Le syndrome asthéno-névrotique fait référence à des maladies névrotiques et survient en raison de l'épuisement du système nerveux.

Une caractéristique distinctive de cette maladie est une sensation de fatigue extrême de tout et une irritabilité nerveuse accrue avec la couleur de l'irritabilité..

Cette affection est souvent confondue avec la dépression ordinaire, la dystonie vasculaire ou la fatigue chronique. Les personnes ayant une psyché mobile sont sujettes à cette maladie, qui prennent les événements «à cœur» et réagissent émotionnellement aux circonstances de la vie.

Les personnes atteintes de maladies endocriniennes, infectieuses et cardiovasculaires sont également sujettes à l'asthénie..

Symptômes du syndrome

Étudions les symptômes caractéristiques du syndrome névrosé asthénique:

  • émotivité excessive;
  • sautes d'humeur soudaines;
  • manque de sang-froid;
  • agitation;
  • impatience;
  • intolérance;
  • sommeil perturbé;
  • intolérance aux odeurs piquantes, aux sons forts, à un éclairage vif;
  • larmoiement, sautes d'humeur;
  • irritation constante;
  • maux de tête et vertiges;
  • mauvaise digestion.

Les patients sont enclins à s'inquiéter, à mettre fin à la situation, à exagérer la signification des événements.

Avec des épisodes de la maladie, des palpitations cardiaques (tachycardie) et des étourdissements commencent. Assez souvent, une crise d'asthénie s'accompagne de douleurs piquantes dans le cœur et d'essoufflement.

Cependant, selon le type de système nerveux, la manifestation du syndrome peut être à la fois une excitabilité extrême et une léthargie..

Dans ce cas, il y a une réaction inadéquate à l'événement, une sorte de «stupeur», un manque de contrôle sur la situation.

Une manifestation courante est l'hypocondrie. Le patient commence à inventer des maladies inexistantes dont il souffre.

Dans le contexte de déviations nerveuses constantes, des perturbations dans le travail du tractus gastro-intestinal commencent. Les patients peuvent développer une indigestion, des brûlures d'estomac et des éructations après avoir mangé. Lors de l'examen du tractus gastro-intestinal, le médecin ne révèle généralement aucune violation.

Stades de la maladie

En fonction de la manifestation des symptômes de la maladie, la nature de l'évolution de l'asthénie peut être divisée en trois étapes:

  • excitabilité accrue;
  • trouble du sommeil;
  • dépression.

Ces trois étapes du développement de la maladie ne surviennent pas sans raison, mais sont le résultat d'une violation des structures névrotiques du corps.

La première étape n'est pas perçue comme une maladie, mais est considérée comme un trait de caractère. Les crises de colère et les sautes d'humeur sont considérées comme un défaut de caractère ou de mauvaises manières. Un tel comportement incontrôlable n'est plus un inconvénient, mais un symptôme de l'asthénie.!

Au deuxième stade, les processus psychopathologiques sont aggravés et le syndrome asthéno-névrotique est déjà prononcé. La fatigue survient seule, sans stress physique ou mental.

Une sensation de «faiblesse» hante, ne veut pas travailler, l'appétit diminue, le sommeil est perturbé et des maux de tête sans cause apparaissent. Dans le contexte de toute cette image de la maladie, l'immunité diminue, ce qui provoque des rhumes fréquents. Le mal de gorge peut passer et réapparaître immédiatement!

La troisième étape se caractérise par une diminution des intérêts vitaux, parfois par une réticence à vivre.

La léthargie, l'apathie, le désir de solitude, l'évitement d'une activité vigoureuse, le développement de phobies et d'humeurs de panique sont des signes caractéristiques d'une défaite profonde des structures névrotiques. À ce stade, une personne tombe dans un état de dépression prolongée, ne prend pas contact, évite un large cercle de communication.

Au niveau physique, on constate une modification pathologique du système musculo-squelettique sous une forme ou une autre (les dents peuvent se détériorer, par exemple).

Une perturbation du travail du système central peut provoquer une maladie aussi terrible que l'hydrocéphalie externe. Vous pouvez étudier les méthodes de traitement dans notre article.

Causes de la maladie

Les raisons pour lesquelles le syndrome asthéno-névrotique survient:

  • charge élevée sur le système nerveux: stress, tension mentale;
  • violation des processus métaboliques dans le cerveau;
  • un traumatisme crânien;
  • intoxication et intoxication à l'alcool, aux drogues ou à la nicotine;
  • inflammation du cortex cérébral;
  • maladies du système nerveux central;
  • maladies rénales et hépatiques chroniques;
  • maladie thyroïdienne;
  • manque de vitamines;
  • hérédité.

Cela est particulièrement vrai pour les personnes ayant une psyché très mobile..

Le désir de gravir les échelons de carrière peut entraîner des dommages aux structures névrotiques si une personne se prive de sommeil et de repos.

Et si l'augmentation des charges psychogènes s'accompagne de maladies rénales chroniques ou de troubles hormonaux, il ne sera pas possible d'éviter la forme aiguë d'asthénie.

Syndrome asthéno-névrotique chez l'enfant

Les causes du syndrome asthéno-névrotique chez les enfants sont:

  • hypoxie transférée à la naissance;
  • traumatisme à la naissance;
  • infections bactériennes et virales compliquées par une neurotoxicose;
  • sous-développement du système nerveux central;
  • malnutrition.

Les symptômes de la manifestation de la maladie se manifestent par des hystériques, des pleurs sans cause, des caprices constants. L'apparition de troubles asthéniques dans l'enfance et l'adolescence est causée par un système nerveux fragile et une infériorité des structures névrotiques.

Les maladies virales accompagnées de convulsions, de troubles de la conscience et d'autres manifestations de neurotoxicose peuvent également provoquer des antécédents.

En outre, l'apparence du trouble asthénique peut être affectée par le lieu de résidence. Par exemple, dans l'Arctique, le manque constant d'insolation solaire affecte négativement le développement du corps et de la psyché de l'enfant..

Diagnostic de l'asthénie

Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer l'asthénie. L'examen révèle les points suivants:

  • hérédité;
  • maladies passées;
  • interventions chirurgicales;
  • traumatisme;
  • la nature du rêve;
  • hébergement.

Sur la base d'une enquête détaillée, un tableau clinique de la maladie est dressé.

Traitement du syndrome névrotique asthénique

Comment traiter le syndrome névrosé asthénique et quelles méthodes existent pour cela?

Je distingue trois méthodes:

  • médicament;
  • psychologique;
  • régime.

Le rôle principal dans la guérison du syndrome asthénique est joué par une routine quotidienne établie et une alimentation nutritive complète..

Des promenades régulières au grand air, des exercices abordables, un repos adéquat et un sommeil sain vous aideront à vous débarrasser de la souffrance plus rapidement.

Si ces conditions ne sont pas observées, le processus de traitement peut être retardé ou ne donner aucun effet, même lors de la prise de médicaments..

Le traitement médicamenteux du syndrome asthéno-névrotique implique l'utilisation d'antidépresseurs, de sédatifs, de stimulants légers du système nerveux et de tranquillisants.

En outre, des médicaments sont prescrits pour réguler les processus métaboliques dans les structures du cerveau, augmenter la circulation sanguine dans le cerveau et divers adaptogènes (citronnelle, ginseng).

En fonction de la gravité de la maladie, le médecin prescrit un médicament spécifique. Au stade initial de la maladie, la guérison est possible à l'aide de complexes vitaminiques et de thés médicinaux à la valériane.

Dans les formes plus avancées d'asthénie, des sédatifs et des tranquillisants sont prescrits:

Si la maladie affecte profondément le système nerveux, des antidépresseurs puissants sont prescrits. Ce groupe de médicaments est prescrit dans les cas extrêmement avancés. Dans certains cas, le traitement se produit à l'aide de procédures de physiothérapie - électrosommeil, darsonvalisation, etc..

Le traitement psychologique et thérapeutique implique le travail individuel du patient sur lui-même. Il est nécessaire de comprendre le mode de travail et de repos, d'établir un bon sommeil, d'exclure l'abus d'agents pathogènes (café, cigarettes, chocolat, alcool).

Il existe également des traitements à base de plantes traditionnelles. Après avoir consulté un médecin, vous pouvez suivre un cours de phytothérapie. Surtout au premier stade de la maladie, la phytothérapie donne des résultats étonnants..

Régime

Revoyez votre alimentation! Il est nécessaire d'exclure les aliments qui provoquent de l'agressivité et stimulent des manifestations excessives d'émotions.

Vous devrez peut-être abandonner la viande rouge. Mais il est nécessaire de prendre la décision d'exclure les aliments du régime après avoir consulté un nutritionniste..

Effets

Le syndrome asthéno-névrotique peut avoir les conséquences les plus négatives.

Une personne peut être hantée par des crises de panique, qui ont une grande variété de couleurs - d'une attaque «tout est perdu» à une peur panique de la mort.

Les attaques sont temporaires et commencent et se terminent de manière inattendue. À ce moment, il y a une tachycardie, un état d'agilité mentale ou de léthargie.

Parmi les manifestations physiques lors d'une crise, des troubles des selles, des mictions abondantes sont possibles.

En savoir plus sur les attaques de panique dans nos articles.

Selon les statistiques, les symptômes d'une crise d'angoisse apparaissent chez 45 à 70% de la population mondiale, ce qui est un chiffre impressionnant. Et souvent le premier.

Les crises de panique soudaines peuvent rendre la vie difficile à leurs victimes dans une large mesure. De nombreuses personnes développent une dépression à la suite de ces conditions..

Prévention de la maladie

En cas d'apparition de troubles de nature asthénique provoqués par un stress psychogène et un facteur social, il est nécessaire de prendre des mesures préventives qui minimiseront le risque de reprise ou d'apparition d'asthénie.

Ceux-ci inclus:

  • changement de lieu de travail;
  • changement d'environnement;
  • bon repos;
  • sommeil de qualité à un moment précis;
  • exercice physique abordable;
  • massage relaxant;
  • nager;
  • réflexologie;
  • techniques de méditation.

Que peut-on faire d'autre?

Dans l'environnement social moderne, le stress et la surcharge physique ne peuvent être évités. Mais il faut s'efforcer de réduire l'influence du stress psychogène sur le corps. Si vous vous surmenez au travail, changez-le.

Si vous avez une relation conflictuelle avec votre patron, trouvez un nouvel emploi. Si vous vous efforcez d'atteindre des sommets de carrière - faites de l'auto-formation ou des techniques orientales (wushu, kung fu, qigong).

Réservez un temps spécial pour le sport, la natation, le fitness, le yoga. Prenez le temps de marcher dans la nature. Obtenir un animal de compagnie - communiquer avec des animaux soulage le stress!

Les poissons d'aquarium ne sont qu'un merveilleux agent calmant. Chat domestique de race russe - ronronne de manière envoûtante. Petit chien de poche ludique - et le stress est soulagé!

Beaucoup sont aidés en allant à l'église et en assistant aux services. Faites-en une règle d'assister aux services religieux les dimanches et jours fériés. L'Église guérit l'âme, ce qui signifie qu'il y aura de l'ordre avec les nerfs.

Prenez la couture, divers métiers. Trouvez un passe-temps et consacrez une partie de votre temps à votre passe-temps préféré.

Aimez-vous enfin. Votre bonheur ne doit pas dépendre des caprices du destin et des autres. être en bonne santé!

Vidéo: Syndrome asthéno-névrotique et son traitement

Qu'est-ce qui peut causer le syndrome d'asthéno-névrose et quelles méthodes de traitement et d'auto-traitement existent, vous apprendrez de cette vidéo.

Comment se débarrasser du syndrome asthéno-névrotique

Un stress fréquent, des troubles psychologiques, des échecs de vie chez 70% des personnes vers l'âge de 45 ans, conduisent à des pathologies neurologiques. Les jeunes enfants avec une psyché mobile et les femmes risquent de développer un syndrome asthéno-névrotique. La maladie est dangereuse avec des complications, nécessite un traitement obligatoire.

Qu'est-ce que le syndrome asthéno-névrotique

Des émotions fortes difficiles à gérer par vous-même, des conflits, une réaction excessive aux stimuli, provoquent de graves conséquences.

Le syndrome asthéno-névrotique est un complexe de pathologies causées par un épuisement nerveux sévère.

La maladie porte les noms suivants:

  • asthénonévrose;
  • syndrome de fatigue chronique;
  • asthénie;
  • faiblesse neuropsychique;
  • syndrome asthénique.

Une immunité diminuée, un traumatisme psychologique, des émotions fortes, une surcharge physique et mentale provoquent le mécanisme suivant pour le développement de la maladie:

  • Une surcharge des processus nerveux dans le cortex cérébral se produit.
  • L'activité des parties supérieures du système nerveux central est altérée.
  • L'équilibre des processus d'inhibition ou d'excitation change.
  • Le dysfonctionnement autonome se développe.
  • Des réactions inappropriées du corps aux influences extérieures se produisent.

Quel est le danger d'un trouble psychopathologique

L'asthénie en l'absence de traitement entraîne des conséquences aussi graves:

  • perturbations hormonales chez les enfants et les adultes;
  • Troubles endocriniens;
  • exacerbation des pathologies gastro-intestinales;
  • ulcère de l'estomac;
  • infarctus du myocarde;
  • dépression prolongée;
  • hypocondrie (anxiété à propos de l'apparition de la maladie);
  • perturbation aiguë de la circulation cérébrale (accident vasculaire cérébral);
  • les enfants malades ont des troubles de la reproduction à l'âge adulte;
  • tendances suicidaires.

Classification de la pathologie

Selon l'étiologie, le syndrome psychonévrotique a les variétés suivantes:

  • cérébrogène - causé par des maladies du cerveau;
  • somatogène - en raison de dysfonctionnements des organes internes;
  • inadapté - associé à l'impact d'un stress psychologique insupportable;
  • neurasthénie - prédéterminée par une déplétion excessive du système nerveux.

Par gravité, l'état asthénique-névrotique est divisé selon les degrés suivants:

  • Initiale. Il existe de rares poussées d'irritabilité auxquelles les patients ne font pas attention et ne sont pas traités.
  • Modérer. Il y a une alternance d'excitation émotionnelle et d'indifférence, le bien-être du patient s'aggrave.
  • Lourd. Une dépression sévère est souvent compliquée par un rhume en raison d'une diminution de l'immunité.

Stades de l'asthénie

En fonction de l'évolution de la maladie, les médecins distinguent plusieurs de ses degrés. Le syndrome de type névrose comporte trois étapes:

  • Hypersthénique. Elle s'accompagne de fatigue, de sautes d'humeur, d'insomnie, d'une diminution des performances. Une personne ne perçoit pas cela comme un symptôme d'une maladie..
  • Faiblesse irritable. L'état de santé s'aggrave: des maux de tête, une dépression surviennent, la force ne récupère pas après le repos et le sommeil.
  • La neurasthénie hyposthénique nécessite des médicaments. Il se caractérise par un passage de la dépression à un état excité, une perte complète de capacité de travail.

Symptômes et signes de neurasthénie

Le syndrome asthénique-dépressif chez les enfants et les adultes a un tableau clinique similaire:

  • diminution de l'immunité, entraînant de fréquentes infections et rhumes;
  • fatiguabilité rapide;
  • mal de crâne;
  • apathie;
  • manque d'appétit;
  • sautes d'humeur sans cause;
  • excitabilité;
  • la faiblesse;
  • les troubles du sommeil.

Manifestations d'asthénonévrose chez l'adulte

Les hommes et les femmes atteints d'une maladie présentent les symptômes suivants:

  • irritabilité fréquente;
  • fatigue rapide au travail;
  • crises de panique;
  • anxiété;
  • insomnie;
  • indifférence envers les autres;
  • réveils nocturnes;
  • tachycardie;
  • fluctuations de la pression artérielle;
  • nervosité.

Les symptômes de la neurasthénie chez les hommes se manifestent par un trouble des fonctions du système génito-urinaire - la libido diminue, la puissance diminue. Chez la femme, le cycle menstruel est perturbé. De plus, les signes suivants de la maladie sont observés:

  • chagrin;
  • dyspnée;
  • La somnolence diurne;
  • violation de la défécation;
  • la complexité de l'expression des pensées;
  • syndrome céphalgique (maux de tête);
  • diminution de la capacité mentale;
  • difficulté à respirer;
  • épuisement.

Signes de pathologie chez les enfants

Avec la maladie, les écoliers observent une détérioration des résultats scolaires, des troubles de la mémoire. Le syndrome asthéno-névrotique chez les enfants s'accompagne des symptômes suivants:

  • refus de manger;
  • capriciosité;
  • pleurer pour aucune raison;
  • agression envers les enfants ou les jouets;
  • sensibilité à la lumière vive, aux sons forts;
  • mal de crâne;
  • problèmes de communication avec les pairs;
  • sautes d'humeur soudaines;
  • crises de colère;
  • rhumes fréquents.

Pourquoi un état asthéno-névrotique se développe-t-il?

L'apparition de la pathologie est influencée par des causes héréditaires et de tels facteurs externes:

  • surcharge physique;
  • régimes stricts;
  • stress fréquent;
  • situations de conflit;
  • surmenage nerveux;
  • des problèmes de communication;
  • traits de personnalité (impressionnabilité excessive);
  • exposition aux toxines - peintures, métaux lourds, poussière;
  • violation de la routine quotidienne;
  • les conséquences de la prise de médicaments;
  • manque de repos;
  • fumeur;
  • l'abus d'alcool.

La cause de l'état asthéno-névrotique peut être les pathologies suivantes:

  • hypertension artérielle;
  • Déficience en fer;
  • maladie thyroïdienne;
  • trouble de la circulation cérébrale;
  • états d'immunodéficience;
  • l'athérosclérose;
  • dystonie végétative;
  • anémie;
  • tuberculose;
  • méningite;
  • pyélonéphrite;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • maladies gastro-intestinales chroniques (pancréatite, cirrhose du foie);
  • Troubles métaboliques;
  • grossesse sévère.

Facteurs de développement du syndrome névrotique chez les enfants

La maladie chez les bébés est provoquée par les raisons suivantes:

  • infections virales et bactériennes fréquentes;
  • intoxication du corps par des maladies, exposition à des produits chimiques;
  • affaiblissement de l'immunité;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • pathologies congénitales du système nerveux;
  • trouble du sommeil;
  • malnutrition.

Le syndrome asthéno-névrotique chez les enfants survient à la suite de l'action de tels facteurs:

  • hypoxie fœtale;
  • infections intra-utérines;
  • conflits à la maison, à la maternelle, à l'école;
  • carence en oligo-éléments, vitamines;
  • surcharge physique;
  • traumatisme à la naissance;
  • encéphalite;
  • méningite;
  • tabagisme, consommation d'alcool par la mère pendant la grossesse.

Diagnostique

La tâche principale de la recherche est de déterminer la cause du développement du syndrome asthéno-névrotique. Le médecin, lors de sa rencontre avec le patient, recueille l'anamnèse, identifie les facteurs suivants:

  • la présence de pathologies provoquantes;
  • raisons héréditaires;
  • environnement psychologique dans le collectif de travail et à la maison;
  • gravité des symptômes;
  • indicateurs de pression artérielle et de pouls.

Les méthodes suivantes aident à diagnostiquer et à identifier les maladies qui provoquent:

  • tests de mémoire, d'attention;
  • tests sanguins et urinaires généraux;
  • tests sérologiques pour détecter la réaction des anticorps et des antigènes;
  • électrocardiogramme;
  • fibrogastroduodénoscopie du duodénum et de l'estomac;
  • IRM du cerveau;
  • échographie des organes internes;
  • étude quotidienne de la pression artérielle;
  • consultations d'un psychiatre, sexologue, cardiologue.

Traitement du syndrome asthéno-névrotique

La tactique de la thérapie chez les enfants est axée sur le travail avec un psychologue, fournit une nutrition diététique, des massages, des promenades dans la nature, l'utilisation de tisanes apaisantes. Le traitement chez les adultes comprend les domaines suivants:

  • prendre des médicaments;
  • psychothérapie;
  • activité physique modérée;
  • l'aromathérapie;
  • exercices de respiration;
  • thérapie diététique;
  • bains relaxants;
  • l'utilisation de remèdes populaires;
  • réflexologie;
  • électrosleep;
  • nager;
  • yoga.

Thérapie médicamenteuse

Dans le traitement du syndrome asthéno-névrotique, les groupes de médicaments suivants sont prescrits:

  • Adaptogènes. Augmenter la résistance au stress, surcharge psychologique - teintures de ginseng, aralia.
  • Nootropiques. Activer les processus de microcirculation sanguine dans le cerveau - Cerebrolysin, Phenotropil.
  • Sédatifs (sédatifs) - Extrait de valériane, Persen.

Pour soulager la maladie avec névroses, les médicaments suivants sont utilisés:

  • Antidépresseurs. Soulager l'excitabilité, l'anxiété - Mélipramine, Prozac.
  • Tranquillisants. Élimine la tension émotionnelle, calme le système nerveux - Phenazepam, Phenibut.
  • Vitamines. Normaliser le métabolisme, éliminer un état excitable - Milgamma, Neuromultivite.

Psychothérapie

Au stade initial de la maladie et pendant la période de récupération, le traitement du syndrome névrotique comprend les méthodes suivantes:

  • Séances individuelles ou en groupe avec un psychothérapeute pour identifier et éliminer les causes de l'asthénie.
  • Relaxation avec auto-formation (auto-hypnose).
  • Art-thérapie utilisant des éléments d'art appliqué, dessin, broderie, sculpture afin de corriger l'état mental, soulager le stress.
  • Méditations pour se calmer, soulager l'excitation nerveuse.
  • Lors du traitement des enfants, psychothérapie avec les membres de la famille pour détecter et éliminer les facteurs indésirables à la maison qui provoquent la maladie.

Thérapie diététique

Une humeur positive est créée par l'hormone sérotonine, dans la production de laquelle l'acide aminé tryptophane est impliqué. Avec le syndrome asthéno-névrosé, il est nécessaire de consommer des produits contenant cette substance:

  • cassis;
  • pignons de pin, noix;
  • bananes;
  • Rendez-vous;
  • soja;
  • agrumes;
  • fromage.

Règles de régime pour l'asthénie:

  • Il est nécessaire d'exclure les aliments épicés, gras et frits de l'alimentation, limiter le sel.
  • Ne pas utiliser de conserves, de produits semi-finis, de bonbons, de café, de marinades.
  • Abandonnez complètement l'alcool, la pâtisserie.
  • Il est inacceptable d'utiliser des régimes alimentaires affamés.
  • Légumes et fruits frais, décoctions de menthe, d'églantier, mélisse sont recommandés.
  • Une tranche de chocolat noir est autorisée par jour.

Remèdes populaires pour les névroses

Les médicaments faits maison sont un complément au traitement principal. Ils doivent être vérifiés avec le médecin. Pour contrer la fatigue chronique, préparez une décoction de tilleul et de millepertuis:

  1. Mélangez une cuillère à soupe d'ingrédients, versez dans un verre d'eau bouillante.
  2. Laisser agir 30 minutes, filtrer.
  3. Prendre 50 ml matin et soir, avant les repas.
  4. Durée du traitement - 30 jours.

Une décoction de mélilot à effet sédatif aidera à calmer le système nerveux à l'état hystérique:

  1. Mettez deux cuillères à soupe de l'herbe dans un verre d'eau bouillante.
  2. Faire tremper une heure sous le couvercle, filtrer.
  3. Boire 2 cuillères à soupe deux fois par jour.
  4. Le cours de thérapie est d'un mois.

Lors du traitement du syndrome asthéno-névrotique, prenez une infusion à base de plantes, qui comprend les racines de la montre à trois feuilles, la valériane et les feuilles de menthe:

  1. Mélanger à parts égales de plantes broyées.
  2. Prendre 2 cuillères à soupe du mélange, ajouter 200 ml d'eau bouillante.
  3. Laisser reposer une heure, filtrer.
  4. Boire 100 ml matin et soir pendant un mois.

La prévention

Il est possible d'exclure la survenue d'un syndrome névrotique lorsque les règles suivantes sont respectées:

  • Maintenir un équilibre entre le travail mental et physique.
  • Évitez la surcharge émotionnelle, le stress.
  • Menez une vie active - marchez, entraînez-vous dans la salle de sport.
  • Prenez vos médicaments uniquement selon les directives de votre médecin.
  • Traitez en temps opportun les maladies qui provoquent le syndrome asthénique.
  • Renforcez votre système immunitaire.

Pour prévenir un état asthénique-névrotique, utilisez les mesures suivantes:

  • Manger une alimentation équilibrée.
  • Consommez des vitamines et des minéraux.
  • Arrête de fumer, coupe l'alcool.
  • Dormez au moins 8 heures.
  • Faites des entraînements cardio (vélo stationnaire, tapis roulant).
  • Introduisez les légumineuses, la viande, les bananes dans l'alimentation.
  • Obtenez des examens médicaux préventifs.

Vidéo

Une erreur a été détectée dans le texte?
Sélectionnez-le, appuyez sur Ctrl + Entrée et nous allons tout réparer!

Syndrome asthéno-névrotique chez les enfants: concept, symptômes, mesures diagnostiques et thérapeutiques

Le concept de syndrome asthéno-névrotique, les causes de la pathologie

Le syndrome asthéno-névrotique ou SNA désigne des névroses. Cette pathologie est également appelée neurasthénie. La maladie peut être compliquée par d'autres maladies mentales.

Le syndrome névrotique asthénique chez les enfants peut être causé par de lourdes charges à l'école

La cause la plus fréquente du syndrome asthénique-névrotique est le stress. Les enfants dont la sphère émotionnelle est faible sont plus susceptibles de souffrir de cette maladie. La maladie peut apparaître en raison de conflits constants dans la famille, dans lesquels il y a des cris, des bagarres, de la violence.

En outre, le SNA survient en raison de lourdes charges à l'école, de la peur d'obtenir une mauvaise note. L'enfant est perturbé par les examens. Par conséquent, parmi les excellents étudiants, les étudiants des lycées sur un programme complexe, on trouve souvent l'ANS. Changer d'école ou de jardin d'enfants, s'adapter à un nouveau lieu d'études provoque également la maladie. En plus de ces raisons, le SNA peut provoquer d'autres facteurs..

Facteurs conduisant à l'émergence du SNA:

  • Prédisposition héréditaire. Il y a des proches qui ont souffert de troubles mentaux.
  • Maladies infectieuses et inflammatoires du cerveau: encéphalite, méningite. Le tissu cérébral est endommagé, des anomalies mentales peuvent donc apparaître.
  • Oncopathologie. Les cellules tumorales, en croissance, forment une formation qui serre le cerveau, par conséquent, l'enfant a le SNA.
  • Lésion cérébrale traumatique. Des coups, le cerveau est endommagé, ce qui provoque le développement d'une neurasthénie au bout d'un moment. Cela est particulièrement vrai si l'enfant n'a pas reçu de traitement, même avec un léger traumatisme crânien..
  • Traumatisme émotionnel. Décès d'un être cher, animal de compagnie, séparation d'un proche, violence de nature sexuelle, physique ou psychologique.
  • Intoxication. L'utilisation de doses élevées de médicaments, l'empoisonnement par des produits chimiques, de la nourriture, des infections intestinales.
  • Lésions cérébrales hypoxiques pendant la gestation ou l'accouchement.

Le SNA entraîne également une fonction rénale inadéquate. Il y a un retard de substances toxiques dans le corps, ce qui provoque une intoxication de tout le corps. La fonction de la glande thyroïde affecte le fonctionnement du cerveau. En cas d'hypothyroïdie, l'enfant présente des anomalies émotionnelles.

Les neurones du cerveau dépensent beaucoup d'énergie pour assurer la transmission de l'influx nerveux. Lorsqu'un enfant ne mange pas bien, des carences en vitamines et en micronutriments se développent. Cela conduit à une perturbation du cerveau, de l'irritabilité, de la nervosité et d'autres symptômes liés au SNA apparaissent. Pour éviter cela, l'alimentation de l'enfant doit être complète et riche en vitamines..

Symptômes

Le syndrome asthéno-névrotique de l'enfant se caractérise par un très grand nombre de symptômes. Les connaître vous permet d'identifier en temps opportun la pathologie, de commencer le traitement.

L'un des symptômes du SNA chez un enfant est la tristesse, l'apathie, l'impuissance

  • impuissance, surtout après un effort mental et physique;
  • sommeil léger, endormissement prolongé, réveil précoce;
  • incontinence urinaire, qui est plus fréquente chez les patients âgés de 3 à 6 ans.
  • contractions rythmiques du visage et d'autres groupes musculaires, clignements fréquents, tics divers;
  • douleur dans les muscles du cou;
  • problèmes de mémorisation et d'assimilation des informations à l'école;
  • hystérie, agressivité, larmoiement accru, diminution de l'attention, incapacité à s'asseoir au même endroit;

En plus de cette symptomatologie, un patient atteint de SNA a une intolérance aux transports routiers, fluviaux et aériens. Certains enfants peuvent présenter un syndrome convulsif en raison de traumatismes, d'hypoxie, de tumeurs et d'autres maladies. Les enfants atteints de SNA mangent très mal et éprouvent des vertiges. Chez les patients, une agression envers eux-mêmes est possible, ce qui peut entraîner un suicide, des blessures, des blessures. De nombreux patients atteints de SNA ont des maux de tête.

Stades de la maladie

Dans le syndrome asthéno-névrotique, on distingue les stades de formation de la maladie. Ils caractérisent la gravité de la maladie, déterminent les tactiques de traitement.

  1. Le patient a de l'agressivité, de l'irritabilité, le désir d'apprendre disparaît, l'attention diminue.
  2. Apathie, indifférence aux proches, aux études, aux autres. Il y a de l'agressivité, de l'irritabilité. Le patient ne tolère pas la lumière vive, les sons forts, ne dort pas bien. Les enfants à ce stade se plaignent de cauchemars..
  3. La sévérité de l'agression diminue, l'apathie et les larmes augmentent. L'enfant se fatigue rapidement. Hypocondrie chez les adolescents.

Les étapes peuvent alterner les unes avec les autres.

Prévoir

Sans traitement, les maladies mentales peuvent rejoindre la neurasthénie, qui interfère avec la vie et le développement normaux du patient..

  • conditions dépressives;
  • syndrome hypocondriaque;
  • trouble anxieux de la personnalité;
  • crises de panique;
  • suicide.

Pour éviter les complications, vous devez consulter un médecin pour un examen et un traitement..

Dans le contexte d'un mauvais état émotionnel, des maladies somatiques peuvent se développer, à savoir la gastrite, les ulcères gastriques, les maladies cardiaques et les troubles de la production d'hormones. Dans les cas graves, des tendances suicidaires ou des incapacités surviennent.

Mesures diagnostiques et thérapeutiques

Lorsque les symptômes de la maladie apparaissent, il est nécessaire de consulter un neurologue. Le médecin procédera à un examen, recueillera l'anamnèse et prescrira des méthodes d'examen supplémentaires.

  • imagerie par résonance magnétique et tomodensitométrie;
  • rhéoencéphalogenèse;
  • tests sanguins, tests d'urine, glycémie,
  • hormones thyroïdiennes et autres selon les indications.

En plus de ces examens, l'enfant reçoit une consultation avec un endocrinologue et un psychologue ou psychothérapeute, en fonction de la gravité des troubles mentaux.

Le traitement de la maladie vise à éliminer les foyers de dommages dans le cerveau, à améliorer l'état émotionnel, à enrichir le corps en vitamines et micro-éléments. L'enfant peut se voir prescrire des antidépresseurs, des sédatifs, des tranquillisants. Ces médicaments sont prescrits par un psychothérapeute ou un neurologue. Les nootropiques sont également utilisés pour augmenter le flux sanguin dans le cerveau, améliorer l'attention et la mémoire. Ils effectuent activement une thérapie vitaminique, améliorent la nutrition de l'enfant.

Le régime doit contenir une quantité suffisante de produits laitiers, de viande, de produits à base de poisson, de légumes et de fruits.

Le patient est protégé des troubles émotionnels, des situations stressantes, réduit la charge à l'école, refuse les sections et les cercles. L'enfant reçoit un léger massage de la région des épaules, du dos et du bas du dos. Le silence doit être observé pendant que le patient s'endort.

Le syndrome asthéno-névrotique nécessite un traitement. Si elle n'est pas traitée, cette condition peut causer de graves problèmes psychologiques tels que l'anxiété, les crises de panique, la dépression et l'hypocondrie. Il est également possible d'ajouter des pathologies somatiques qui dégradent la qualité de vie et l'adaptation en société..

Caractéristiques du développement du syndrome asthéno-névrotique et méthodes de son traitement

Une maladie à évolution lente causée par une détérioration de l'état du système nerveux est caractérisée comme un syndrome asthéno-névrotique (SNA). La pathologie appartient à la catégorie des syndromes de type névrose et n'est pas une anomalie indépendante. Il s'agit d'un complexe de signes qui apparaissent en fonction du psychotype d'une personne..

Le trouble se développe progressivement dans le contexte d'un stress fréquent, d'un stress mental constant et d'un sommeil insuffisant. Tous les âges, quel que soit leur sexe, sont sujets à une fatigue chronique. Il est presque impossible de faire face à la névrose par vous-même, une correction de la psyché, des médicaments, de la physiothérapie et une routine quotidienne correcte sont nécessaires.

Les raisons de la formation du syndrome asthéno-névrotique

La pathologie est généralement classée comme une catégorie polyétiologique. Dans la genèse, il n'y a pas un seul facteur qui détermine le développement. Le syndrome asthéno-névrotique (asthénie) se forme sur une période de temps sous l'influence d'un certain nombre de situations. Quel est exactement le déclencheur est difficile à comprendre. Chaque type de personnage aura sa propre réaction aux stimuli externes et internes. Dans les milieux scientifiques, une théorie est envisagée, selon laquelle un trouble du système nerveux peut servir de cause de développement: un nombre insuffisant de neurotransmetteurs, un apport en oxygène, un dysfonctionnement du fonctionnement du cerveau. Cette hypothèse est soutenue par une plus petite partie de scientifiques, une grande est encline à une sorte de genèse.

Causes chez les enfants et les adolescents

Les mineurs sont plus sensibles aux névroses. Cela est dû au système nerveux pas complètement formé et à l'instabilité de la psyché. Il est à noter que le syndrome asthéno-névrotique chez les enfants dépend directement du développement intellectuel. Plus le score de capacité mentale est élevé, plus le risque de surmenage psychologique est élevé.

À l'adolescence, les conflits avec les camarades de classe peuvent devenir la cause de la pathologie. Si les relations avec les pairs ne fonctionnent pas, l'adolescent est constamment déprimé. Les problèmes avec un enseignant à l'école peuvent également provoquer une labilité du système nerveux, qui est à la base de la manifestation du syndrome. Un environnement insalubre dans la famille, le divorce des parents, une attitude cruelle envers les enfants ne jouent pas le moindre rôle. Une attention insuffisante aux adolescents, la non-reconnaissance de leurs intérêts et de leurs souhaits provoquent une réaction de protestation. Un état de stress constant entraîne des troubles du système nerveux et de la psyché.

Les facteurs non sociaux dans le développement de la maladie chez les enfants comprennent:

  • infections virales transférées causées par une neurotoxicose (méningite, encéphalite);
  • stress physique ou mental inadapté à l'âge;
  • traumatisme crânien avec commotion cérébrale ultérieure;
  • malnutrition (hypovitaminose).

La maladie peut provoquer une hypoxie pendant la période périnatale, un traumatisme à la tête du bébé pendant l'accouchement, des infections intra-utérines du fœtus.

Chez les adultes

Le mécanisme de déclenchement de l'asthénie est:

  • la dystonie végétative-vasculaire (VVD) chez la femme enceinte;
  • exposition à long terme au corps de produits chimiques, métaux lourds;
  • un traumatisme crânien;
  • alcoolisme chronique, toxicomanie;
  • surmenage constant;
  • temps de sommeil insuffisant;
  • situations stressantes fréquentes;
  • perturbation du cerveau, pression intracrânienne.

Les causes du syndrome fréquent chez les enfants et les adultes sont déterminées:

  • faible immunité;
  • pyélonéphrite chronique;
  • hypertension artérielle;
  • l'athérosclérose vasculaire;
  • anémie et autres changements sanguins anormaux;
  • insuffisance cardiaque;
  • vasoconstriction du cerveau;
  • tuberculose pulmonaire;
  • ulcère de l'estomac;
  • troubles du système endocrinien.

Les personnes âgées font exception au tableau clinique qui se développe progressivement; leur état asthéno-névrotique peut se former en peu de temps dans le contexte de la perte d'un être cher. En outre, la pathogenèse du syndrome devient une prédisposition héréditaire..

Groupe de risque principal

La maladie peut se manifester à tout âge, quels que soient le statut social et la situation financière. Le groupe de risque est:

  1. Personnes âgées et adolescents de la puberté en raison de changements liés à l'âge, de changements hormonaux dans le corps.
  2. Des personnes qui prennent des décisions sérieuses, responsables des subordonnés en ce qui concerne le travail du chef.
  3. Hommes d'affaires promouvant des projets de grande valeur.
  4. Femmes émancipées en quête d'indépendance et d'affirmation de soi.
  5. Travailleurs de la production constamment en contact avec des substances nocives.
  6. Alcool, tabac, toxicomanes.
  7. Des lycéens et étudiants dont la tension mentale et la peur constante des examens forment toutes sortes de névroses.
  8. Les gens qui travaillent la nuit.
  9. Anciens époux dont le mariage s'est rompu.
  10. Personnes ayant des antécédents de plusieurs maladies chroniques.

La liste peut inclure des enfants issus de familles défavorisées qui sont constamment exposés à la violence de leurs parents, ainsi que des personnes ayant une haute estime de soi ("génies non reconnus").

Stades et signes de pathologie

L'évolution clinique de la maladie passe par trois phases:

  1. Initial (hypersthénique) se caractérise par une instabilité de l'humeur, une difficulté à contrôler les émotions. Une personne s'effondre pour crier au moindre stimulus. Se concentre mal sur un objectif, la capacité de travail diminue. La première étape du syndrome ne préoccupe pas les proches entourant le patient. Une telle condition est attribuée à une mauvaise humeur due à des problèmes temporaires..
  2. La deuxième étape - modérée - se déroule dans un contexte d'irritabilité et de fatigue, des charges mineures provoquent de la faiblesse, de l'apathie. Le repos n'apporte pas de soulagement, la condition s'accompagne d'une humeur dépressive, d'un sentiment de désespoir. Des problèmes apparaissent au travail, les compétences en communication sont perdues, les relations dans la société se détériorent. Le plus souvent, ils se tournent vers un psychothérapeute pour obtenir de l'aide à ce stade, lorsqu'ils ne peuvent plus faire face seuls à l'anomalie.
  3. Cette dernière forme de maladie fait référence à une manifestation sévère d'asthénie, caractérisée par une incapacité totale à travailler, une transition brusque de la dépression à un état excité et vice versa. Le comportement ne correspond pas aux normes généralement acceptées, attire l'attention des autres. A ce stade, l'individu ne cherche pas de l'aide de manière indépendante, il n'a pas conscience de son insuffisance. Le plus souvent, des personnes proches l'amènent chez le médecin..

Le syndrome asthéno-névrotique s'accompagne des symptômes suivants:

  • instabilité de l'humeur;
  • nervosité, irritabilité parfois sans cause;
  • diminution de la capacité de travail en raison de la fatigue chronique;
  • l'apathie se transformant en dépression;
  • diminution de la capacité mentale;
  • dyssomnie (mauvais sommeil);
  • crises de panique;
  • violation des selles (constipation);
  • tachycardie, douleur dans la région du cœur;
  • pics de tension artérielle, pouls instable;
  • dysérection;
  • échec du cycle menstruel;
  • chez les enfants - une manifestation d'agression, de sautes d'humeur, de pleurs fréquents.

De nombreux patients ont une sensibilité accrue à la lumière vive, les sons durs provoquent de l'inconfort et des accès de colère.

Diagnostic et traitement

Déterminer le développement du syndrome n'est pas une tâche difficile, il est plus difficile de trouver un déclencheur. Le début du diagnostic de pathologie implique une conversation entre le médecin et le patient pour étudier l'anamnèse. La prochaine étape est la nomination d'un examen complet, comprenant les types de diagnostic suivants:

  • analyse biochimique du sang et de l'urine;
  • tests sérologiques;
  • électrocardiogramme;
  • FEGDS;
  • imagerie par résonance magnétique et calculée du cerveau;
  • Échocardiographie;
  • Radiographie du crâne;
  • échographie.

La pression artérielle et la fréquence cardiaque sont surveillées pendant 24 heures. Sur la base de l'étude, une thérapie est prescrite, y compris des agents pharmacologiques, de la physiothérapie, des formations avec un psychiatre.

Drogues

Avec le syndrome asthéno-névrotique, le traitement repose sur l'utilisation de tels médicaments:

  • médicaments nootropes ("Piracetam");
  • somnifères («Zopiclone»);
  • sédatifs ("Adaptol");
  • antidépresseurs ("Ladisan").

Pour améliorer la circulation sanguine, le "Tanakan" et un complexe de vitamines et de minéraux sont utilisés.

Parallèlement à la pharmacothérapie, des procédures de physiothérapie sont prescrites:

  • physiothérapie;
  • visiter la piscine;
  • acupuncture;
  • électrosleep;
  • bains de radon;
  • massage de la colonne vertébrale.

Avec la bonne organisation du régime, ces événements donnent un bon résultat..

Méthodes folkloriques

Les médecines alternatives sont basées sur des ingrédients à base de plantes. Ils ont des propriétés sédatives, sont faciles à utiliser, ils peuvent être préparés indépendamment à la maison. Mélanger le jus de betterave rouge (70 g) avec une quantité égale de miel, insister dans un endroit froid, prendre avant le coucher et le matin. Le remède apaise le système nerveux, améliore le sommeil.

Teinture fabriquée à partir d'une collection d'herbes, qui comprend:

  • rose musquée;
  • cyanose (racines);
  • Millepertuis;
  • houblon (cônes);
  • menthe poivrée;
  • Mélisse.

Mélangé à parts égales de 100 g d'herbe, versé dans 0,5 litre d'alcool, infusé pendant 10 jours, pris dans une cuillère à soupe avant les repas. Cette recette vous aidera à gérer l'irritabilité et la nervosité..

Psychothérapie

Le traitement du syndrome ne sera pas efficace sans l'aide d'un psychothérapeute; le médecin déterminera un programme de formation spécial pour chaque patient. Les tâches principales sont d'établir le contact avec le patient, de parvenir à une confiance totale, d'aider à l'organisation du régime et de résoudre conjointement les problèmes qui préoccupent la personne.

Un trouble du système nerveux est bien éliminé si les cours sont organisés avec un groupe de patients souffrant d'une maladie similaire. Écouter les préoccupations des autres et partager les vôtres est la première étape du rétablissement. Dans une leçon commune, le médecin vous apprendra à contrôler la colère, à changer votre attention sur les aspects positifs et à vous détendre avec une forte excitation nerveuse. Les séances d'auto-formation (auto-hypnose) méritaient de bonnes critiques, elles amélioraient considérablement la qualité de vie des personnes qui les utilisaient..

Recommandations de prévention

L'asthénie avec un diagnostic rapide et un traitement adéquat a un bon pronostic. Si le syndrome devient chronique, un état dépressif stable peut se développer, dont la conséquence peut être une complication de maladies ou même un suicide. Pour éviter le développement d'une pathologie, il est recommandé:

  • composez correctement la routine quotidienne pour qu'il y ait suffisamment de temps pour dormir et se reposer;
  • le régime doit inclure la quantité requise de vitamines et de minéraux;
  • si possible, évitez les situations stressantes;
  • répartir le stress physique et mental selon l'âge;
  • ne vous attardez pas sur les problèmes;
  • plus d'être à l'air frais;
  • abandonner les mauvaises habitudes qui peuvent conduire à une intoxication.

Syndrome asthéno-névrotique - traitement, symptômes

Le syndrome asthénique-névrotique (synonymes: asthénie, état asthénique, syndrome asthénique, réaction asthénique, faiblesse neuropsychique, syndrome de fatigue chronique) est une affection douloureuse qui se manifeste par une fatigue accrue et un épuisement avec une extrême instabilité de l'humeur, un affaiblissement du sang-froid, de l'impatience, de l'agitation, des troubles sommeil, perte de la capacité à un stress mental et physique prolongé, intolérance aux sons forts, lumière vive, odeurs piquantes. Les patients ont également une faiblesse irritable, exprimée par une excitabilité accrue et rapidement suivie d'épuisement, une labilité affective avec une prédominance de mauvaise humeur avec des caractéristiques de capricieux et de mécontentement, ainsi que des larmes..

Symptômes du syndrome asthéno-névrotique:

Le syndrome asthéno-névrotique peut avoir des manifestations assez larges. En général, les patients ont une faiblesse générale et une fatigue accrue de gravité variable. En conséquence, une excitabilité excessive ou, au contraire, une léthargie, une irritabilité, une tendance à l'anxiété, des sautes d'humeur, des troubles du sommeil et de l'appétit, une diminution des performances, des étourdissements, des maux de tête peuvent être observés.
Les enfants ont très souvent des humeurs et des crises de colère constantes, des sautes d'humeur.
La tachycardie, une sensation de manque d'air, ainsi qu'une douleur aiguë dans la région du cœur sont très révélatrices..
Les patients souffrent de mal des transports, de nausées et même d'évanouissements.
Diverses phobies peuvent également survenir - peur de la foule, peur d'un espace clos, etc..

Causes du syndrome asthéno-névrotique:

Il existe de nombreuses raisons à cette maladie. La raison principale est un stress accru sur le système nerveux - stress, tension mentale, etc..
Dans certains cas, cette pathologie est la conséquence d'une violation des processus métaboliques dans le cerveau..
Chez les enfants, la cause de la maladie peut être des infections virales et bactériennes survenant avec une neurotoxicose, ainsi qu'une hypoxie pendant l'accouchement..
En outre, les causes du syndrome asthéno-névrotique peuvent être des traumatismes crâniens (même les plus insignifiants), des intoxications (y compris chroniques: intoxication alcoolique, nicotinique et médicamenteuse), des maladies inflammatoires antérieures du système nerveux central (encéphalite, méningite), des maladies hépatiques et rénales à long terme, manque de vitamines dans l'alimentation et même hérédité.

Traitement du syndrome asthéno-névrotique:

Le traitement du syndrome asthénique-névrotique (asthénie) vise à éliminer la principale cause d'asthénie. Un traitement de renforcement général est également nécessaire - l'utilisation de glucose, de vitamines, l'organisation correcte du travail et du repos, des promenades, des repas réguliers et nutritifs, la restauration du sommeil, la pratique d'exercices physiques spéciaux, mais tous les patients ne perçoivent pas bien l'activité physique. Ils utilisent également des nootropiques, de petites doses d'antidépresseurs, des stéroïdes anabolisants, des sédatifs et d'autres médicaments.

Dans le traitement de cette maladie, le rôle principal est joué par des mesures générales de renforcement..

Il est conseillé aux patients d'observer un repos optimal et une alimentation appropriée. Un bon effet de traitement est également obtenu par des promenades régulières au grand air et une activité physique dosée..

Parmi les médicaments, en cours de traitement, ils utilisent des complexes vitamines-minéraux, des médicaments qui ont des effets toniques légers, des sédatifs, des médicaments qui améliorent les processus métaboliques dans les cellules cérébrales, des médicaments qui améliorent la circulation sanguine, ainsi que des adaptogènes (citronnelle, ginseng, etc.).

Somnolence + insomnie + fatigue matinale = syndrome asthéno-névrotique

Si une personne est déjà fatiguée le matin, elle est tourmentée par la somnolence pendant la journée et la nuit - l'insomnie, les choses préférées irritent et un peu de déséquilibre, le syndrome asthéno-névrotique peut être diagnostiqué.

Causes de la maladie

Cette condition peut se développer chez des personnes en bonne santé de tout âge, mais en utilisant les ressources du corps à la limite de leurs capacités. Exemples:

  • heures de travail irrégulières;
  • régime strict et restrictif;
  • activité physique épuisante;
  • violation régulière de la routine quotidienne.

Le stress au travail, la charge académique élevée, les situations de conflit à la maison deviennent une condition préalable au développement de la maladie..

Les symptômes sont souvent le résultat de maladies antérieures:

  • blessures à la tête;
  • troubles circulatoires chroniques du cerveau;
  • Troubles métaboliques;
  • processus néoplasiques;
  • les infections;
  • pathologies chroniques des reins, du foie, des intestins, des bronches, du système endocrinien;
  • intoxication chronique du corps:
  • facteurs professionnels: poussière, métaux lourds, peinture;
  • abus d'alcool et tabagisme (passif, actif);
  • médicaments incontrôlés.

Syndrome asthéno-névrosé chez l'adulte

Les plus sensibles à la maladie sont les personnes de moins de 45 ans, pour qui le statut social est l'un des domaines prioritaires de la vie. Ils travaillent ou étudient souvent aux dépens d'un repos convenable. Puisqu'une personne dépasse quotidiennement ses capacités et ne permet pas au corps de récupérer, après un certain temps, même le sommeil n'apporte pas une sensation de poussée de force.

Syndrome asthéno-névrotique chez les enfants

  • Un organisme en croissance est caractérisé par l'instabilité de la plupart des systèmes..
    Par conséquent, sous l'influence de facteurs défavorables, divers troubles fonctionnels apparaissent. Le système nerveux et la psyché fragile des enfants sont particulièrement sensibles au stress..
  • Incohérence entre les capacités de l'enfant et les exigences des autres.
    Cela provoque progressivement l'épuisement. Cela peut être des devoirs accablants, un entraînement sportif excessif, une abondance de cercles dans lesquels les parents ont décidé d'emmener leur fils ou leur fille.
  • L'environnement dans lequel l'enfant grandit est d'une grande importance.
    Ce syndrome se développe souvent chez les enfants issus de familles dysfonctionnelles ou de ceux dont les parents sont dans des relations hostiles. Les enfants qui, en raison de leur âge, ne sont pas toujours en mesure d'exprimer leurs sentiments ou leurs besoins, ne vivent pas un environnement stressant.
  • "Maloyezhki".
    Les enfants qui refusent les légumes, préfèrent les aliments monotones, ne reçoivent pas la quantité nécessaire de nutriments, de vitamines et de micro-éléments utiles. Les enfants du Grand Nord risquent de développer la maladie: ils n'ont pas assez de soleil nécessaire à la synthèse de la vitamine D.
  • Hérédité.
    Dans l'enfance, le syndrome est souvent héréditaire ou congénital, lorsque des infections intra-utérines, une insuffisance fœtoplacentaire ou une gestose ont été diagnostiquées pendant la grossesse.

Symptômes et diagnostic

Le complexe de symptômes de la maladie a une description différente en fonction de la gravité du processus. Au stade initial, les manifestations de faiblesse générale, d'excitabilité accrue et d'émotivité labile sont mises en évidence: le rire effréné est remplacé par des pleurs, une agression déraisonnable envers un irritant insignifiant, etc. En même temps, il est difficile pour une personne de contrôler ses émotions.

Peu à peu, la condition s'aggrave. Dans la deuxième étape, il y a des signes d'épuisement émotionnel et une diminution de l'intérêt pour la vie. Une personne cesse de profiter d'une cuisine délicieuse, de la bonne musique et d'un film intéressant. L'accomplissement des tâches quotidiennes nécessite un effort physique et mental. Fatigue et irritabilité constantes présentes.

Des troubles autonomes et fonctionnels se développent, tels que:

  • cardiopalmus;
  • maux de tête;
  • vertiges;
  • se sentir essoufflé;
  • picotements dans la poitrine;
  • transpiration;
  • frissons des membres.

Souvent, les gens s'inquiètent de peurs inexpliquées. Dans les cas graves, une personne se plaint d'ARVI fréquents ou d'exacerbation d'autres maladies, ressent un sentiment d'apathie totale face à ce qui se passe autour.

Chez les enfants, il est nécessaire de suspecter le développement du syndrome avec des crises de colère fréquentes, une augmentation des sautes d'humeur, une fatigabilité rapide, une distraction de l'attention, un manque d'appétit et une agressivité excessive.

Traitement

La thérapie du syndrome vise à éliminer les facteurs provoquants et à corriger les symptômes qu'ils provoquent.

Traitement médical

Au début, l'utilisation de médicaments n'est pas nécessaire, vous pouvez vous limiter à:

  • nourriture enrichie;
  • changer la routine quotidienne;
  • abandonner les mauvaises habitudes;
  • en utilisant des méthodes de relaxation physique (piscine, massage, gymnastique de rattrapage).

Vous pouvez ajouter au traitement:

  • complexes de vitamines et de minéraux;
  • sédatifs à base de plantes;
  • adaptogènes;
  • nootropiques.

Si nécessaire, le médecin vous prescrira des médicaments pour réduire la gravité des symptômes des troubles somatiques. Par exemple, de petites doses de bêtabloquants pour la tachycardie. Assurez-vous de traiter les maladies qui ont déclenché le développement du syndrome.

Dans les cas graves, une prescription strictement médicale de médicaments psychotropes peut être requise:

  • sédatifs;
  • tranquillisants;
  • les antipsychotiques;
  • les antidépresseurs;
  • anxiolytiques.

Psychothérapie

Il sera utile d'utiliser des méthodes de psychothérapie à n'importe quel stade du développement de la pathologie. C'est le traitement sûr et préféré des enfants. Ces méthodes de psychocorrection sont souvent utilisées comme:

  • L'art-thérapie.
    Sublimation de l'état à l'aide des directions de l'art (peinture, modelage, chant).
  • Thérapie animale.
    Utiliser des animaux (animaux de compagnie, chevaux, dauphins) pour rétablir l'équilibre mental.
  • Thérapie Gestalt.
    Interaction entre le thérapeute et le patient en utilisant différents moyens de contact, comme le dessin ou le jeu.

En contactant un psychologue, le patient se voit offrir l'option la plus confortable pour mener une thérapie.

Conséquences et complications

Le syndrome névrotique se caractérise par une régression complète des symptômes avec une intervention rapide. Si une personne continue d'être dans un état de stress constant, cela conduit à une détérioration de sa santé mentale et neurologique..

La psychosomatose devient souvent une conséquence d'une pathologie non compensée:

  • ulcère de l'estomac;
  • La cardiopathie ischémique;
  • hypertension artérielle;
  • obésité;
  • migraine, etc..

Une complication du syndrome chez les enfants est leur inadaptation sociale à l'avenir: problèmes avec les études, le travail et les relations personnelles. Il est nécessaire de leur fournir une assistance en temps opportun.