmentation de la tortuosité vasculaire.

L'angiopathie rétinienne du 1er degré est un stade de la maladie dans lequel les processus sont encore réversibles. Si la cause de la complication elle-même est éliminée - hypertension, les vaisseaux oculaires reviennent progressivement à la normale et la maladie recule.

Angiopathie rétinienne modérée

L'angiopathie rétinienne modérée est le deuxième stade de la maladie, qui survient après le premier stade.

Avec l'angiopathie de la rétine du deuxième degré, l'apparition de changements organiques dans les yeux est caractéristique:

  • les navires commencent à varier de plus en plus en largeur et en taille,
  • la tortuosité vasculaire continue également d'augmenter,
  • en couleur et en structure, les vaisseaux commencent à ressembler à un fil de cuivre léger, car les bandes lumineuses centrales situées le long des vaisseaux sont tellement rétrécies,
  • avec la progression du rétrécissement de la bande lumineuse, les vaisseaux ressemblent à une sorte de fil d'argent,
  • il y a l'apparition d'une thrombose dans les vaisseaux de la rétine,
  • des hémorragies apparaissent,
  • caractérisé par l'apparition de microanévrismes et de vaisseaux nouvellement formés, situés dans la zone de la tête du nerf optique,
  • le fond de l'œil à l'examen est pâle, dans certains cas, même sa teinte cireuse est observée,
  • changement possible de champ de vision,
  • dans certains cas, il y a des violations de la sensibilité à la lumière,
  • Vision floue,
  • l'acuité visuelle commence à se perdre, la myopie apparaît.

Les deux premiers ont déjà été abordés dans les sections précédentes. Passons maintenant au troisième stade et au stade le plus grave de la maladie..

Angiopathie rétinienne à 3 degrés

À un degré donné de la maladie, les symptômes et manifestations suivants sont observés:

  • l'apparition d'hémorragies dans la rétine,
  • la survenue d'un œdème rétinien,
  • l'apparition de foyers de couleur blanche dans la rétine,
  • l'apparition de flou, qui détermine les limites du nerf optique,
  • l'apparition d'un œdème du nerf optique,
  • détérioration sévère de l'acuité visuelle,
  • la survenue de la cécité, c'est-à-dire une perte complète de la vision.

Angiopathie rétinienne hypertensive

L'hypertension est une condition caractérisée par des augmentations périodiques ou persistantes de la pression artérielle. L'une des principales causes de la maladie est le rétrécissement des petits vaisseaux et capillaires dans tout le système vasculaire, ce qui entraîne une obstruction du flux sanguin. Et par conséquent, le sang commence à appuyer sur les parois des vaisseaux, ce qui entraîne une augmentation de la pression artérielle, car le cœur fait plus d'efforts pour pousser le sang le long du lit vasculaire..

L'hypertension entraîne diverses complications dans le corps humain, par exemple des maladies cardiaques, des maladies cérébrales, des maladies rénales, etc. Pas une exception et les maladies vasculaires des yeux, à savoir, la rétine, dont l'une est l'angiopie.

Avec cette maladie, les veines commencent à se ramifier et à se dilater, des hémorragies ponctuées fréquentes apparaissent, qui sont dirigées vers le globe oculaire. Il peut également y avoir une opacification des globes oculaires dans un ou les deux yeux.

Si vous prenez des mesures pour traiter le problème sous-jacent et obtenir de bons résultats et un état stable, l'angiopathie rétinienne hypertensive disparaîtra d'elle-même. Si la maladie commence, elle peut entraîner de graves déficiences visuelles et d'autres problèmes oculaires..

Angiopathie rétinienne, type hypertensif

Ce type de maladie se caractérise par une détérioration de l'acuité visuelle, qui se traduit par une vision floue avec un ou les deux yeux. La myopie peut également se développer, qui progresse avec l'aggravation de l'état du patient avec hypertension.

L'angiopathie rétinienne de type hypertensif se produit comme une complication de l'hypertension d'une personne. Avec cette maladie, la pression sur les parois des vaisseaux sanguins augmente tellement qu'elle entraîne des problèmes dans divers organes du corps humain..

Les yeux, qui commencent à éprouver des difficultés à fonctionner, ne font pas exception. En particulier, cela s'applique à la rétine, dans les vaisseaux et les tissus desquels des changements dégénératifs commencent à se produire..

Angiopathie rétinienne hypotonique

Une hypotension, c'est-à-dire une forte diminution de la pression artérielle, est observée avec une maladie appelée hypertension artérielle. Dans ce cas, la pression chute tellement que ce processus devient palpable pour une personne et conduit à une détérioration du bien-être.

Il existe deux types d'hypertension artérielle: aiguë et chronique. Dans un état aigu, des manifestations d'effondrement peuvent être observées, dans lesquelles le tonus vasculaire diminue fortement. Un choc peut survenir, caractérisé par une vasodilatation paralytique. Tous ces processus s'accompagnent d'une diminution de l'apport d'oxygène au cerveau, ce qui réduit la qualité du fonctionnement des organes vitaux humains. Dans certains cas, une hypoxie survient, ce qui nécessite une attention médicale immédiate. Et dans ce cas, le facteur déterminant n'est pas les indicateurs de pression dans les cuves, mais le taux de sa diminution.

L'angiopathie rétinienne hypotonique est une conséquence de l'hypertension artérielle et se manifeste par une diminution du tonus vasculaire de la rétine. En conséquence, les vaisseaux commencent à déborder de sang, ce qui réduit le débit de son écoulement. À l'avenir, des caillots sanguins commencent à se former dans les vaisseaux en raison de la stagnation du sang. Ce processus est caractérisé par une sensation de pulsation, qui est observée dans les vaisseaux des yeux.

Angiopathie rétinienne hypotonique

Habituellement, ce type de complication disparaît avec un traitement approprié de la maladie sous-jacente. Le tonus vasculaire de tout le corps s'améliore, ce qui affecte également l'état des vaisseaux oculaires. Le sang commence à se déplacer plus rapidement, les caillots sanguins cessent de se former, ce qui affecte l'amélioration de l'apport sanguin à la rétine, au globe oculaire, etc..

L'angiopathie rétinienne hypotonique est causée par la principale maladie humaine - l'hypotension. Dans le même temps, il y a une diminution du tonus des vaisseaux de tout le corps, et aussi, en particulier, des yeux. Par conséquent, le sang commence à stagner dans les vaisseaux, ce qui entraîne l'apparition de caillots sanguins dans ces vaisseaux. La thrombose des capillaires et des vaisseaux veineux provoque diverses hémorragies dans la rétine et le globe oculaire. Ce qui conduit à une déficience visuelle ainsi qu'à d'autres problèmes oculaires.

Angiopathie rétinienne de type mixte

Avec ce type de maladie, des changements pathologiques commencent à apparaître dans les vaisseaux oculaires, causés par des dysfonctionnements dans la régulation de leur activité par le système nerveux autonome..

L'angiopathie rétinienne mixte est une maladie oculaire causée par des maladies systémiques de nature générale qui affectent les vaisseaux de tout le corps. Dans ce cas, les capillaires et autres vaisseaux situés dans le fond sont affectés en premier lieu.

Ce type de dysfonctionnement vasculaire peut avoir des conséquences très graves sur la vision d'une personne, par exemple, sa détérioration, ainsi que la perte de.

Cette forme de complication survient dans toutes les catégories d'âge de patients, car les maladies systémiques sont caractéristiques de tout âge. Mais il y a eu une augmentation de l'incidence de l'angiopathie chez les personnes qui ont dépassé l'âge de trente ans..

Habituellement, l'état des vaisseaux rétiniens commence à revenir à la normale pendant le traitement de la maladie sous-jacente. Cela s'applique non seulement au système vasculaire des yeux, mais également à la circulation sanguine dans tout le corps. Dans ce cas, le traitement doit être effectué de manière globale, en tenant compte des diagnostics thérapeutiques et ophtalmologiques..

Angiopathie rétinienne dystonique

Ce type de complication se caractérise par une déficience visuelle grave, qui peut se manifester par le développement actif de la myopie. Dans certains cas, il y a même une perte totale de vision. Problèmes de vaisseaux oculaires et vision floue, affectent généralement les personnes après trente ans.

L'angiopathie rétinienne dystonique est une complication d'une autre pathologie qui survient dans le corps humain. De plus, ce dysfonctionnement affecte tous les vaisseaux du système circulatoire, tandis que les vaisseaux oculaires n'en souffrent pas moins, voire parfois même plus..

L'état du patient est caractérisé par des symptômes tels que l'apparition d'un voile devant les yeux, la présence de douleur ou d'inconfort dans les yeux, l'apparition de flashs lumineux dans les yeux, une détérioration de l'acuité visuelle, l'apparition d'hémorragies locales qui se produisent dans le globe oculaire.

Lors de l'observation de tels symptômes, une personne doit nécessairement consulter un ophtalmologiste afin de découvrir la cause des problèmes de vision, et également choisir le complexe de thérapie approprié.

Angiopathie rétinienne diabétique

Le diabète sucré est un groupe de maladies causées par des troubles du système endocrinien. Dans ce cas, il y a un manque d'hormone insuline, qui joue un rôle important dans la régulation des processus métaboliques dans le corps, par exemple, dans le métabolisme du glucose, etc. Mais pas les seuls dysfonctionnements causés par cette maladie. Non seulement le métabolisme du glucose est perturbé, mais tous les types de processus métaboliques en souffrent - gras, protéines, glucides, minéraux et sel d'eau.

L'angiopathie rétinienne diabétique est une complication du diabète sucré. Les vaisseaux sanguins sont affectés en raison de la négligence de la maladie et de ses effets sur tous les tissus du corps. Non seulement les petits capillaires situés dans les yeux souffrent, mais aussi les plus gros vaisseaux dans tout le corps humain. En conséquence, tous les vaisseaux sanguins sont rétrécis et le sang commence à couler beaucoup plus lentement. En conséquence, les vaisseaux se bouchent, entraînant des problèmes dans les tissus, qu'ils doivent fournir en nutriments et en oxygène. Tout cela provoque des perturbations métaboliques dans les yeux, notamment dans la rétine, qui est la plus sensible aux dysfonctionnements vasculaires. Dans une telle situation, une déficience visuelle, l'apparition d'une myopie et même la cécité sont possibles..

Angiopathie rétinienne de fond

Les raisons qui ont provoqué des changements dystrophiques dans la rétine des yeux sont les problèmes suivants: empoisonnement du corps, présence d'hypertension artérielle, apparition d'une vascularite auto-immune, problèmes génétiquement déterminés avec les parois des vaisseaux sanguins, blessures des yeux et de la colonne cervicale, diverses maladies du sang, présence de diabète sucré, conditions de travail constantes fatigue oculaire élevée, pression intracrânienne élevée.

L'angiopathie rétinienne de fond tire son nom du fait qu'elle se produit dans le contexte de l'apparition de diverses maladies. Dans ce cas, des changements se produisent dans les parois des vaisseaux sanguins, ce qui affecte leur fonctionnement normal. Il y a une violation de la circulation sanguine dans les yeux, qui devient un dysfonctionnement chronique. De tels changements dans les vaisseaux deviennent la cause d'une déficience visuelle persistante, qui dans de nombreux cas est irréversible. Certains patients subissent une perte complète de la vision.

Angiopathie rétinienne veineuse

Le sang commence à couler plus lentement et stagne parfois, ce qui entraîne un blocage des vaisseaux sanguins, l'apparition de caillots sanguins, ainsi que la survenue d'hémorragies dans le globe oculaire. Les veines commencent également à changer de forme, s'étendant et se tordant sur toute leur longueur. Plus tard, des changements dans la structure des tissus commencent à se produire dans la rétine..

L'angiopathie rétinienne veineuse est une complication des maladies systémiques du corps, qui se manifeste par une violation du flux sanguin veineux.

Avec de tels problèmes avec les veines oculaires, le patient peut avoir diverses déficiences visuelles. Par exemple, il y a opacification des yeux, myopie faible ou constamment progressive. Pour éliminer les problèmes de veines oculaires, il est nécessaire de traiter le traitement de la maladie sous-jacente en combinaison avec le traitement des troubles vasculaires eux-mêmes..

Les symptômes de ce type d'angiopathie sont observés dans l'hypertension, qui a provoqué une complication similaire dans les vaisseaux des yeux.

Angiopathie rétinienne traumatique

Toute blessure, même mineure à première vue, peut entraîner de graves complications et des problèmes de santé. Par exemple, des blessures de la colonne cervicale, des lésions cérébrales, une forte compression dans la poitrine entraînent souvent des complications dans les organes des yeux.

L'angiopathie rétinienne traumatique est caractérisée par une vasoconstriction des yeux due à la compression des vaisseaux de la région cervicale. En outre, les conséquences des blessures sont une augmentation de la pression intracrânienne, qui peut devenir permanente et affecter le tonus des vaisseaux rétiniens. Par la suite, le patient développe des déficiences visuelles, qui se traduisent par une détérioration constante et régulière, appelée myopie progressive..

Le mécanisme d'apparition de cette complication est le suivant: une compression brusque et soudaine des vaisseaux du corps entraîne un spasme des artérioles, ce qui provoque une hypoxie de la rétine, au cours de laquelle le transsudat est libéré. Quelque temps après la blessure, on observe l'apparition de changements organiques dans la rétine, qui accompagnent des hémorragies fréquentes..

Avec cette maladie, les lésions fréquentes ne sont pas seulement dans la rétine, mais également des modifications atrophiques du nerf optique.

Les contusions provoquent des changements dans les yeux appelés opacification rétinienne de Berlin. Dans ce cas, un œdème apparaît qui affecte les couches rétiniennes profondes. Il existe également des signes d'hémorragie sous-choroïdienne, dans laquelle le transsudat sort.

En résumé, nous pouvons dire que dans la forme traumatique de l'angiopathie, une commotion cérébrale rétinienne se produit. Cela a été causé par des dommages au nerf optique, à savoir sa fine plaque ethmoïde. La plaque est endommagée parce que des coups violents la provoquent à reculer, ce qui provoque des hémorragies dans la rétine et l'apparition d'un œdème dans la tête du nerf optique.