La question de savoir ce qu'est une migraine avec une aura et pourquoi elle est plus dangereuse que sans aura est tout à fait pertinente aujourd'hui.

En raison du fait que les gens sont exposés au stress et à d'autres facteurs environnementaux défavorables, cette maladie apparaît de plus en plus souvent.

Symptômes

Le mal de tête est un symptôme de nombreuses maladies différentes, d'origine et de pathogenèse différentes, cependant, si la crise de mal de tête dure plusieurs heures et n'est pas arrêtée par la prise d'analgésiques (le plus souvent, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés), alors dans ce cas, il a placer la migraine - une maladie de nature neurologique dont le mécanisme d'apparition est associé à un vasospasme à court terme, conduisant à une violation du trophisme des cellules cérébrales.

Spasmes vasculaires provoquant des migraines.

L'une des classifications de cette maladie prévoit l'attribution d'une option telle que la migraine avec aura (un autre nom est classique). Sa principale différence par rapport aux autres formes est qu'une crise de maux de tête est précédée par l'apparition (en règle générale, pas plus de dix à quinze minutes) d'hallucinations visuelles et auditives, de sensations olfactives pathologiques, ainsi que de divers symptômes neurologiques, qui consiste en une dysphasie (le patient il est difficile de trouver les mots pour exprimer votre opinion sur une question particulière). Voici la réponse réelle à la question, qu'est-ce qu'une aura (dans ce contexte).

Cet état peut être de durée différente - allant de quelques minutes à une demi-heure. La relation entre la gravité de l'aura et le mal de tête n'a pas encore été établie - cependant, certains chercheurs affirment qu'avec la migraine, l'aura provoque des symptômes de Kernig et de Lasegue. Cependant, ces informations n'ont aucune confirmation scientifique..

À propos, la migraine sans aura peut également être très difficile et entraîner des complications..

Comment reconnaître l'apparence d'une aura?


La variante la plus courante de cette condition est la forme visuelle de l'aura. Il s'accompagne des symptômes suivants:

  1. L'apparition de divers points et lignes qui constamment pulsent, brillent, disparaissent, puis réapparaissent, défocalisation de la vision;
  2. Distance visuelle ou approche d'objets (à la fois mobiles et immobiles);
  3. Agrandir ou réduire visuellement des objets.

Cette condition est également appelée le symptôme «d'Alice au pays des merveilles» - c'est-à-dire qu'une personne perd la capacité de déterminer la véritable apparence et l'état des choses dans le monde qui l'entoure.

Les symptômes décrits ci-dessus sont les plus courants, mais l'aura visuelle peut parfois se manifester par une diminution de l'acuité visuelle ou disparaître complètement. Cependant, les cas où ce symptôme a persisté pour toujours n'ont pas encore été enregistrés..

La forme tactile de l'aura est également assez courante. Il semble au patient que quelqu'un le touche, il éprouve des sensations douloureuses (à en juger par les critiques, elles ressemblent à une brûlure ou une gelure). Mais le plus souvent, la symptomatologie de l'aura tactile est qu'une personne note l'apparition de "chair de poule".

L'apparition de la «chair de poule», symptômes de la forme tactile de l'aura

Les hallucinations auditives de l'aura précédant la crise migraineuse apparaissent comme une sensation de sons inexistants. En règle générale, les patients notent le bruit d'une chute d'eau, le bruissement des feuilles ou certains autres sons caractéristiques du monde environnant, mais qui n'existent pas dans ce cas. Il est à noter que les patients ayant une aura auditive ne remarquent jamais l'apparition de "voix dans la tête".

Il existe souvent des situations dans lesquelles une crise de migraine est précédée de violations de l'appareil locomoteur de la parole - une personne devient incapable non seulement d'exprimer sa pensée verbalement, mais perd généralement la capacité de prononcer des expressions significatives.

Il convient de noter que les formes dites mixtes d'aura sont très courantes - c'est-à-dire que les symptômes visuels sont combinés avec l'audition, la parole ou d'autres types de précurseurs d'une crise de migraine..

Caractéristiques cliniques

Il faut se concentrer sur le fait que la seule différence entre la forme classique de la migraine est la présence d'une aura antérieure. Aucune autre différence n'a été trouvée en termes de gravité des symptômes ou d'évolution de la pathologie. De plus, les approches de traitement et de diagnostic sont complètement identiques, quel que soit le type d'aura qui se produit et si elle existe ou non..

Diagnostique

La migraine est une maladie de nature polyétiologique dont les facteurs causaux ne sont pas encore totalement établis. À partir de là, son diagnostic est également très difficile - la migraine peut être appelée sans risque un diagnostic d'exclusion. Autrement dit, dans le cas où absolument toutes les pathologies qui conduisent à l'apparition de maux de tête sont déjà exclues (cela inclut l'hypertension, la dystonie neuro-circulatoire, l'hydrocéphalie et d'autres pathologies), il sera possible de dire que dans ce cas il y a crise de migraine.

La présence d'une aura précédant une attaque de mal de tête sévère est un symptôme pathognomonique (en d'autres termes, un ensemble spécifique de manifestations), qui est caractéristique d'une seule pathologie - la migraine. Autrement dit, l'aura préfigurant une crise de migraine a, tout d'abord, une signification clinique et diagnostique..

Mais pas seulement pour cette seule raison, un point fondamentalement important est la reconnaissance opportune de l'aura oculaire (ou d'une autre forme de cet état). Le fait est qu'un traitement adéquat peut être prescrit déjà au stade de l'apparition des précurseurs de la douleur - cela évitera l'apparition d'une crise de maux de tête sévères. C'est la raison principale pour laquelle le diagnostic et la reconnaissance en temps opportun de l'aura apparue sont d'une importance capitale..

Recherche instrumentale et en laboratoire

L'aura n'a pas toujours de manifestations prononcées - souvent tous les symptômes sont réduits à de légers étourdissements, après quoi une grave crise de maux de tête se produit.

Dans ce cas, afin de comprendre la cause de la douleur et de déterminer s'il s'agit d'une migraine ou non, il sera nécessaire de mener des études instrumentales et en laboratoire:

  1. Mesure de la pression artérielle. Compte tenu du fait que dans la très grande majorité des cas le mal de tête est provoqué par une crise d'hypertension, la mesure de la pression artérielle permettra de déterminer le diagnostic. Purement théoriquement, avec une crise de migraine, une augmentation de la pression artérielle est possible en raison de la libération d'adrénaline dans le sang et de l'activation du système nerveux sympathique, mais si c'est le cas, ce sera insignifiant.
  2. ECG - la réalisation de cette étude vous permet de confirmer ou d'exclure la présence de problèmes cardiaques.
  3. Électroencéphalogramme - une étude dont la conduite évaluera l'état fonctionnel du cortex cérébral.

Veuillez noter que dans ce cas, un diagnostic précis sera d'une importance fondamentale - les antihypertenseurs et les analgésiques conventionnels n'apporteront pas le résultat attendu pour les migraines.

Soins médicaux d'urgence

Dans le cas où une personne note la manifestation des symptômes décrits ci-dessus, il sera alors nécessaire de traiter la migraine avec une aura - prenez de toute urgence 100 mg d'antimigène et l'un des anti-inflammatoires non stéroïdiens (le nimesil ou l'ibuprofène feront l'affaire). Après cela, un comprimé de glycine (comme antidépresseur).

Certaines sources indiquent qu'il est nécessaire de prendre du papazol - ce médicament est déjà dépassé et n'est pratiquement plus utilisé aujourd'hui. Dans la grande majorité des cas, l'association médicamenteuse donnée sera suffisante pour arrêter l'attaque - même si une migraine avec vomissements sans aura survient, le traitement sera le même.

Pour le rendez-vous de traitement prévu, il sera nécessaire de consulter un neurologue. Il sera nécessaire de prescrire une physiothérapie, mais il faut garder à l'esprit que la physiothérapie n'est possible qu'en état de rémission.

Seul un spécialiste spécialisé devrait traiter une migraine avec une aura - qu'il s'agisse d'une migraine sans aura ou des signes avant-coureurs d'une crise de maux de tête.

Complications


La migraine avec aura est en soi une maladie très désagréable, cependant, un danger beaucoup plus grand pour la vie et la santé humaines est les conséquences possibles de cette condition, qui peut survenir si les soins médicaux ne sont pas fournis en temps opportun:

  1. Accident vasculaire cérébral migraineux - étant donné que la manifestation de cette maladie est d'une certaine manière associée à un dysfonctionnement vasculaire et à une violation du trophisme du tissu cérébral, il est tout à fait possible de former une zone de nécrose avec toutes les conséquences qui en découlent;
  2. Statut migraineux - dans ce cas, nous entendons une affection caractérisée par des maux de tête prolongés, très intenses, accompagnés de nausées, de vomissements et de convulsions. Étant donné qu'une telle condition peut durer plus de trois jours, l'hospitalisation du patient dans un hôpital sera certainement nécessaire.
  3. Déficience visuelle persistante. Ils sont très rares et apparaissent en cas d'atteinte au processus ischémique de la zone du cerveau chargée d'assurer la vision binoculaire.

La prévention

Les directives suivantes peuvent aider à réduire la probabilité d'une crise de migraine avec aura. Il est nécessaire de comprendre que la tendance à la migraine est une caractéristique génétique d'une personne, et en aucun cas il ne peut être garanti qu'une correction du mode de vie éliminera complètement la probabilité d'une crise de maux de tête sévères..

Ainsi, un patient avec une migraine diagnostiquée devra respecter les points suivants:

  1. Correction du régime - l'exclusion des fruits gras, frits, des agrumes, des légumineuses et de tous les produits exotiques pour lesquels le corps de notre compatriote est inhabituel. Vous ne pouvez pas manger d'aliments qui augmentent la sécrétion de suc gastrique. Toutes sortes de régimes «durs» et de famine sont strictement interdits - ces mesures en elles-mêmes sont des facteurs de stress qui augmentent considérablement le risque de crise de migraine;
  2. Optimisation du régime de travail et de repos - travailler le jour et dormir la nuit. Et pas l'inverse - la libération d'adrénaline dans le sang et l'activation du système nerveux sympathique augmentent la probabilité d'une crise de migraine plusieurs fois.
  3. Cesser de mauvaises habitudes - le tabagisme a un effet néfaste sur les vaisseaux sanguins, l'alcool nuit au système nerveux. La question de savoir pourquoi il est impossible de boire de l'alcool et de fumer pour les patients souffrant de migraines ne se posera probablement pas.

Ce sont les points les plus importants à comprendre pour déterminer comment vivre avec une forte probabilité d'avoir une crise de migraine. Il convient également de noter que pour un homme souffrant de migraine, l'armée est dans tous les cas contre-indiquée (du fait que la migraine affecte principalement les femmes, cette question se pose rarement).

conclusions

Un bref résumé de ce qu'il faut faire en cas de migraine avec aura et pourquoi cette condition est dangereuse.

Une aura de migraine est un ensemble de symptômes qui, dans certains cas, précèdent une crise de mal de tête. Il peut s'agir d'hallucinations visuelles, auditives, tactiles, de violation de l'appareil locomoteur de la parole. Encore une fois, toutes les crises de migraine ne sont pas précédées d'une aura - dans le cas de tels symptômes, il est habituel de parler de la forme classique de migraine..

La nécessité de diagnostiquer l'apparition d'une aura dans le temps est déterminée par le fait que le traitement débuté à ce stade est le plus efficace et permet d'éviter une crise de maux de tête. Vous pouvez vivre avec une migraine - l'essentiel est de commencer à traiter une crise à temps et de savoir comment traiter cette maladie à la maison!

Aura avant la migraine

Beaucoup de gens, même des médecins, pensent que le terme «migraine» comprend une aura alternant avec des maux de tête intenses, unilatéraux et lancinants, accompagnés de nausées, de vomissements et d'intolérance à la lumière et au son. Cependant, malgré le fait qu'environ 10% de la population souffre de migraine, seul un petit nombre de personnes développent tous les symptômes lors d'une crise de migraine. Une crise de migraine peut consister uniquement en une aura sans mal de tête, ou se manifester par un mal de tête intolérable sévère, ou le mal de tête peut occuper n'importe quel degré intermédiaire entre ces deux états. Ainsi, la majorité (mais pas la totalité) des crises de céphalées subies par les personnes souffrant de migraine sont des migraines et reposent sur les mêmes mécanismes biologiques [2, 5].

L'aura de migraine est ressentie par 20 à 25% des patients, mais seuls quelques-uns remarquent une aura dans chaque ou pratiquement chaque crise. Les symptômes de l'aura sont très spécifiques aux migraines. Le symptôme le plus typique de l'aura est des troubles visuels, moins souvent il y a des troubles sensoriels (engourdissement ou picotement dans les lèvres, la langue, la moitié du visage, s'étendant vers le cou et le bras, ou "montant" du bout des doigts au cou). Les symptômes de l'aura sont divisés en «positif» - lorsque quelque chose est ressenti - des éclairs de lumière, une ligne en zigzag scintillante devant les yeux, une sensation de picotement et «négatif» - une perte de champ visuel ou un engourdissement dans la main. Une autre propriété de l'aura est son dynamisme - les symptômes augmentent progressivement en 5 à 20 minutes, puis régressent progressivement. La durée de l'aura ne dépasse pas 60 minutes. En règle générale, le mal de tête se développe pour remplacer l'aura, mais dans certains cas, l'aura peut se développer sans être associée au mal de tête [1].

La plupart des personnes souffrant de migraines présentent des symptômes prodromiques qui doivent être distingués d'une aura. Les symptômes prodromiques sont très variables et non spécifiques, ils peuvent se développer 2 jours avant l'attaque, mais chaque migraineux peut clairement identifier ses symptômes - euphorie ou baisse de l'humeur, hyperactivité ou somnolence, envie de manger sucré ou salé, bâillements accrus - ce ne sont là que quelques-uns des précurseurs de l'apparition de la migraine [ 4].

Au cœur d'une aura migraineuse se trouvent des changements dans l'activité électrique et biochimique des neurones (cellules nerveuses) situés dans certaines zones du cerveau. Par exemple, l'aura visuelle se développe lorsque les neurones du cortex occipital sont excités, une partie du cerveau qui «traite» les informations visuelles. La question de savoir si ces changements sont la cause directe du développement de maux de tête fait actuellement l'objet de discussions actives dans la communauté scientifique [6]..

Souvent, une aura de migraine peut ne pas être accompagnée du développement d'un mal de tête. Cela est particulièrement vrai pour les personnes âgées qui ont souffert de migraines. Avec l'âge, le mal de tête devient plus facile ou disparaît complètement, et les crises de migraine ne peuvent consister qu'en une aura - la soi-disant «migraine sans tête» [3].

Si vous êtes dans le petit groupe qui a une aura avant presque chaque crise de mal de tête, vous pouvez l'utiliser pour améliorer le traitement de la crise en prenant le médicament avant que le mal de tête ne frappe. Après tout, plus un médicament contre la migraine est pris tôt, plus son efficacité est élevée [5].

Conférence vidéo détaillée sur les migraines et autres maux de tête.
Le neurologue Kirill Skorobogatykh explique de manière accessible et détaillée

Thèmes de cours:

  • comment la douleur survient dans la tête
  • quels sont les maux de tête
  • qu'est-ce que la migraine, comment survient-elle et comment est-elle recherchée
  • comment les médecins diagnostiquent, quelles recherches sont vraiment nécessaires pour cela. Est-ce que REG, EEG, IRM est nécessaire
  • comment la migraine est traitée et comment elle doit être traitée
  • mythes ou pas? Migraine et vaisseaux sanguins, ostéchondrose, pression intracrânienne
  • comment rechercher des informations sur Internet?

Consultations à distance pendant la quarantaine

Pour aider tous ceux qui ne peuvent pas se rendre à la clinique en ce moment, nous avons introduit de nouvelles options pour les réceptions:

Neurologues, candidats aux sciences médicales Yulia Azimova et Kirill Skorobogatykh:

  • première consultation, en personne et à distance, 1 heure - 4900 r.

Neurologue, candidate aux sciences médicales Daria Korobkova:

  • première consultation, en personne et à distance, 1 heure - 3500 r.
Et il existe également différentes options pour des consultations à distance répétées.

Envie d'en savoir plus sur nos médecins et nos consultations? Laissez votre numéro dans le formulaire, nous vous appellerons et vous dirons tout.

Migraine avec aura - symptômes et traitement

Un mal de tête lancinant, sévère et unilatéral peut être un symptôme de migraine. Parfois, cela se produit avec une aura, c'est-à-dire avec des symptômes tels que des clignotements et des flashs devant les yeux, et peut également conduire à une cécité temporaire (perte de la vision d'un œil). Les symptômes de la migraine avec aura comprennent: la photophobie, des nausées et des vomissements, ainsi qu'un mal de tête aigu qui survient initialement à l'arrière de la tête ou des tempes. Le traitement utilise des triptans, de l'ibuprofène et du paracétamol.

Migraine oculaire et autres maux de tête

Les maux de tête sont l'un des symptômes les plus courants qui incitent les patients à consulter leur médecin. La migraine est la septième cause de mauvaise qualité de la vie quotidienne. La Classification internationale des maux de tête est un document mondial publié et régulièrement mis à jour par l'International Headache Association, fournissant des conseils sur la distinction et la définition du type de mal de tête. Il y en a plus de 280..

La migraine visuelle est synonyme de migraine classique avec aura. Certains patients peuvent également avoir une migraine sans maux de tête, c'est-à-dire qu'une aura apparaît, après quoi il n'y a pas de douleur pendant une heure. Les maux de tête fréquents sont appelés chroniques.

(Vidéo: "Quelle est la différence entre une migraine avec aura et un état pré-AVC et un AVC?")

Les migraines doivent être différenciées des autres types de douleur primaire, y compris la tension, la grappe ou la toux. Le diagnostic repose principalement sur un examen physique.

Vous devez également envisager la possibilité de maux de tête secondaires, par exemple après un traumatisme avec saignement sous-arachnoïdien, avec des maladies auto-immunes telles que la polyarthrite rhumatoïde ou une augmentation soudaine de la pression artérielle..

Photophobie, douleur lancinante et nausée - migraine avec aura?

L'instabilité de l'humeur, ainsi qu'une concentration d'attention affaiblie, peuvent laisser présager une migraine. Un mal de tête sourd (décrit par certains comme une sensation de brûlure dans la tête) peut apparaître spontanément ou être causé par des facteurs tels que des cycles circadiens perturbés, un manque de sommeil, une fatigue extrême, des changements de temps, un bruit fort ou monotone dans l'environnement, de la nourriture (comme le fromage bleu, chocolat, noix, bananes, oignons, marinades), alcool (en particulier vin rouge et vermouth), stress et anxiété, problèmes de la vie quotidienne, arômes piquants (par exemple, fumée de cigarette, parfums forts), ovulation et saignements menstruels.

L'attaque commence généralement par une aura de migraine. Il dure au moins 5 minutes et ne dépasse pas une heure. Il peut s'agir d'un symptôme ou de plusieurs symptômes consécutifs, dont chacun dure 5 minutes.

Un autre symptôme de la migraine est un mal de tête sévère et lancinant d'un côté (le plus souvent dans la tempe). Chez l'adulte, il part de la région occipitale, c'est-à-dire de l'arrière de la tête, et chez les enfants et les adolescents - de l'avant (à partir des régions fronto-temporales).

Environ 40% des personnes développent des symptômes secondaires de maux de tête qui peuvent être ressentis symétriquement. Il est de nature pulsatile et d'intensité modérée à sévère. Une hypersensibilité à la lumière (photophobie) et aux sons peut survenir, donc s'abriter dans une pièce calme et sombre procure un certain soulagement.

L'irritation dans la zone d'innervation et d'irrigation sanguine de la zone du tronc cérébral provoque une stimulation du système nerveux sympathique, qui se manifeste: nausées et vomissements, transpiration excessive et tachycardie (pouls rapide).

La phase de douleur migraineuse dure de 4 à 72 heures. La dernière phase de la transition est caractérisée par un changement de la nature de la douleur en terne et monotone, qui disparaît après quelques minutes. Si les symptômes ne diminuent pas après 3 jours, on peut parler d'une complication de la migraine sous la forme d'un état migraineux - alors une hospitalisation est nécessaire.

Aura de migraine - quels sont les symptômes?

Un quart des personnes souffrant de migraine éprouvent des symptômes de la soi-disant aura migraineuse avant de développer un mal de tête. Il peut sembler différent pour chaque personne et les principaux symptômes sont associés à: des stimuli visuels, auditifs, sensoriels et moteurs.

L'aura migraineuse classique affecte principalement les yeux. Le champ de vision peut être altéré ou vibrer. Habituellement des deux côtés apparaissent: des clignotements, des points lumineux, des formes géométriques ou des éclairs devant les yeux. Ils se superposent à l'image réelle.

Si les symptômes apparaissent unilatéralement, ils peuvent indiquer une migraine rétinienne. Il peut également entraîner une perte soudaine de la vision d'un œil ou une cécité temporaire..

D'autres symptômes qui peuvent indiquer un mal de tête imminent sont des picotements dans les mains, des acouphènes ou une faiblesse dans les jambes. Il n'est pas rare que le patient souffre d'aphasie lorsqu'il est incapable de parler malgré une pensée correcte, ou lorsqu'il parle de manière illogique et inconsciente..

L'un des types les plus intéressants d'aura migraineuse est le soi-disant syndrome d'Alice au pays des merveilles, lorsque le patient perçoit son corps comme disproportionnellement grand ou trop petit par rapport à l'environnement. Tous les symptômes de l'aura disparaissent et ne laissent pas de déficits neurologiques permanents.

Médicament contre la migraine - triptans, ibuprofène ou paracétamol?

Dans le traitement de la migraine, une trithérapie est généralement utilisée: triptan (par exemple, 50-100 mg de sumatriptan), anti-inflammatoires non stéroïdiens (par exemple, 200-800 mg d'ibuprofène) et paracétamol (325-1000 mg), ainsi que des antiémétiques (par exemple, 10 mg métoclopramide). À la demande du patient, un médicament peut être retiré.

Les triptans provoquent une contraction sélective des vaisseaux cérébraux dans le cerveau, ce qui arrête les migraines. Cependant, leur utilisation pendant l'aura est déraisonnable - ils doivent être pris dès l'apparition de la douleur. Il est particulièrement nécessaire d'être prudent avec les migraines chroniques, lorsqu'au moins 15 crises se produisent par mois - les triptans peuvent être utilisés jusqu'à 10 fois par mois. Leur abus peut entraîner le développement de maux de tête d'origine médicamenteuse..

Chez les personnes diagnostiquées avec une migraine optique, il est important d'utiliser des médicaments prophylactiques qui empêchent les symptômes de se développer..

Le plus couramment utilisé:

  • bêta-bloquants tels que le propranolol,
  • antidépresseurs, en particulier ceux du groupe des antidépresseurs tricycliques, tels que l'amitriptyline,
  • médicaments antiépileptiques tels que le topiramate.

S'ils ne sont pas efficaces, des médicaments d'autres groupes peuvent être sélectionnés, y compris des antagonistes du calcium, des antagonistes des récepteurs de la sérotonine ou des compléments alimentaires tels que le magnésium ou la riboflavine..

Avant de commencer le traitement, d'autres maladies chez le patient sont prises en compte et le risque d'effets indésirables est évalué. La règle générale est de commencer le traitement avec la dose la plus faible, qui est progressivement augmentée jusqu'à ce que le patient soit capable de contrôler les symptômes de la migraine..

Traiter les migraines

Tout d'abord, les facteurs qui provoquent des crises de migraine doivent être évités. La participation à la thérapie cognitivo-comportementale vous permet d'apprendre et de renforcer les principes de modes de vie sains, indique une bonne nutrition, une bonne hygiène du sommeil et vous permet de faire face aux addictions.

Les techniques de relaxation telles que le yoga, le massage et la méditation valent également la peine d'être utilisées. L'acupuncture est très populaire. Pour obtenir des effets à long terme, vous devez participer à au moins dix traitements.

Les technologies modernes peuvent également être utilisées dans le traitement des migraines, bien que leur efficacité et leur innocuité n'aient pas été confirmées. Ces appareils fonctionnent sur la base de la stimulation magnétique transcrânienne (TMS) ou de la stimulation en courant continu (tDCS).

Comment se débarrasser de la migraine avec des symptômes d'aura: causes et facteurs

La migraine (hémicranie) est une céphalalgie unilatérale (céphalée), qui est une pathologie neurologique. A un caractère paroxystique. Dans la classification internationale des maladies, le code G 43 lui est attribué.

Elle fait partie de la liste des 19 maladies qui ont des conséquences dangereuses sur la capacité du patient à travailler et à s'adapter au travail. Avec une aura, la migraine dure plus longtemps et plus intense que d'habitude, avec des symptômes aggravés.

Cette maladie est largement connue, mais peu de gens savent ce qu'est une migraine avec aura et quelles sont ses caractéristiques. Mais ce type de migraine est diagnostiqué chez les patients dans un quart des cas. Par conséquent, la migraine avec aura fera l'objet d'un examen plus détaillé..

Informations générales sur la pathologie

Migraine avec aura - qu'est-ce que c'est? Une maladie connue depuis l'Antiquité, dont souffraient même des personnalités célèbres (Jules César, Karl Marx et bien d'autres). Aujourd'hui, selon les statistiques, environ 15% de la population souffre de cette maladie..

La maladie a une évolution chronique maligne et est indépendante, c'est-à-dire qu'elle n'est pas associée à d'autres pathologies du patient. Le mal de tête est réversible et est précédé de manifestations de l'aura (perception altérée).

L'aura migraineuse dure souvent de quelques minutes à une heure et s'exprime le plus souvent sous forme de troubles visuels ou perceptifs («syndrome d'Alice»). Avec une crise d'aura prolongée à sept jours, en règle générale, un diagnostic de «statut migraineux» est posé.

Les migraines sont beaucoup plus sensibles chez les femmes, presque trois fois plus souvent que chez les hommes. En outre, il existe des formes de la maladie telles que la migraine sans aura et l'aura sans maux de tête, ce qui est plus fréquent chez les hommes. Pour clarifier, vous devez répondre à la question, qu'est-ce qu'une aura et quelles sont ses différences particulières.

Caractéristiques de l'aura et de la migraine

L'aura est un complexe de symptômes neurologiques réversibles. A une durée de crise individuelle pour chaque patient et un certain nombre de formes cliniques étudiées.

  1. Forme visuelle. Il s'exprime dans diverses images visuelles (généralement des formes géométriques), ainsi que dans un sentiment de perte de vision saine. Beaucoup ont une distorsion dans la perception des caractéristiques des objets en question (leur couleur, leur taille, etc.).
  2. La forme d'hémiparésie se manifeste par une altération du mouvement de la moitié gauche ou droite du corps).
  3. La forme vestibulaire se traduit par des dysfonctionnements de l'activité motrice (faiblesse des membres, vertiges).
  4. La dysphasie se manifeste sous la forme de troubles de la parole. C'est aussi une perte de la capacité de reconnaître les lettres et les chiffres..
  5. Mixte - un complexe de plusieurs formes.

Les options pour la manifestation de l'aura elle-même pendant la migraine diffèrent également, la migraine ne se terminant que.

Et la migraine elle-même peut être de plusieurs types:

  • Famille (héréditaire, dans 75% des cas - de la mère à l'enfant, auquel cas cela commence généralement par la soi-disant «migraine infantile»);
  • basilaire (altération de la conscience et de la perception);
  • Migraine sans tête (sans céphalalgie);
  • rétinien (cécité passagère);
  • ophtalmique (migraine avec aura visuelle);
  • végétatif (crise sympatho-surrénalienne);
  • abdominale (avec diarrhée et autres troubles dyspeptiques);
  • dysphrénique (altération clinique de la conscience).
  • état de migraine (crise prolongée qui a tendance à se reproduire).

Un autre fait intéressant est la composante psychosomatique. En présence de pensées suicidaires et dépressives, les crises peuvent devenir plus fréquentes et intensifiées, et avec une humeur saine et positive, elles diminuent.

Causes et facteurs d'occurrence

Malgré l'histoire séculaire de l'étude de la pathologie, les causes de la migraine ne sont toujours pas exactement connues. Il existe de nombreuses théories scientifiques sur l'origine de la maladie, telles que génétique, vasculaire, humorale et autres..

Selon des résultats de recherche relativement récents, une crise de migraine avec aura provoque une hyperexcitabilité des récepteurs cérébraux et des neurones. Au fil du temps, les scientifiques ont identifié quatre groupes de facteurs qui provoquent une exacerbation de la migraine chez un patient. Les crises de migraine provoquant (y compris sans aura) sont:

  • aliments et suppléments. Par exemple: boissons alcoolisées, produits contenant de la tyramine, additifs alimentaires nocifs;
  • facteurs ennuyeux. Par exemple: arômes puissants, scintillement et lumière vive, dépendance aux intempéries;
  • Mode de vie malsain. Ce facteur implique, en règle générale, des violations du régime de travail et de repos (surcharge, manque de sommeil). Cette liste comprend également les dépendances, les troubles de l'alimentation et le stress régulier;
  • d'autres causes, telles que des antécédents de TBI, des changements hormonaux, la prise de certains médicaments.

Il est également possible de combiner plusieurs de ces facteurs chez un patient, car la migraine est de nature polyétiologique..

Les symptômes de la maladie

La migraine et l'aura présentent des symptômes différents, selon la phase des manifestations cliniques prononcées:

  • avant l'attaque (au stade précédent / prodromique), des symptômes tels que des changements soudains d'humeur et d'appétit, une exacerbation des réactions à des facteurs environnementaux, une insomnie apparaissent. Il convient de rappeler que cette phase n'est pas observée chez tous les patients;
  • à la fin de la première phase, les manifestations de l'aura, décrites ci-dessus, commencent. Dans certains cas, chez les patients, les symptômes d'une aura migraineuse apparaissent et persistent au moment de la céphalalgie. Cela s'accompagne d'une circulation sanguine altérée dans les zones du cerveau. Il convient également de rappeler que cette étape n'est pas nécessaire, car il existe une migraine sans aura;
  • une crise de syndrome douloureux sévère dure d'une heure à trois jours. Pour une durée plus longue, une hospitalisation urgente du patient est nécessaire, car il existe un risque d'œdème cérébral aigu, de lésion cérébelleuse et d'accident vasculaire cérébral. Le mal de tête dans cette phase est pulsatoire, localisé du côté opposé à celui où les manifestations de l'aura sont apparues. Ce symptôme augmente avec le développement de la crise, a un caractère croissant;
  • la phase finale se termine seule ou à l'aide de médicaments. Cela peut être compris en immergeant le patient dans un sommeil profond;
  • la polyurie est un symptôme de la phase de récupération. Les patients souffrant de douleur ont tendance à être dépassés et épuisés. Mais dans certains cas, au contraire, les patients subissent une attaque d'une poussée de force à la fin de l'attaque.

De plus, les principaux symptômes de la migraine chez l'homme peuvent ne pas être aussi prononcés que chez la femme..

Diagnostic de la migraine

Si une personne présente les symptômes ci-dessus, il faut se souvenir du danger possible d'avoir d'autres diagnostics graves et savoir à quoi exactement la migraine est dangereuse. Avec un examen détaillé par un neurologue, les lésions organiques et vasculaires et les maladies cérébrales sont exclues. Ces pathologies, en règle générale, provoquent chez le patient un complexe de symptômes identiques dans les manifestations de l'aura migraineuse..

Pour clarifier le diagnostic, le neurologue prescrit un examen supplémentaire - IRM ou TDM du cerveau. Habituellement, un examen ophtalmologique détaillé est effectué dans le complexe. L'étape la plus importante de l'examen d'un patient migraineux est l'EEG - électroencéphalographie. Toutes les méthodes de recherche ci-dessus sont utilisées par le médecin pour poser un diagnostic, ainsi que pour sélectionner et prescrire un traitement médicamenteux approprié..

En l'absence de diagnostic rapide (même migraine sans aura), des conséquences irréversibles sont possibles, qui dépendent de la maladie et de sa gravité. Par exemple, un accident vasculaire cérébral ou un statut migraineux.

Méthodes de contrôle

Malheureusement, le patient est incapable d'influencer la survenue de crises de migraine. Cependant, vous pouvez améliorer considérablement la qualité de vie sans provoquer une autre attaque de mauvaises habitudes..

Il existe un certain nombre de mesures préventives non médicamenteuses qui peuvent réduire la probabilité de crises de migraine:

  • la normalisation de la routine quotidienne est recommandée. Cela est particulièrement vrai pour le temps de sommeil, qui devrait arriver avant 22 heures et durer environ huit heures. Le stress, la suralimentation et l'irritation doivent être évités le soir. Une marche mesurée ou un bain chaud est utile pour guérir le corps;
  • il est très important d'éradiquer enfin les mauvaises habitudes (fumer et boire des boissons alcoolisées);
  • Vous devez particulièrement surveiller attentivement votre alimentation quotidienne, ne pas tolérer les épisodes de faim, prendre de la nourriture en temps opportun et régulièrement. Il est nécessaire d'exclure les produits qui provoquent une attaque (vin, chocolat, etc.), de surveiller strictement le régime alimentaire, en refusant progressivement d'utiliser des additifs nocifs et des épices exotiques;
  • Un exercice modéré est particulièrement bénéfique pour la santé. Le vélo, la natation et le yoga sont généralement recommandés pour les patients;
  • Les méthodes psychologiques de contrôle du stress sont également efficaces. La psychothérapie est utilisée avec succès pour soulager l'état psycho-émotionnel;
  • il est important de ne pas s'automédiquer, mais de consulter un médecin en temps opportun pour toute question. Sinon, vous pouvez nuire gravement au corps et aggraver la maladie..

La prévention

Les mesures préventives n'inversent pas le traitement de la migraine avec aura. Ces méthodes ne sont applicables qu'en combinaison et peuvent améliorer la qualité de vie d'un patient épuisé par la migraine. Il est important de savoir que la migraine sans aura implique également un traitement par un neurologue..

Le médecin choisit le schéma de traitement individuel de la maladie. Les méthodes varient en fonction du degré de développement de la maladie et d'un certain nombre d'autres facteurs. La thérapie vise à soulager la douleur et à prévenir les crises.

Il est très important de se rappeler que l'effet des médicaments au plus fort d'une crise de migraine n'est pratiquement pas ressenti. Dans ce cas, la règle principale est de contrôler la dose de médicaments prise afin d'éviter un surdosage..

Les médicaments sont sélectionnés par un neurologue en fonction du stade de la maladie:

  • une céphalalgie non exprimée sans restrictions d'activité est effectivement stoppée par la prise de médicaments du groupe AINS. Les ingrédients actifs généralement utilisés sont l'ibuprofène et l'indométacine;
  • une céphalalgie modérément sévère avec des restrictions mineures nécessite un traitement plus complexe. Des analgésiques combinés sont utilisés. Et lorsque les capacités adaptatives du patient sont déformées, des médicaments du groupe triptan sont ajoutés;
  • dans les troisième et quatrième stades (céphalalgie sévère et sévère avec restrictions), le traitement est le plus difficile. Une approche intégrée est appliquée en utilisant des ingrédients actifs puissants (y compris le groupe triptan de deuxième génération).

Drogues

Dans les cas particulièrement sévères de migraine, il est conseillé d'utiliser un groupe de médicaments glucocorticostéroïdes, ainsi que des antiémétiques. Étant donné que le corps réagit individuellement à l'utilisation de toute substance, la sélection du médicament principal se fait de manière purement expérimentale. Un médicament approuvé doit être administré dès que possible au début d'une crise imminente.

Pour améliorer l'effet, le massage, l'aromathérapie et l'auto-hypnose sont ajoutés. Dans certains cas, la médecine traditionnelle est efficace: infusions, gouttes, décoctions à base de plantes. Mais ils ne doivent être utilisés qu'en association avec le traitement principal et en accord avec le médecin, sinon des conséquences indésirables sont possibles..

Conclusion

La migraine fait référence à des pathologies neurologiques fonctionnelles, elle peut provoquer des dommages irréparables et même entraîner la mort..

Par conséquent, dans cette situation, un diagnostic précoce et la consultation d'un spécialiste qualifié sont particulièrement importants. Avec la bonne approche, vous pouvez réduire les problèmes de cette maladie au minimum et vivre une vie pleine et mouvementée.!

Pourquoi la migraine avec aura est-elle dangereuse??

Une migraine (ou hémicranie) est caractérisée par une douleur insupportable, pressante et lancinante, affectant principalement un côté de la tête. Les femmes subissent des crises de migraine plusieurs fois plus souvent que les hommes. Les experts classent la maladie en migraine avec aura (associée) et sans (simple). Un quart des patients qui demandent une aide médicale ont une migraine associée.

p, citation de bloc 2,0,0,0,0 ->

Caractéristiques distinctives de la migraine avec aura

p, citation de bloc 3,0,0,0,0 ->

Les particularités de l'hémicranie associée sont l'apparition de certaines sensations avant l'apparition du syndrome douloureux, appelé aura:

p, blockquote 4,0,0,0,0 ->

  • Visuel.
  • Audition.
  • Tactile.
  • Olfactif.

Il y a aussi des troubles de l'élocution, de la confusion dans la parole, de la difficulté à trouver les mots appropriés. Les patients décrivent leur état par la présence d'éclairs dans la tête, de taches devant les yeux, de divers stimuli auditifs et olfactifs qu'ils ressentent seuls.

p, blockquote 5,0,0,0,0 ->

Le type d'aura le plus courant est celui des troubles visuels. Ils apparaissent comme des taches, des zigzags, des cercles colorés dans le champ de vision et déforment la réalité. S'il n'y a pas de stade d'aura, la personne a une simple crise de migraine, qui peut durer longtemps..

p, blockquote 6,0,0,0,0 ->

Il existe une chose telle que le «syndrome d'Alice», dans lequel les objets environnants changent visuellement de taille, d'ombre, perdent leur forme. Le célèbre artiste P. Picasso avait régulièrement des migraines avec une aura visuelle. Il a transféré ses hallucinations, ses taches floues, ses formes et images bizarres, vues à la veille d'une crise de migraine, sur des toiles.

p, blockquote 7,0,0,0,0 ->

p, blockquote 8,0,0,0,0 ->

Lorsque l'aura passe, un mal de tête commence, qui augmente lorsqu'il est exposé à des stimuli externes:

p, blockquote 9,0,1,0,0 ->

  • Lumière brillante.
  • Sons bruyants.
  • Bruissements.
  • Odeur forte.
  • Activité physique (marcher, tourner la tête, se pencher).

La douleur des orbites irradie vers le cou, l'arrière de la tête, les pommettes. La durée d'une attaque varie de quelques minutes à plusieurs heures. Malgré les symptômes prononcés, le diagnostic n'est posé qu'après un examen approprié..

p, blockquote 10,0,0,0,0 ->

Causes du trouble

p, blockquote 11,0,0,0,0 ->

Bien que la migraine avec aura soit considérée comme une affection courante, ses causes ne sont toujours pas entièrement comprises. La prédisposition héréditaire est considérée comme le facteur le plus probable de l'apparition de la maladie. L'hémicranie peut être provoquée par:

p, blockquote 12,0,0,0,0 ->

  • Des situations stressantes.
  • Stress mental ou physique.
  • Un changement brutal des conditions météorologiques.
  • Déséquilibre hormonal (ménopause, grossesse, adolescence).

Chez la femme enceinte, les crises de migraine surviennent au cours du premier et du deuxième trimestre de la gestation. Cela est dû à un changement intense des niveaux hormonaux. Si la femme enceinte n'a pas souffert de maux de tête auparavant, le trouble ne la dérangera plus après l'accouchement. Il arrive que la situation se manifeste d'une manière différente. Une femme qui souffre de migraine avant la grossesse peut l'oublier avant d'avoir un bébé. Sur fond de lactation, les attaques reprennent avec une vigueur renouvelée..

p, blockquote 13,0,0,0,0 ->

Il a été démontré que certains aliments provoquent des maux de tête insupportables et des migraines avec aura:

p, blockquote 14,0,0,0,0 ->

  • Tomates.
  • Fromage.
  • Agrumes.
  • Boissons gazeuses avec des colorants.
  • Chocolat.
  • café.
  • Alcoolique (en particulier le vin).

Une attaque prolongée peut être causée par:

p, blockquote 15,0,0,0,0 ->

  • Certains médicaments (contrôle des naissances, vasodilatateur).
  • Lampes scintillantes.
  • Bruit fort.
  • Long mouvement.
  • Déshydratation.
  • Insomnie ou, au contraire, excès de sommeil.

On sait qu'une violation de la synthèse de la sérotonine - une hormone d'un neurotransmetteur, des catécholamines - des neurohormones, qui sont un lien clé dans la performance mentale et physique, et de l'histamine - un médiateur des réactions allergiques sous-tend l'hémicranie.

p, blockquote 16,0,0,0,0 ->

Symptômes et critères diagnostiques

p, blockquote 17,0,0,0,0 ->

La migraine avec aura, dont le traitement dépend de facteurs provoquants, est divisée en plusieurs symptômes. Pour dire avec certitude qu'un patient souffre d'hémicranie associée, le médecin écoute attentivement ses plaintes et évalue certains critères..

p, citation de bloc 18,0,0,0,0 ->

p, blockquote 19,1,0,0,0 ->

  • Les symptômes n'apparaissent pas spontanément, mais progressivement.
  • Avant de commencer, les sensations visuelles ou tactiles sont toujours similaires aux précédentes.
  • La durée des symptômes désagréables varie de 5 à 60 minutes.
  • Il n'y a aucun signe d'autres maladies.

p, blockquote 20,0,0,0,0 ->

  • Les yeux clignotent, les points et les zigzags passent avant le mal de tête.
  • Les sensations tactiles disparaissent.
  • Les troubles de la parole disparaissent sans laisser de trace.
  • Les maux de tête peuvent provoquer des nausées et des vomissements.

La migraine avec aura, dont les symptômes peuvent être similaires à d'autres maladies graves, nécessite un diagnostic instrumental. Pour confirmer le diagnostic après examen, le médecin peut prescrire:

Cela exclut la présence de tumeurs cérébrales, de pathologies vasculaires et d'autres maladies se manifestant par des maux de tête périodiques.

p, blockquote 22,0,0,0,0 ->

Traitement

p, blockquote 23,0,0,0,0 ->

Les migraines associées sont difficiles à traiter. Le soulagement des crises et l'atténuation de leur évolution sont au cœur des soins médicaux. Pour cela, les médicaments suivants sont prescrits:

p, citation 24,0,0,0,0 ->

  • Anti-douleurs.
  • Anticonvulsivants.
  • Les antidépresseurs.
  • Antagonistes du calcium.

Le traitement complexe consiste à prendre des vitamines, des préparations de magnésium, des médicaments. Il ne sera pas possible de se débarrasser complètement des symptômes désagréables et d'éviter une autre attaque. Mais il est possible d'améliorer l'état général du patient, de réduire le nombre de crises par un traitement compétent et rapide..

p, blockquote 25,0,0,0,0 ->

Important! Boire des comprimés contenant de la caféine ou de la codéine est nécessaire en quantité limitée en cours de courte durée. Le cerveau s'habitue rapidement aux substances actives et recrée le symptôme imaginaire dans lequel ces médicaments sont pris.

Un patient qui rencontre pour la première fois une maladie doit être informé par un médecin de ce qu'est une migraine avec aura. Il donnera des recommandations et des prescriptions qui nécessitent une stricte adhésion.

p, blockquote 27,0,0,0,0 ->

Traitements spécifiques

p, citation de bloc 28,0,0,1,0 ->

En plus des médicaments conventionnels, les méthodes expérimentales de thérapie moderne montrent également des résultats positifs. A acquis une bonne renommée dans la lutte contre la maladie:

p, citation de bloc 29,0,0,0,0 ->

  • Injections de Botox.
  • Hypnose.
  • Acupuncture.
  • Thérapie manuelle.
  • Acupuncture.

Mais souvent, les personnes qui souffrent constamment de migraines associées, grâce à des tests, choisissent elles-mêmes un moyen efficace de prévenir les crises. Parfois, cela aide à prévenir le syndrome douloureux même avec une aura:

p, blockquote 30,0,0,0,0 ->

  • douche.
  • Thé chaud et fort.
  • Sissing à l'envers.
  • Massage des tempes et du cou.

Les gens connaissent depuis longtemps une maladie telle que la migraine avec aura, ce que c'est et comment y faire face. Cela ne nécessite pas de procédures et de médicaments coûteux. Vous pouvez atténuer la condition par des moyens simples:

p, blockquote 31,0,0,0,0 ->

  • Thé vert.
  • Bouillon de cornouiller.
  • Un œuf cru ajouté au lait bouillant. Tout le monde est agité et siroté quand une aura se fait sentir.
  • Les feuilles de chou fraîches appliquées sur le front sont d'une grande aide. Il est conseillé de les couper ou de les écraser pour que le jus ressorte.
  • Les feuilles vertes de lilas serviront de compresse vivifiante. Ils sont appliqués sur le front ou les tempes..
  • Une décoction de racine de valériane, agripaume, mélisse, camomille, menthe, sureau noir, millepertuis est utilisée comme sédatif..

Conséquences de la maladie

p, blockquote 32,0,0,0,0 ->

L'aura visuelle précède les crises de migraine extrêmement désagréables et douloureuses. Ils peuvent aggraver considérablement la qualité de la vie humaine. De plus, une migraine sous une forme avancée est lourde de:

p, citation 33,0,0,0,0 ->

  • Accident vasculaire cérébral migraineux, dans lequel les structures cérébrales sont endommagées et des pathologies neurologiques se développent. Les conséquences de la maladie, même après une thérapie à long terme, se rappellent toute ma vie.
  • Statut migraineux, dans lequel la douleur dans la tête ne s'arrête pas pendant plusieurs jours. Une douleur atroce et croissante prévaut sur toute la tête, provoquant nausées, vomissements, perte de poids, troubles de la coordination, irritabilité, phobie et bruit. Des convulsions peuvent également survenir en raison de la déshydratation. Dans de tels cas, le patient est hospitalisé d'urgence.

De plus, une personne a:

p, blockquote 34,0,0,0,0 ->

  • Affaiblissement des fonctions de protection du corps.
  • Il y a de l'anxiété, de la dépression.
  • En raison d'un malaise, le patient perd la capacité de travailler et ne peut pas travailler à plein temps.

La prévention

p, blockquote 35,0,0,0,0 ->

Les maladies héréditaires sont difficiles à éviter. Mais si la raison est cachée dans d'autres facteurs, ils doivent être éliminés autant que possible. Pour que l'aura pendant la migraine et le syndrome douloureux lui-même se produisent le plus rarement possible, il est recommandé aux patients:

p, blockquote 36,0,0,0,0 ->

  • Vivez une vie saine. Ne stimulez pas le corps avec des boissons au café, des boissons énergisantes, de l'alcool, du tabac. Tout cela donne un effet à court terme, mais laisse une empreinte notable sur les vaisseaux du cerveau..
  • Mange correctement. Le corps ne doit pas être soumis à des régimes épuisants et à la famine. Le régime alimentaire d'une personne en bonne santé doit être complet et équilibré. Le menu doit inclure du lait fermenté, de la viande et des produits de la pêche. Il faut s'abstenir de la street food, de la restauration rapide, épicée, fumée, salée, grasse.
  • Reposez-vous beaucoup. Cela ne signifie pas que vous devez dormir jusqu'à midi. Le sommeil d'un adulte doit durer au moins 8 heures. Les "heures dorées" du repos nocturne sont considérées comme deux heures avant minuit.
  • Réduisez votre activité physique. L'activité physique à un rythme intensif convient aux personnes de moins de 30 ans. Après cela, marcher, nager, faire de la gymnastique suffit.
  • Établissez un état psycho-émotionnel. Si vous ne pouvez pas faire face à des émotions violentes par vous-même, il est préférable de consulter un thérapeute ou un neurologue. Il trouvera un sédatif. Après tout, comme vous le savez, le stress est le fléau de notre temps, à partir duquel de nombreuses maladies graves commencent, y compris les migraines..

p, blockquote 37,0,0,0,0 -> p, blockquote 38,0,0,0,1 ->

Une personne souffrant d'hémicranie associée sait très bien ce qu'est une aura dans une migraine. Son début avertit le patient d'une crise de maux de tête imminente. Pendant ce temps, vous pouvez avoir le temps de boire un analgésique, de vous allonger, de sortir, de respirer de l'air frais afin d'échapper à la douleur ou de la réduire au minimum..

Date de publication: 01.09.2017

Neurologue, réflexologue, diagnosticien fonctionnel

33 ans d'expérience, la catégorie la plus élevée

Compétences professionnelles: Diagnostic et traitement du système nerveux périphérique, maladies vasculaires et dégénératives du système nerveux central, traitement des maux de tête, soulagement des syndromes douloureux.

Comment la migraine avec aura survient et est-elle traitée

La migraine est une maladie neurologique couramment diagnostiquée chez les humains modernes, et de nombreux patients rapportent l'apparition d'une aura. Qu'est-ce qu'une telle maladie, quels symptômes sont accompagnés, comment est-elle diagnostiquée et avec quelles méthodes elle est traitée, le lecteur peut trouver des réponses à ces questions dans cet article..

Caractéristiques de la maladie

Une telle maladie du domaine de la neurologie comme la migraine se manifeste avec certaines règles ou régulièrement sous la forme d'attaques de douleur forte et atroce dans la tête, localisées le plus souvent dans une certaine zone.

De plus, il est accompagné de signaux antérieurs - une aura dans 25% des appels enregistrés.

Les spécialistes appellent ce diagnostic et ont appelé migraine classique, selon la 10ème révision de la CIM, le code G43.1.

Caractéristique principale de la migraine, accompagnée d'une aura, les patients notent l'apparition, peu de temps avant l'attaque de la douleur, de signes spéciaux de nature neurologique - troubles de la vision, de la sensibilité, de la parole, du goût, de l'odorat, de l'audition, de la fonction motrice. Ils disparaissent pour la plupart au début du mal de tête lui-même..

La manifestation de ces signes chez chaque patient est individuelle: leur délai d'exécution peut être de plusieurs (5 à 60) minutes, et la durée ne dépasse généralement pas une heure. De plus, si l'effet de l'aura dure plus d'une heure, alors dans ce cas, la migraine est appelée avec une aura prolongée. De plus, si l'aura dure plus d'une semaine, il est nécessaire de subir un examen neurologique pour identifier les complications possibles, par exemple, un infarctus de migraine.

Par ailleurs, les médecins ont identifié une condition lorsqu'une personne est exposée à l'aura sans attaques ultérieures. La maladie de cette nature est plus souvent diagnostiquée chez les hommes plus matures et présente des similitudes avec l'ischémie cérébrale, elle nécessite donc un diagnostic minutieux par un spécialiste..

Comment éviter une autre crise de migraine avec aura? Tout d'abord, vous devez mettre de l'ordre dans votre alimentation et commencer à maintenir un mode de vie sain, en éliminant le manque de sommeil, le stress et les fortes expériences émotionnelles..

Types d'aura

Toute perturbation du fonctionnement du corps qui précède les crises de maux de tête est généralement appelée aura migraineuse..

Actuellement, les types suivants sont diagnostiqués:

  1. Avec une violation de la perception visuelle du monde, l'apparition d'un point progressivement croissant, un sentiment d'aveuglement - visuel;
  2. Avec trouble de la parole: incapacité à mémoriser des mots, à faire des phrases et à faire la distinction entre les lettres et les chiffres - dysphasie;
  3. Avec une violation de la sensibilité des organes: une sensation de picotements et d'aiguilles, un engourdissement d'un côté du haut du corps - hémiparestétique;
  4. Avec une défaillance des fonctions motrices, lorsqu'il y a une faiblesse dans les muscles des membres ou dans tout le corps d'un seul côté - hémiparétique;
  5. Avec la présence de plusieurs types d'auras en même temps - mixte.

RÉFÉRENCE. La migraine avec une aura qui affecte les organes visuels des enfants est généralement appelée «syndrome d'Alice», car les patients présentent une courbure de la taille et de la forme des objets environnants et l'apparition d'hallucinations visuelles est également possible..

Une migraine avec aura affectant les organes de la vision est observée chez les patients dans 80% des cas.
Ensuite, nous parlerons des causes, des symptômes et du traitement de ce type de maladie..

Causes d'occurrence

Trouver la cause exacte de l'apparition de cette maladie est assez problématique, car elle sera individuelle pour tout le monde.

Les experts ont découvert que l'aura survient en raison de la nature biochimique et bioélectrique des changements dans l'activité active des neurones dans le cerveau..

Le plus souvent, on distingue les raisons suivantes qui provoquent le développement de cette maladie:

  1. Routine quotidienne perturbée - alimentation irrégulière, sommeil irrégulier, activité physique excessive.
  2. Situations fréquentes de stress, d'excitation psycho-émotionnelle.
  3. Abus d'aliments provocateurs tels que les noix, les fruits (agrumes), le chocolat, les fruits de mer, les fromages.
  4. Avoir des habitudes malsaines - tabagisme, alcool, en particulier l'utilisation de vins rouges.
  5. Changements fréquents des conditions météorologiques.
  6. Irritants sous forme de lumière vive, moniteur scintillant, bruit fort.
  7. L'utilisation de certains médicaments, tels que les vasodilatateurs ou les hormones.
  8. Chez la femme, apparition de saignements mensuels, modifications des taux hormonaux, grossesse.

En outre, une telle maladie est transmise génétiquement par des parents porteurs dans 70% des cas..

ATTENTION. Les médecins recommandent de tenir un journal des maux de tête qui enregistre les causes sous-jacentes des attaques afin qu'elles puissent être identifiées plus rapidement et avec précision..

Symptômes et tableau clinique

La migraine avec aura présente certaines caractéristiques cliniques.

Au début, la personne affectée ressent des signaux prodromes, qui sont souvent confondus avec l'aura..

Ceux-ci incluent une tendance à une fatigue accrue, de la somnolence, des crises anxieuses non motivées et des sautes d'humeur, une sensibilité aux changements brusques du son et de la lumière..

Vient ensuite la principale étape distinctive. Une personne commence à ressentir les effets de l'un des types d'auras, dont les symptômes commencent progressivement. Il ressent une déficience visuelle, un changement dans la forme et la forme des choses, des hallucinations auditives, l'apparition de flashs, la chair de poule, un affaiblissement d'un des côtés du corps, une coordination altérée, une instabilité de la parole.

Une fois que la personne est exposée à la maladie elle-même, qui contient les manifestations cliniques suivantes:

  • Un mal de tête lancinant et atroce est souvent localisé dans le lobe temporal ou frontal d'un côté;
  • Une augmentation de la douleur, même avec peu d'activité physique ou mentale;
  • Sensation de nausée, parfois accompagnée de vomissements;
  • Irritabilité sévère et même intolérance à la lumière vive et dure, effets sonores forts.

Parmi les derniers symptômes, les patients ont tendance à dormir, une fatigue accrue, une apathie et une diminution ou un manque d'appétit.

Scénarios de développement de saisies

Cette maladie se déroule selon un certain scénario, qui diffère d'une simple migraine..

  1. Prodroma. Les patients sont caractérisés par une faiblesse générale, avec une humeur et une irritabilité variables, qui apparaissent plusieurs heures ou jours avant l'attaque;
  2. L'impact de l'aura. 5-60 minutes avant la douleur principale, les signaux d'aura de la personne sont réveillés, associés à un échec de la vision, des sentiments, de la parole, du mouvement;
  3. Migraine. Pendant plusieurs heures, et parfois jusqu'à plusieurs jours, le patient éprouve une douleur atroce et pulsatile dans l'une des parties de la tête, accompagnée d'une intolérance à la lumière, au bruit, à une forte odeur et à un malaise général du corps;
  4. Résolution. La douleur disparaît d'elle-même ou lors de la prise de médicaments, le patient s'endort le plus souvent;
  5. Récupération. Jusqu'à plusieurs jours après la fin de l'attaque, une sensation de faiblesse et d'épuisement, ainsi que la normalisation du fonctionnement du corps.

Dans ce cas, l'heure d'apparition, la durée et l'intensité de l'attaque se produisent individuellement pour chaque patient..

Diagnostique

Les personnes sensibles à cette maladie doivent être examinées par un neurologue. Tout d'abord, le médecin doit être en mesure d'exclure toute pathologie (organique, vasculaire) dans le cerveau du patient présentant des symptômes similaires..

Pour cela, le patient subit un examen neurologique, fait la tomographie prescrite du cerveau, et également lors de la consultation ophtalmologique, les champs visuels sont déterminés, une ophtalmoscopie est effectuée.

Pour déterminer l'activité fonctionnelle et les caractéristiques du rythme bioélectrique du cerveau, une électroencéphalographie est prescrite.

Un spécialiste peut émettre un avis sur cette maladie si:

  1. Des signaux de tout type d'aura ont été détectés au moins deux fois;
  2. Ces symptômes d'aura se développent par étapes sur une période de temps (5 à 60 minutes) et disparaissent également avant la crise de migraine;
  3. La douleur dans la tête est caractéristique de la migraine.

Ce n'est qu'après un diagnostic correct qu'il est possible de choisir une méthode de traitement de cette maladie..

Principes de base du traitement

Comment ce type de migraine est-il traité? Après avoir diagnostiqué une telle maladie, le médecin proposera une méthode de traitement qui sera déterminée et basée sur les résultats des procédures effectuées. Chaque option de traitement est conçue pour réduire l'activité et prévenir l'aggravation de ces crises. Les médecins utilisent principalement la thérapie médicamenteuse, mais d'autres thérapies sont autorisées.

IMPORTANT. La maladie peut reculer d'elle-même pendant un certain temps. Le plus souvent, cela se produit à l'âge de quarante ans..

Médicament

La thérapie principale est la sélection correcte de médicaments - tout type d'analgésiques (par exemple, analgésiques, antispasmodiques, triptans). Certains patients se voient prescrire des antidépresseurs, des antagonistes du calcium, des anticonvulsivants ou des antiémétiques. Dans le même temps, des complexes et des préparations vitaminiques sont également prescrits pour améliorer la circulation sanguine..

Thérapie non médicamenteuse

L'utilisation de remèdes non conventionnels et de décoctions à base de plantes est autorisée pour le traitement de ce type de maladie, en n'en discutant qu'avec un spécialiste et afin d'améliorer l'effet thérapeutique.

Il est recommandé d'utiliser des infusions de menthe, lavande, fleurs de sureau, thé à la mélisse ou feuilles de camomille, jus de cassis, compresses de feuilles de citron ou de chou.

De plus, un spécialiste prescrit un cours de procédures sous forme de massage, physiothérapie, acupuncture et acupuncture.

Vidéo utile sur le sujet:

Effets

Pourquoi cette maladie est-elle dangereuse? Tout d'abord, les conséquences. En ignorant la visite chez un neurologue et en essayant de faire face à une telle maladie par vous-même, vous pouvez faire face à des conséquences aussi graves que:

  1. Migraine chronique, caractérisée par des crises suffisamment prolongées et répétées;
  2. Le statut de migraine est défini si l'inconfort s'étend à toute la tête et dure plus longtemps que la période prescrite (3 jours);
  3. L'AVC de migraine entraîne des lésions dans une zone spécifique du cerveau humain;
  4. Affaiblissement de l'état général de l'immunité, augmentation de l'anxiété;
  5. Prédisposition à la dépression.

Cette maladie nécessite un traitement rapide, car elle peut causer de graves problèmes à une personne..

Méthodes de prévention

La prévention vise à prévenir le développement de cette maladie, il sera donc nécessaire d'exclure toute cause provocante.

  1. Adhérez à un mode de vie correct et sain, prenez régulièrement le temps de vous reposer, tout en normalisant votre horaire de sommeil, de nourriture et de boisson.
  2. Minimisez ou évitez de manger des aliments provocants, des boissons alcoolisées et du tabac.
  3. Essayez de réduire le stress sur la psyché, le corps physique et l'intellect, ainsi que d'éviter les situations stressantes et l'excitation émotionnelle.

La migraine avec aura peut être attribuée à l'une des maladies anciennes et actuellement mal comprises. Par conséquent, le patient doit identifier soigneusement les raisons qui aideront davantage le spécialiste à choisir un traitement. Cette maladie n'est pas complètement guérie, mais une visite et une prévention en temps opportun peuvent réduire la fréquence et la durée des crises de maux de tête, ainsi que gagner du temps et de l'argent pour le traitement à long terme d'une maladie avancée..