Dans le cerveau humain, il y a de la matière blanche et grise des hémisphères, qui sont nécessaires au fonctionnement de l'activité cérébrale. Nous examinerons ce dont chacun est responsable et quelle est sa différence fondamentale..

Substantia grisea, la matière grise du cerveau, est l'un des principaux composants du système nerveux central, qui comprend des capillaires de différentes tailles et des neurones. En termes de caractéristiques fonctionnelles et de structure, la matière grise est assez différente de la matière blanche, qui se compose de faisceaux de fibres nerveuses de myéline. La différence de couleur des substances est due au fait que le blanc - donne de la myéline, dont les fibres sont composées. "Substantia grisea" a en fait une teinte gris-brun, car une telle nuance lui est donnée par de nombreux vaisseaux et capillaires. En moyenne, la quantité de substantia grisea et de substantia alba dans le cerveau humain est à peu près la même.

Matière blanche dans la moelle épinière

La matière blanche est présente dans le corps humain non seulement dans le cerveau, mais également dans la moelle épinière. Cependant, dans cette section du système nerveux humain, la matière blanche est autour du gris, à l'extérieur de celui-ci. Ici, il est conçu pour fournir une communication avec certaines parties du cerveau (par exemple, le centre moteur), ainsi que l'interconnexion de parties de la moelle épinière.

Matière blanche du cerveau

«Substantia alba» ou matière blanche est le liquide qui occupe la cavité entre les noyaux basaux et la substantia grisea. La matière blanche est constituée de nombreuses fibres nerveuses, qui sont des conducteurs qui divergent dans des directions différentes. Ses principales fonctions incluent non seulement sa conduction des impulsions nerveuses, mais crée également un environnement sûr pour le fonctionnement des noyaux et d'autres parties du cerveau (traduit du latin par «cerveau»). La matière blanche se forme complètement chez les humains au cours des six premières années de leur vie..

En science médicale, il est courant de subdiviser les fibres nerveuses en trois groupes:

  1. Les fibres associatives, qui, à leur tour, sont également de types différents - courtes et longues, elles sont toutes concentrées dans un hémisphère, mais remplissent des fonctions différentes. Les courts connectent respectivement les gyri adjacents et les longs, respectivement, gardent la connexion de sections plus éloignées. Les chemins des fibres associatives sont les suivants - le faisceau oblong supérieur du lobe frontal jusqu'au cortex temporal, pariétal et occipital; faisceau et ceinture crochetés; faisceau longitudinal inférieur du lobe frontal au cortex occipital.
  2. Les fibres commissurales sont responsables de la fonction de connexion des deux hémisphères, ainsi que de la compatibilité de leurs fonctions dans l'activité cérébrale. Ce groupe de fibres est représenté par la commissure antérieure, l'adhérence du fornix et du corps calleux..
  3. Les fibres de projection relient le cortex à d'autres centres du système nerveux central, jusqu'à la moelle épinière. Il existe plusieurs types de fibres de ce type: certaines sont responsables des impulsions motrices envoyées aux muscles du corps humain, d'autres conduisent aux noyaux des nerfs crâniens, d'autres du thalamus au cortex et vice versa, et ces dernières du cortex aux noyaux des pons..

Fonctions de la matière blanche du cerveau

La substance blanche des hémisphères cérébraux "Substantia alba" est généralement responsable de la coordination de toute activité humaine, puisque c'est cette partie qui assure la communication avec toutes les parties de la chaîne nerveuse. Matière blanche:

  • relie le travail des deux hémisphères;
  • joue un rôle important dans la transmission des données du cortex cérébral aux parties du système nerveux;
  • assure le contact de la butte optique avec le cortex cérébral;
  • relie le gyrus dans les deux parties des hémisphères.

Blessures à la substance alba

La déformation de la substance blanche menace de nombreuses conséquences désagréables, parmi lesquelles des troubles de l'état des hémisphères, des problèmes avec le corps calleux et la capsule interne, ainsi que d'autres syndromes mixtes.

Dans le contexte d'un changement d'état de ce département, les maladies suivantes peuvent se développer:

  • Hémiplégie - paralysie d'une partie du corps;
  • «Syndrome des trois hémi» - perte de sensibilité de la moitié du visage, du tronc ou du membre - hémianesthésie; destruction de la perception sensorielle - hémiataxie; défaut du champ visuel - hémianopsie;
  • Maladie mentale - méconnaissance d'objets et de phénomènes, actions inappropriées, syndrome pseudobulbaire;
  • Troubles de l'appareil vocal et trouble du réflexe de déglutition.

Fonction de la matière blanche et santé du cerveau

Le taux de conduction des réactions nerveuses des personnes dépend directement de la santé et de l'intégrité de la substantia alba. Son fonctionnement normal est avant tout sa santé. Sclérose en plaques, maladie d'Alzheimer et autres troubles mentaux - c'est ce qui menace la destruction de la microstructure de cette partie de notre cerveau.

Exercice physique

Selon les dernières recherches de scientifiques américains, l'activité physique peut avoir un effet positif sur la structure de la substance blanche, et donc sur la santé de l'ensemble du cerveau. Premièrement, l'exercice contribue à augmenter l'apport sanguin aux fibres de myéline. Deuxièmement, le sport rend votre cerveau plus dense, ce qui lui permet de transférer rapidement des signaux d'une partie du cerveau à une autre. De plus, il est scientifiquement prouvé que l'activité physique est bénéfique pour les enfants et les personnes en âge de maintenir la santé du cerveau..

Relation entre l'âge et l'état de la substance blanche

Des scientifiques-neuroscientifiques des États-Unis ont mené une expérience: le groupe de recherche scientifique comprenait des personnes âgées de 7 à 85 ans. Plus d'une centaine de participants ont examiné le cerveau et, en particulier, le volume de la substance alba par tomographie par diffusion..

Les conclusions sont les suivantes: le plus grand nombre de connexions qualitatives a été observé chez les sujets âgés de 30 à 50 ans. Le pic d'activité de la pensée et le plus haut degré d'apprentissage se développent au maximum au milieu de la vie, puis décroissent.

Matière blanche et lobotomie

Et si jusqu'à récemment on croyait que la matière blanche est un transmetteur passif d'informations, maintenant cette opinion évolue dans le sens géométriquement opposé..

Cela peut paraître surprenant, mais à une certaine époque, des expériences ont été menées sur de la matière blanche. Le Portugais Egasu Monizu a remporté le prix Nobel au début du XXe siècle pour sa proposition de disséquer la substance blanche du cerveau pour le traitement des troubles mentaux. Cette procédure particulière est connue en médecine sous le nom de leucotomie ou lobotomie, l'une des procédures les plus terribles et inhumaines connues au monde..

matière blanche

matière blanche
Matière blanche de l'hémisphère droit du cerveau humain (coupe latérale)
Dans la moelle épinière, la matière grise est située autour du canal central, entourée de matière blanche (coupe transversale)Nom latinsubstantia albaSystèmeNerveux centralCatalogues

La matière blanche (latin substantia alba) est un composant du système nerveux central des vertébrés et des humains, constitué principalement de faisceaux d'axones recouverts de myéline. Contrasté avec la matière grise du cerveau, qui se compose des corps cellulaires des neurones. La différenciation des couleurs de la matière blanche et grise du tissu nerveux est due à la couleur blanche de la myéline.

Dans la moelle épinière, la matière blanche est en dehors de la matière grise. Macroscopiquement, dans la substance blanche de la moelle épinière, on distingue les cordons antérieurs (funiculus antérieur), latéraux (funiculus lateralis) et postérieurs (funiculus posterior).

Dans le cerveau, la matière blanche, au contraire, est à l'intérieur et entourée de matière grise. Cependant, la matière blanche contient également des zones de matière grise - des amas de cellules nerveuses. Ils sont appelés noyaux..

Matière blanche du cerveau humain

La matière grise du cerveau est principalement représentée par les corps des neurones et la matière blanche est représentée par les axones. À cet égard, ces parties du cerveau diffèrent considérablement dans leur composition chimique. Ces différences sont principalement quantitatives. La teneur en eau dans la matière grise du cerveau est sensiblement plus élevée que dans la matière blanche.

Dans la matière grise, les protéines représentent la moitié des substances denses et dans la substance blanche - un tiers 1. La part des lipides dans la substance blanche représente plus de la moitié du résidu sec, dans la matière grise - seulement environ 30%.

Tableau 18.1. La composition chimique de la matière grise et blanche du cerveau humain (en pourcentage de la masse de tissu brut)

Protéine

Composantsmatière grisematière blanche
Eau Résidu solide Protéines Lipides Minéraux70 30

Les protéines représentent environ 40% de la masse sèche du cerveau. Le tissu cérébral est un objet difficile pour l'étude de la composition protéique en raison de la teneur élevée en lipides et de la présence de complexes protéine-lipide..

Pour la première fois, A. Ya Danilevsky a divisé les protéines du tissu cérébral en protéines solubles dans l'eau et en solution saline et en protéines insolubles. Il a été constaté que la matière grise est plus riche en protéines solubles dans l'eau que la matière blanche: 30 et 19%, respectivement. En revanche, la matière blanche contient beaucoup plus (22%) de résidus protéiques insolubles que la matière grise (5%).

Le tissu nerveux contient à la fois des protéines simples et complexes. Protéines simples - albumine (neuroalbumines), globulines (neuroglobulines), protéines cationiques (histones, etc.) et protéines de soutien (neuroscléroprotéines).

La quantité de neuroglobulines dans le cerveau est relativement faible - en moyenne 5% par rapport à toutes les protéines solubles. Les neuroalbumines sont le principal composant protéique des phosphoprotéines du tissu nerveux; elles représentent l'essentiel des protéines solubles (89 - 90%). À l'état libre, les neuroalbumines sont rares. En particulier, ils se lient facilement aux lipides, acides nucléiques, glucides et autres composants non protéiques..

Les protéines qui se déplacent vers la cathode pendant la séparation électrophorétique à pH 10,5 - 12,0 sont appelées cationiques. Représentants principaux

de ce groupe de protéines dans le tissu nerveux sont des histones, qui sont divisées en cinq fractions principales en fonction de la teneur en résidus lysine, arginine et glycine dans leurs chaînes polypeptidiques.

Les neuroscléroprotéines peuvent être caractérisées comme des protéines de soutien structurel. Les principaux représentants de ces protéines sont les neurocollagènes, les neuroélastines, les neurostromines, etc. Elles constituent environ 8 à 10% de toutes les protéines simples du tissu nerveux et sont localisées principalement dans la substance blanche du cerveau et dans le système nerveux périphérique.

Les protéines complexes du tissu nerveux sont représentées par des nucléoprotéines, des lipoprotéines, des protéolipides, des phosphoprotéines, des glycoprotéines, etc. Le tissu cérébral contient une quantité significative de formations supramoléculaires encore plus complexes, telles que des liponucléoprotéines, des lipoglycoprotéines et éventuellement des complexes nucléoprotéines lipoglycones.

Enzymes Le tissu cérébral contient une grande quantité d'enzymes qui catalysent le métabolisme des glucides, des lipides et des protéines. Cependant, jusqu'à présent, seules quelques enzymes ont été isolées sous forme cristalline du système nerveux central des mammifères, en particulier l'acétylcholinestérase et la créatine kinase..

Une quantité importante d'enzymes dans le tissu cérébral se présente sous plusieurs formes moléculaires (isozymes): LDH, aldolase, créatine kinase, hexokinase, malate déshydrogénase, glutamate déshydrogénase, cholinestérase, phosphatase acide, mono-amino oxydase et autres.

Lipides

Tableau 18.2. Composition lipidique du tissu nerveux Gris Substance de substance blanche Myéline Teneur totale en li - 32,7 54,9 70 pids,% de la masse sèche En pourcentage des lipides totaux Cholestérol 22,0 27,5 27,7 Cérébrosides 5,4 19,8 22, 7 Gangliosides 1,7 5,4 3,8 Phosphatidyléthanolamines 22,7 14,9 15,6 Phosphatidylcholines 26,7 12,8 11,2 Phosphatidylsérines 8,7 7,9 4,8 Phosphatidyléthanolamines 2,7 0,9 0, 6 Plasmalogènes 8,8 11,2 12,3 Sphingomyélines 6,9 7,7 7,9
Tableau 18.2. Composition lipidique du tissu nerveux Gris Substance de substance blanche Myéline Teneur totale en li - 32,7 54,9 70 pids,% de la masse sèche En pourcentage des lipides totaux Cholestérol 22,0 27,5 27,7 Cérébrosides 5,4 19,8 22, 7 Gangliosides 1,7 5,4 3,8 Phosphatidyléthanolamines 22,7 14,9 15,6 Phosphatidylcholines 26,7 12,8 11,2 Phosphatidylsérines 8,7 7,9 4,8 Phosphatidyléthanolamines 2,7 0,9 0, 6 Plasmalogènes 8,8 11,2 12,3 Sphingomyélines 6,9 7,7 7,9
matière grisematière blancheMyéline
Teneur totale en lipides,% du poids sec32,754,9
Pourcentage de lipides totaux
Cholestérol22,027,527,7
Cérébrosides5,419,822,7
Gangliosides1,75,43,8
Phosphatidyléthanolamines22,714,915,6
Phosphatidylcholines26,712,811.2
Phosphatidylsérines8,77,94,8
Phosphatidylinositols2,70,90,6
Plasmalogènes8,811.212,3
Sphingomyélines6,97,77,9

Parmi les composants chimiques du cerveau, les lipides occupent une place particulière, dont la teneur élevée et la spécificité confèrent au tissu cérébral ses traits caractéristiques. Le groupe des lipides cérébraux comprend les phosphoglycérides, le cholestérol, les sphingomyélines, les cérébrosides, les gangliosides et de très petites quantités de graisse neutre. De plus, de nombreux lipides du tissu nerveux sont étroitement interconnectés avec des protéines, formant des systèmes complexes tels que les protéolipides.

Dans la matière grise du cerveau, les phosphoglycérides représentent plus de 60% de tous les lipides et dans la substance blanche - environ 40%. Au contraire, la teneur en cholestérol, sphingomyélines et surtout cérébrosides dans la substance blanche est plus élevée que dans la substance grise..

De quoi est responsable la substance blanche du cerveau?

Vous pouvez découvrir ce qu'est la substance blanche du cerveau, en quoi elle consiste et pourquoi vous en avez besoin en lisant l'article présenté.

Il met également en évidence des informations sur la structure et les dommages possibles à la substance blanche..

informations générales

Lorsqu'ils parlent de l'esprit d'une personne ou de sa stupidité, la matière grise est toujours mentionnée. Dans la vie de tous les jours, il est considéré comme synonyme de cerveau. En fait, c'est loin d'être le cas.

Dans le rapport volumétrique, il y a même un peu plus de blanc. Il serait faux de dire qu'il joue un rôle plus important dans le fonctionnement du cerveau. Ce n'est qu'en se complétant que le cerveau remplit ses tâches assignées.

Où se trouve

La matière grise repose principalement sur la surface et forme la croûte. Une plus petite partie de celui-ci forme des noyaux. Au sixième mois de grossesse, la substance blanche commence à se développer rapidement chez le fœtus. De plus, le développement du cortex est à la traîne pendant cette période. C'est la raison pour laquelle des rainures et des circonvolutions sont apparues à la surface. La matière grise enveloppe le blanc, le cortex cérébral se forme.

En quoi cela consiste

Le volume entre les noyaux basaux et le cortex est complètement rempli de matière blanche. Se compose de processus neuronaux (axones). Collectivement, ils représentent une multitude de fibres nerveuses de myéline. La présence de myéline détermine la couleur des fibres. Ils se propagent dans différentes directions et transportent des signaux.

Les fibres nerveuses sont représentées par trois groupes:

  1. Fibres associatives. Nécessaire pour la connexion de parties du cortex uniquement dans la région du 1er hémisphère. Il y en a des courts et des longs. Leurs tâches ne sont pas les mêmes: les courtes relient les circonvolutions situées dans le quartier, les longues - les sections éloignées.
  2. Fibres commissurales. Responsable de la connexion de certaines parties des deux hémisphères. Localisé dans les adhérences cérébrales. La base de ces fibres est représentée par le corpus callosum. De plus, ils surveillent la compatibilité des fonctions du cerveau..
  3. Fibres de projection. Ils sont responsables de la communication avec les autres points du système nerveux central. Relie la croûte aux formations ci-dessous.

Les fonctions

La sécurité de l'environnement pour le fonctionnement des noyaux et d'autres parties du cerveau et la conduction des signaux tout au long du trajet du système nerveux sont les principales tâches de la substance blanche..

Relier constamment et sans interruption toutes les parties du système nerveux central est le principal objectif de l'action de la substance blanche. Cela garantit la coordination de la vie générale. Un signal est transmis par des processus neuronaux, ce qui permet d'avoir une variété d'actions humaines.

Sur le cortex cérébral, des rainures et des crêtes qui forment des circonvolutions peuvent être clairement visibles. La rainure centrale divise les lobes pariétal et frontal. Les lobes temporaux sont basés des deux côtés de cette rainure. Les rainures et les circonvolutions divisent les hémisphères, formant 4 lobes dans chacun:

  1. Lobes frontaux. Au cours de leur évolution, ils ont subi de grands changements. Développé plus rapidement que d'autres, ont la plus grande masse. En eux, la matière blanche doit fournir tous les processus moteurs. Ici, les processus de réflexion sont lancés, la structure de la parole, de l'écriture est régulée et toutes les formes complexes de soutien de la vie sont contrôlées..
  2. Lobes temporaux. Ils frôlent toutes les autres parts. Le fonctionnement de la substance blanche en eux vise à comprendre la parole, les opportunités d'apprentissage. Vous permet de tirer des conclusions, de recevoir toutes sortes d'informations par l'ouïe, la vue, l'odorat.
  3. Lobes pariétaux. Ils sont responsables de la douleur, de la température, de la sensibilité tactile. Ils rendent possible le travail des centres portés à l'automatisme: manger, boire, s'habiller. Une représentation tridimensionnelle du monde autour et de vous-même dans l'espace est en cours de construction.
  4. Lobes occipitaux. Dans ce domaine, les fonctions visent à stocker des informations visuelles traitées. Évaluation du formulaire en cours.

Dommages à la matière blanche

Les possibilités modernes de la médecine et les dernières technologies permettent à un stade précoce de déterminer la pathologie de la substance blanche ou la violation de son intégrité. Cela augmente considérablement les chances de faire face au problème..

Les dommages causés par la substance blanche peuvent être traumatiques ou pathologiques. Causé par une maladie quelconque ou congénitale. Dans tous les cas, cela conduit à des conditions graves. Perturbe la cohérence du corps.

Altération possible de la parole, du champ visuel, du réflexe de déglutition. Des troubles mentaux peuvent commencer. Le patient arrêtera de reconnaître les personnes, les objets. Chaque symptôme correspond à des dommages à la substance blanche dans une zone spécifique.

Ainsi, connaissant les symptômes, on peut déjà supposer le site des dommages. Et parfois la raison, par exemple, d'une blessure au crâne ou d'un accident vasculaire cérébral. Cela permet de fournir l'ambulance correcte avant un diagnostic complet..

Les réactions nerveuses ne sont transmises à la vitesse souhaitée que si la substance blanche est intacte. Toute violation peut conduire à des processus irréversibles et nécessiter un contact urgent avec des spécialistes.

Dans l'intervalle de 30 à 50 ans, le plus grand nombre de connexions de qualité se produit. De plus, l'activité de transmission des impulsions diminue chaque année..

Prévention des interruptions de travail

L'exercice même chez les personnes âgées affecte la structure de la substance blanche.

De plus, la charge conduit à un épaississement de la matière blanche, ce qui affecte positivement l'augmentation de la vitesse de transmission du signal..

Un mode de vie correct conduit à une fonction cérébrale améliorée, ce qui améliore considérablement l'état de tout l'organisme. Activités intellectuelles avec activité physique, jeux de plein air, une variété d'activités de plein air - tout cela aidera certainement à préserver la mémoire et la clarté mentale à tout âge.

Dans le cerveau humain, il y a de la matière blanche et grise des hémisphères, qui sont nécessaires au fonctionnement de l'activité cérébrale. Nous examinerons ce dont chacun est responsable et quelle est sa différence fondamentale..

Matière blanche dans la moelle épinière

La matière blanche est présente dans le corps humain non seulement dans le cerveau, mais également dans la moelle épinière. Cependant, dans cette section du système nerveux humain, la matière blanche est autour du gris, à l'extérieur de celui-ci. Ici, il est conçu pour fournir une communication avec certaines parties du cerveau (par exemple, le centre moteur), ainsi que l'interconnexion de parties de la moelle épinière.

Matière blanche du cerveau

En science médicale, il est courant de subdiviser les fibres nerveuses en trois groupes:

  1. Les fibres associatives, qui, à leur tour, sont également de types différents - courtes et longues, elles sont toutes concentrées dans un hémisphère, mais remplissent des fonctions différentes. Les courts connectent respectivement les gyri adjacents et les longs, respectivement, gardent la connexion de sections plus éloignées. Les chemins des fibres associatives sont les suivants - le faisceau oblong supérieur du lobe frontal jusqu'au cortex temporal, pariétal et occipital; faisceau et ceinture crochetés; faisceau longitudinal inférieur du lobe frontal au cortex occipital.
  2. Les fibres commissurales sont responsables de la fonction de connexion des deux hémisphères, ainsi que de la compatibilité de leurs fonctions dans l'activité cérébrale. Ce groupe de fibres est représenté par la commissure antérieure, l'adhérence du fornix et du corps calleux..
  3. Les fibres de projection relient le cortex à d'autres centres du système nerveux central, jusqu'à la moelle épinière. Il existe plusieurs types de fibres de ce type: certaines sont responsables des impulsions motrices envoyées aux muscles du corps humain, d'autres conduisent aux noyaux des nerfs crâniens, d'autres du thalamus au cortex et vice versa, et ces dernières du cortex aux noyaux des pons..

Fonctions de la matière blanche du cerveau

  • relie le travail des deux hémisphères;
  • joue un rôle important dans la transmission des données du cortex cérébral aux parties du système nerveux;
  • assure le contact de la butte optique avec le cortex cérébral;
  • relie le gyrus dans les deux parties des hémisphères.

La déformation de la substance blanche menace de nombreuses conséquences désagréables, parmi lesquelles des troubles de l'état des hémisphères, des problèmes avec le corps calleux et la capsule interne, ainsi que d'autres syndromes mixtes.

Dans le contexte d'un changement d'état de ce département, les maladies suivantes peuvent se développer:

Fonction de la matière blanche et santé du cerveau

Exercice physique

Selon les dernières recherches de scientifiques américains, l'activité physique peut avoir un effet positif sur la structure de la substance blanche, et donc sur la santé de l'ensemble du cerveau. Premièrement, l'exercice contribue à augmenter l'apport sanguin aux fibres de myéline. Deuxièmement, le sport rend votre cerveau plus dense, ce qui lui permet de transférer rapidement des signaux d'une partie du cerveau à une autre. De plus, il est scientifiquement prouvé que l'activité physique est bénéfique pour les enfants et les personnes en âge de maintenir la santé du cerveau..

Relation entre l'âge et l'état de la substance blanche

Les conclusions sont les suivantes: le plus grand nombre de connexions qualitatives a été observé chez les sujets âgés de 30 à 50 ans. Le pic d'activité de la pensée et le plus haut degré d'apprentissage se développent au maximum au milieu de la vie, puis décroissent.

Matière blanche et lobotomie

Et si jusqu'à récemment on croyait que la matière blanche est un transmetteur passif d'informations, maintenant cette opinion évolue dans le sens géométriquement opposé..

Cela peut paraître surprenant, mais à une certaine époque, des expériences ont été menées sur de la matière blanche. Le Portugais Egasu Monizu a remporté le prix Nobel au début du XXe siècle pour sa proposition de disséquer la substance blanche du cerveau pour le traitement des troubles mentaux. Cette procédure particulière est connue en médecine sous le nom de leucotomie ou lobotomie, l'une des procédures les plus terribles et inhumaines connues au monde..

Le cerveau est le maillon principal de la structure complexe de l'activité nerveuse supérieure. Il coordonne plusieurs processus vitaux et est situé dans le crâne, qui est composé d'os. Le crâne a une fonction protectrice. Le poids du cerveau est de 1300 à 1400 grammes, soit environ 2% du poids d'une personne. La taille n'a rien à voir avec l'intelligence humaine. Considérez quelles fonctions remplit la substance blanche du cerveau et en quoi elle consiste.

Types de fibres

Le cerveau est composé de neurones, qui sont constitués d'un corps et de plusieurs processus. La matière grise est constituée des corps des neurones et la matière blanche du cerveau est constituée de processus. La matière grise forme le cortex cérébral et la matière blanche des hémisphères cérébraux est le système conducteur. La masse de matière blanche représente 465 grammes du poids total du cerveau. Il existe trois types de fibres nerveuses:

Fonction axonale

Grâce aux processus neuronaux, il existe un lien entre les différentes parties du cortex cérébral et la coordination de l'activité vitale du corps. En raison de la création de connexions entre neurones au moyen d'impulsions électriques, conduisant à la formation de signaux centripètes et centrifuges, l'activité humaine se manifeste dans une grande variété. Les sillons et les circonvolutions forment quatre lobes dans chaque hémisphère:

Ces lobes du cerveau sont plus développés que d'autres et ont une masse importante. Le travail de la matière blanche des lobes frontaux contribue à la formation de mouvements volontaires, régule les formes complexes de comportement, les mécanismes de reproduction de la parole et de l'écriture et les processus de pensée. Les voies de la substance blanche du cerveau contribuent à absolument tous les processus moteurs. Dans la neuropsychologie moderne, les centres nerveux des lobes frontaux sont une unité de programme qui contrôle et régule des formes de vie complexes..

Les centres suivants sont situés ici: 1) compréhension de la parole orale, 2) perception des signaux sonores, 3) analyseur vestibulaire, 4) centre de la vision, 5) centre de l'odorat et du goût, 6) centre de la musique. Le fonctionnement des lobes temporaux est asymétrique. Si la personne est gauchère, l'hémisphère droit aura plus de fonctionnalités; s'il est droitier, l'hémisphère gauche sera plus actif (dominant). Le fonctionnement de la substance blanche de cet hémisphère permet de comprendre la parole, d'apprendre des informations entendues. En combinant des informations olfactives, auditives et visuelles, faites des inférences, créant des images d'un fond émotionnel harmonieux et d'une mémoire à long terme. Les fonctions de l'hémisphère non dominant comprennent: la reconnaissance de la musique et du rythme, l'intonation de la voix, la reconnaissance des visages et de leurs expressions, l'apprentissage à l'aide d'images visuelles.

Les centres situés ici confèrent à une personne une sensibilité générale: douleur, tactile et température. Il existe également des centres qui réalisent des mouvements coordonnés complexes, portés à l'automatisme, et des actions de nature ciblée, acquises par la formation et la pratique continue tout au long de la vie. Ce sont la nourriture, la marche, l'habillage, l'écriture, certaines activités professionnelles et d'autres actions inhérentes uniquement aux humains. Le côté gauche dominant offre la capacité de lire et d'écrire; est responsable des actions menant au résultat souhaité; est responsable de la sensation de la position de son corps dans son ensemble et de ses différentes parties; pour définir les côtés droit et gauche. Dans le lobe droit non dominant, le processus de conversion de toutes les informations provenant des lobes occipitaux est en cours, une image tridimensionnelle du monde environnant est créée, l'orientation dans l'espace est fournie et les distances entre les points de repère sont déterminées.

Ici, les voies de la substance blanche du cerveau visent la perception de l'information visuelle avec son traitement et sa mémorisation ultérieurs. Les objets du monde environnant sont perçus par les yeux comme un ensemble de stimuli qui réfléchissent la lumière sur la rétine de différentes manières. Le signal lumineux est converti en informations sur la couleur et la forme de l'objet visible, ses mouvements. Dans la zone visuelle des lobes occipitaux, des images tridimensionnelles de ces objets se forment dans l'esprit humain. La mémoire visuelle vous aide à naviguer dans des environnements inconnus. La fonction de vision binoculaire aide à évaluer la forme des objets et leur distance.

Le rôle des parcours

Fournissant la communication entre les différentes parties du système nerveux, la matière blanche du cerveau est le coordinateur de tout le travail du corps humain. Grâce à sa structure, il convertit des milliards de signaux électriques vers et depuis le cortex cérébral. La substance blanche du cerveau unit le travail des deux hémisphères, fournit une connexion entre les centres sous-corticaux et les centres du cortex cérébral.

Dommages cérébraux

À la suite d'une blessure au crâne, des dommages au cerveau, et donc à la substance blanche, peuvent survenir. Une autre cause est certaines maladies qui endommagent le cerveau antérieur. Le développement de la pathologie, en fonction de l'emplacement, provoque une paralysie du système musculaire d'un côté du corps. Ces symptômes sont typiques lorsqu'une partie du cerveau est endommagée par un accident vasculaire cérébral. La paralysie peut être mixte, par exemple, la moitié gauche du visage et la moitié droite du corps. Les dommages à la substance blanche peuvent perturber le champ de vision, l'acte de déglutition, les troubles de la parole et de nombreux autres symptômes. Dans la maladie d'Alzheimer, les régions cérébrales responsables de la mémoire et de la reconnaissance sont affectées et des troubles mentaux apparaissent. Des dommages à certaines parties du cerveau peuvent survenir lors du développement intra-utérin du fœtus atteint d'une maladie infectieuse de la mère. Lors d'un accouchement grave, l'enfant risque de subir une blessure à la naissance et, dans les premiers mois de sa vie, les maladies infectieuses qui entraînent des lésions cérébrales constituent une menace.

Mesures préventives pour la santé du cerveau

La vitesse de conduction de l'influx nerveux dépend directement de l'intégrité de la substance blanche. Son état de santé détermine son fonctionnement normal. Il a été scientifiquement prouvé qu'avec l'âge, la qualité de la substance blanche et sa fonctionnalité diminuent. Par conséquent, certaines conditions simples doivent être respectées:

  1. Faites de l'exercice régulièrement à tout âge - des simples exercices du matin aux sports sérieux.
  2. Surveillez votre santé et consultez un médecin à temps.
  3. Si des maladies pouvant causer des lésions cérébrales apparaissent, traiter sous la surveillance d'un médecin.
  4. Éliminez les mauvaises habitudes de vie qui peuvent aggraver la santé.
  5. Améliorer l'immunité en utilisant des procédures de durcissement.
  6. Contrôler l'état émotionnel.
  7. Fournir de la nourriture pour l'activité cérébrale: lire, écrire, résoudre des mots croisés et autres puzzles.
  8. Pendant la grossesse, être sous la surveillance constante d'un spécialiste.

Une vie physique active et des activités intellectuelles dans le domaine du travail et des loisirs prolongeront les performances normales et la clarté mentale et conserveront une mémoire solide. Éduquez les enfants le plus tôt possible pour qu'ils prennent leur santé au sérieux. Faites du sport, des jeux qui développent l'intelligence. C'est bien de faire ensemble, prouvant l'utilité par l'exemple.

Seul l'homme possède une activité nerveuse plus élevée, et c'est sa différence directe avec les autres types de mammifères. Les actions réflexes conditionnées, qu'il maîtrise dans le processus de la vie, le placent au plus haut stade de développement.

Le cerveau ne concerne que le complexe. La structure et la fonction.

Nous présentons à votre attention une série d'articles "Le cerveau est simplement une question de complexe" - de la structure et des mythes populaires au mécanisme de la dépression et au lien entre le cerveau et le comportement.

En termes de structure, le cerveau humain est similaire à celui des autres mammifères, mais il est nettement plus grand par rapport à la taille du corps que le cerveau de tout autre animal. En moyenne, son poids est d'un kilogramme et demi, soit environ 2% du poids du corps humain..

Le cerveau est le centre de commande du système nerveux central. Il reçoit des signaux des sens du corps et transmet des informations aux muscles. Le cerveau est composé de plus de 100 milliards de neurones qui communiquent à l'aide de synapses. Les synapses sont utilisées pour transmettre des impulsions nerveuses entre deux cellules, et il y en a des milliards. Cette interconnexion complexe de cellules donne naissance à nos pensées et à tous les aspects de l'existence.

Avant de lire l'article

Glossaire concis:


  • Neuron: une cellule électriquement excitable, conçue pour recevoir de l'extérieur, traiter, stocker, transmettre et sortir des informations à l'extérieur à l'aide de signaux électriques et chimiques.
  • Synapse: le point de contact entre deux neurones, sert à transmettre une impulsion nerveuse entre deux cellules.
  • Matière grise: Composante majeure du système nerveux central des vertébrés et des humains, la matière grise se trouve dans différentes parties du cerveau et est constituée de différents types de cellules comme les neurones.
  • Matière blanche: la partie de la moelle épinière et du cerveau formée par les fibres nerveuses.
  • Le noyau basal - accumulations de matière grise dans l'épaisseur de la substance blanche des hémisphères cérébraux des vertébrés, est impliqué dans la coordination de l'activité motrice et la formation de réactions émotionnelles.
  • Tube nerveux: primordium du système nerveux central en chordés.

Pourquoi nous sommes spéciaux?

Des millions d'années d'évolution ont conduit à l'émergence d'un organisme unique -. C'est l'intelligence qui rend une personne humaine. Aujourd'hui, nous avons peuplé presque tous les coins du globe, construit des villes, des fusées et même été sur la lune. Aucune autre créature vivante sur la planète n'est capable de quelque chose de similaire.

Tout est question de cerveau

L'écart entre les capacités intellectuelles des humains et nos plus proches parents de chimpanzés est énorme. Mais l'évolution l'a surmonté en un laps de temps assez court - six ou sept millions d'années. Les scientifiques pensent que la raison de la présence de l'intelligence chez l'homme réside dans les neurones et les circonvolutions. Les humains ont plus de neurones dans leur cerveau que les autres animaux. Nous avons également le plus grand lobe frontal du règne animal..

La taille du cerveau n'est pas toujours le signe d'une capacité intellectuelle élevée. Par exemple, le cerveau d'un cachalot est plus de cinq fois plus lourd qu'un humain, mais presque personne n'oserait affirmer que les cachalots sont plus intelligents que les humains. Cependant, un grand cerveau a toujours des avantages - un grand cerveau augmente la capacité de mémoire. Les abeilles ne se souviennent que de quelques signaux indiquant la présence de nourriture, contrairement aux pigeons qui reconnaissent plus de 1 800 modèles. Mais ce n'est pas comparable aux capacités humaines.

De plus, les données animales suggèrent que la relation entre la taille du cerveau et la taille du corps peut être un indicateur plus précis de l'intelligence. Mais tout est différent avec nous. Selon le neuroscientifique et président de l'Allen Institute for Brain Science, les cerveaux géniaux pourraient être plus gros ou plus petits que la moyenne. Par exemple, le cerveau d'Ivan Tourgueniev pesait un peu plus de deux kilos, tandis que celui de l'écrivain Anatole France atteignait à peine un kilogramme..

Il y a autre chose. Quelle que soit la façon dont la journée s'est déroulée pour chacun de nous, nous pouvons en parler en détail. Contrairement aux chimpanzés, aux cachalots, aux abeilles et aux pigeons. Aucune autre entité vivante ne peut communiquer aussi librement. Combinant sans cesse les mots, nous nous racontons nos sentiments, partageons nos impressions, expliquons les lois de la physique et inventons de nouveaux termes..

Nos conversations ne se limitent pas à aujourd'hui. Nous réfléchissons au passé et au futur, revivons à nouveau les événements passés, en nous appuyant sur les sensations de différents sens. C'est grâce au cerveau que nous pouvons prédire l'avenir et planifier d'autres actions..

Qu'est-ce qu'il y a à l'intérieur?

Avant la naissance, le cerveau humain est formé par seulement 25%. Le reste du cerveau se développe rapidement après la naissance. Au fur et à mesure que le cerveau grandit et se développe, des réseaux de neurones se forment - des contacts entre les neurones: les nécessaires sont renforcés et les inutiles sont supprimés. Ce processus dure toute une vie et donne même aux personnes âgées la possibilité de mémoriser et d'apprendre de nouveaux mots. Mais la formation principale des réseaux de neurones se produit au cours des 10 premières années de vie..

Nous commençons à étudier le cerveau à partir de la période de développement embryonnaire, qui forme sa structure. C'est à ce moment que la partie antérieure du système nerveux central primordial ou tube neural forme trois parties qui donnent naissance au cerveau et aux structures apparentées:

Cerveau antérieur - se compose de deux sections: le diencéphale et les hémisphères cérébraux.

Le mésencéphale fait partie du tronc cérébral. Responsable de la mise en œuvre de nombreuses fonctions physiologiques importantes.

Cerveau postérieur - la partie postérieure du cerveau en raison de celui-ci est divisée en cerveau postérieur et en bulbe rachidien.

Le cerveau formé d'un adulte gère les fonctions internes du corps, combine les impulsions sensorielles et les informations, forme la perception, les pensées et les souvenirs. Nous sommes conscients de nous-mêmes, pensons, parlons, bougeons et changeons le monde qui nous entoure, non seulement grâce à des réseaux de neurones en constante évolution, mais aussi à des parties spécifiques du cerveau.

Cortex

Le cortex cérébral contient plus de 15 milliards de cellules nerveuses et de fibres. Le cortex est une structure du cerveau, une couche de matière grise de 1,3 à 4,5 mm d'épaisseur, située le long de la périphérie des hémisphères et les recouvrant. En raison du fait que l'écorce n'est pas lisse, on peut dire qu'elle est "froissée" en circonvolutions et divisée par des sillons.

Les circonvolutions forment une superstructure de quatre lobes: frontal, pariétal, temporal et occipital.

• Les lobes frontaux sont responsables de la résolution des problèmes, du jugement et de la fonction motrice.
• Les lobes pariétaux sont responsables de la sensation, de l’écriture et de la posture.
• Les lobes temporaux sont associés à la mémoire et à l’audition.
• Les lobes occipitaux sont responsables du système de traitement des informations visuelles.

Le cortex cérébral nous donne un contrôle conscient sur nos actions.

Le cortex est la partie la plus externe du cerveau et la partie la plus récente de celui-ci. La plupart des informations sensorielles convergent ici et sont traitées ici. C'est du cortex que la commande de se déplacer vient aux muscles, ici la pensée mathématique et spatiale se produit et la parole se forme et se déclenche. Entre autres choses, le cortex stocke les souvenirs et est également responsable de nos actions décisives. En d'autres termes, la pensée humaine et tous les mouvements conscients ont leur origine ici..

Tronc cérébral

Le tronc cérébral est une formation étendue qui prolonge la moelle épinière. Le tronc comprend quatre structures: pons varoli, medulla oblongata, mésencéphale et diencéphale. Toutes les structures sont interconnectées.

Le tronc cérébral transmet les signaux de la moelle épinière et contrôle les fonctions corporelles de base.

moimoment.ru

Une communauté de bonnes femmes. Je suis maman. Santé. Grossesse. Les vaccinations

Matière blanche des lobes frontaux du cerveau. Matière blanche du cerveau: structure, fonction

Dans le cerveau, on distingue la matière grise et la matière blanche, mais leur distribution est ici beaucoup plus compliquée que dans la moelle épinière. La majeure partie de la matière grise du cerveau est située à la surface du cerveau et du cervelet, formant leur cortex. La plus petite partie forme de nombreux noyaux sous-corticaux entourés de matière blanche. Tous les noyaux de matière grise sont composés de neurones multipolaires.

La matière grise contient les corps des neurones, à partir desquels se forment les noyaux du système nerveux central et du cortex. La matière blanche se compose de processus neuronaux qui forment des faisceaux et des faisceaux, qui sont des composants des voies du système nerveux central.

La matière blanche dans le cerveau occupe tout l'espace entre la matière grise du cortex cérébral et les noyaux basaux. La surface de l'hémisphère, le manteau, est formée par une couche uniforme de matière grise de 1,3 à 4,5 mm d'épaisseur, contenant des cellules nerveuses.

Il y a quatre parties dans la matière blanche:

la substance centrale du corps calleux, la capsule interne et les longues fibres associatives;

une couronne radiante (corona radiata), formée par des fibres radialement divergentes entrant et sortant de la capsule interne;

la zone de matière blanche dans les parties externes de l'hémisphère - le centre semi-ovale;

matière blanche dans les circonvolutions entre les sillons.

Les fibres nerveuses de la substance blanche sont divisées en projection, associative et commissurale.

La matière blanche des hémisphères est formée par des fibres nerveuses reliant le cortex d'un gyrus au cortex des autres circonvolutions de ses propres hémisphères opposés, ainsi qu'aux formations sous-jacentes.

Deux adhérences cérébrales, commissura antérieure et commissura fornicis, de taille beaucoup plus petite, appartiennent au cerveau olfactif et se connectent: commissura antérieure - lobes olfactifs et les deux gyri parahippocampique, commissura fornicis - hippocampe.

Les fibres commissurales, qui font partie des commissures cérébrales, ou adhérences, relient non seulement des points symétriques, mais également le cortex appartenant à différents lobes des hémisphères opposés. Les fibres associatives relient différentes parties du cortex d'un même hémisphère. Ils sont divisés en fibres courtes et longues..

Des fibres courtes relient les gyrus adjacents sous la forme de faisceaux arqués. De longues fibres associatives relient des zones plus éloignées les unes des autres.

La capsule interne est une plaque épaisse et inclinée de matière blanche, délimitée sur le côté latéral par un noyau lenticulaire, et sur le côté médial - par la tête du noyau caudé et du thalamus. La capsule interne est formée par des fibres de projection qui relient le cortex cérébral à d'autres parties du système nerveux central. Fibres des voies ascendantes. Divergeant dans des directions différentes vers le cortex de l'hémisphère, ils forment une couronne rayonnante. Vers le bas, les fibres des voies descendantes de la capsule interne sous la forme de faisceaux compacts sont dirigées vers le pédicule du mésencéphale. Sur la section frontale du cerveau, la capsule interne ressemble à une bande blanche oblique se poursuivant dans le tronc cérébral. Dans la capsule interne, la jambe antérieure est distinguée - entre le noyau caudé et la moitié antérieure de la surface interne du noyau lenticulaire, ainsi que la jambe postérieure - entre le thalamus et la moitié postérieure du noyau lenticulaire et du genou. Les fibres de projection sur leur longueur peuvent être divisées selon les trois systèmes suivants:

Fibrae thalamocorticalis et corticothalamici - fibres du thalamus au cortex et retour du cortex au thalamus; conduisant l'excitation vers le cortex et centrifuge (efférente).

Tractus corticonuclearis - voies vers les noyaux moteurs des nerfs crâniens.

Tractus corticospinalis (pyramidalis) - conduit des impulsions motrices volitives aux muscles du tronc et des membres.

Tractus corticopontini - chemins du cortex cérébral aux noyaux des pons. En utilisant ces voies, le cortex cérébral a un effet inhibiteur et régulateur sur l'activité du cervelet..

Les fibres de projection dans la matière blanche de l'hémisphère, plus près du cortex, forment une couronne rayonnante, puis leur partie principale converge vers une capsule interne.

Il contient les noyaux de matière grise, qui sont liés à l'équilibre, à la coordination des mouvements, ainsi qu'à la régulation du métabolisme, de la respiration et de la circulation sanguine..

La matière grise de la moelle allongée est représentée par les noyaux suivants:

1) Le noyau de l'olivier (nucleus olivaris) a l'apparence d'une plaque alambiquée de matière grise, fait saillie vers l'extérieur de la moelle allongée. Se trouve dans une olive. Responsable de l'équilibre.

2) Formation réticulaire (formatio reticularis), formée à partir de l'entrelacement de fibres nerveuses et de cellules nerveuses situées entre les deux. Il contient les centres respiratoires et vasculaires. Responsable du maintien de la posture et de la mise en œuvre de la locomotion (réflexes vestibulaires statiques), de la mise en œuvre des fonctions de protection (toux, éternuements, vomissements)

3) Les noyaux de quatre paires de nerfs crâniens inférieurs (XII - IX).

4) Les noyaux du nerf vague - les centres de respiration et de circulation sanguine.

5) Noyaux fins et en forme de coin - noyaux de commutation.

La substance blanche de la moelle allongée contient des fibres longues et courtes. Les plus longs comprennent les voies pyramidales descendantes passant dans les cordons antérieurs de la moelle épinière. Dans les noyaux du cordon postérieur se trouvent les corps des seconds neurones des voies sensorielles ascendantes. Dans la moelle épinière, il y a deux intersections de longues voies: le moteur ventral et le sensoriel dorsal.

Les chemins courts incluent des faisceaux de fibres nerveuses reliant les noyaux individuels de la matière grise, ainsi que les noyaux de la moelle allongée avec les parties adjacentes du cerveau.

Se compose de deux parties: le pont et le cervelet. Le pont contient des fibres longitudinales et transversales, entre lesquelles leurs propres noyaux de matière grise sont dispersés. Les fibres longitudinales appartiennent aux voies pyramidales, qui sont connectées à leurs propres noyaux du pont, d'où proviennent les fibres transversales, allant au cortex cérébelleux. La surface du cervelet est recouverte d'une couche de matière grise qui constitue le cortex cérébelleux. Trois couches se distinguent dans l'écorce:

1 externe, ou moléculaire - contient divers éléments cellulaires, mais peu de neurones. Il se compose principalement de fibres basilaires entrelacées, c.-à-d. non myélinisé et contient un petit nombre de petits noyaux de cellules irrégulièrement dispersés. Des fibres parallèles et de nombreuses dendrites de cellules de Purkinje la traversent. Les neurones du panier et les neurones étoilés sont également situés ici..

2 ganglion - contient de grandes cellules en forme de poire (cellules de Purkinje), situées sur 1 rangée. De chacune de ces cellules part un axone, s'étendant profondément dans le cervelet, et les dendrites forment un arbre au-dessus de la cellule, leur ramification perpendiculaire aux circonvolutions. Ces dendrites sont épineuses.

3 granulaire ou granulaire - contient de nombreuses cellules granulaires. Ce sont les plus petits neurones. Leur corps est principalement occupé par le noyau, autour duquel se trouve une étroite couche de protoplasme. Il existe également deux types de cellules de Golgi: axone court et axone long. Les premiers participent à la formation des lubrifiants cérébelleux, et les seconds, entrant dans la substance blanche du cervelet, relient diverses zones de son cortex. Derrière la couche granulaire se trouve une substance blanche qui contient des noyaux sous-corticaux. Allouer:

Noyau globulaire (nucleus globosus)

Noyau Corky (n. Emboliformis)

Noyau de tente (n.fastigii)

Noyau denté (n.dentatus).

Dans le cervelet, il existe deux types de fibres afférentes: les bryophytes et les lianes. Les fibres cérébelleuses forment trois paires de pattes:

Jambes inférieures (à la moelle allongée)

Jambes moyennes (vers le pont)

Jambes supérieures (sur le toit du mésencéphale).

Le mésencéphale se compose d'un quadruple, qui comprend 2 paires de buttes supérieures et inférieures. En outre, le mésencéphale comprend 2 paires de boutons. Les monticules supérieurs contiennent les noyaux visuels et les inférieurs contiennent les noyaux auditifs. Il contient des noyaux rouges et de la matière noire, qui appartiennent au système fibreux qui ne passe pas à travers la pyramide de la moelle allongée. Ils régulent les mouvements inconscients automatiques. La matière noire sécrète l'hormone dopamine, qui supprime l'activité excessive des noyaux moteurs du télencéphale. Dans la matière grise centrale se trouvent les noyaux des nerfs crâniens III et IX.

La substance blanche du mésencéphale constitue le tractus descendant qui relie les noyaux rouges et les cornes antérieures de la moelle épinière. Les faisceaux, à la sortie du noyau rouge, se croisent, formant la croix ventrale du pneu. La structure tegmentale contient des fibres ascendantes longitudinales, qui dans le mésencéphale forment une continuation des boucles médiale et latérale. Dans le cadre de ces boucles, les impulsions sensorielles vont au grand cerveau. Dans le mésencéphale, il y a un faisceau longitudinal médian, qui est associatif. Il relie les différents noyaux nerveux des muscles oculaires les uns aux autres. Une autre de ses fonctions est liée au mouvement des yeux et de la tête lorsque l'appareil vestibulaire est irrité..

Le diencéphale comprend le thalamus, l'épithalamus, la terre étrangère et l'hypothalamus.

Le thalamus est une grande paire d'accumulations ovoïdes de matière grise, ces accumulations sont situées dans les parois latérales du diencéphale sur les côtés du troisième ventricule. Leur surface médiale, recouverte d'une mince couche de matière grise, fait saillie librement dans la cavité du troisième ventricule, en étant sa paroi latérale; sur cette surface, il y a une rainure sous-butte (sulcus hypothalamicus), qui délimite le thalamus de l'hypothalamus. La face dorsale est recouverte d'une fine couche de matière blanche. La matière grise, qui fait partie du thalamus, forme le noyau de la butte optique. Les principaux noyaux du thalamus sont: 1. Le noyau antérieur (noyau antérieur des thalamus); 2. Le noyau médial (nucleus medialis thalami); 3. Noyau latéral (nucleus lateralis).

Une partie des processus des neurones du thalamus est dirigée vers les noyaux du striatum du cerveau terminal (à cet égard, le thalamus est considéré comme un centre sensible du système extrapyramidal), et une partie - faisceaux thalamocorticaux (fasciculi thalamocorticales) - vers le cortex cérébral.

L'épithalamus comprend un triangle en laisse (trigonum habenulae), une laisse (habenula), une commissura habenularum, une glande pinéale (corpus pineale).

La laisse comprend un triangle de laisse et des épissures de laisse. Dans le triangle de la laisse se trouve une accumulation de matière grise - le noyau de la laisse, dans les cellules dont la plupart des fibres de la bande cérébrale du tubercule optique se terminent. Moins de fibres passent à travers la couture de la laisse; tandis que certains d'entre eux se connectent aux cellules du nœud de laisse du côté opposé, d'autres atteignent le tubercule supérieur du toit du mésencéphale, le côté opposé;

En face et en dessous de la glande pinéale se trouve un faisceau de fibres transversales - adhérence épithalamique. C'est une plaque courbe faisant saillie dans la cavité du troisième ventricule. Entre la commissure épithalamique et l'adhésion des laisses dans la partie antéropostérieure de la glande pinéale, dans sa base, une poche aveugle peu profonde fait saillie - une dépression pinéale.

Le métathalamus comprend les corps géniculés - des formations appariées dans lesquelles les fibres ascendantes du système auditif passent au cortex auditif et les fibres optiques ascendantes au cortex visuel. Distinguer le corps géniculé médial et le corps géniculé latéral.

L'hypothalamus réunit des formations situées ventralement sous le bas du troisième ventricule; se trouve en contrebas de la butte optique, sous le sillon subhill (sulcus hypothalamicus). L'hypothalamus entier est divisé en deux sections - antérieure et postérieure. La section antérieure comprend un tubercule gris, constitué d'une fine plaque de matière grise. Dans la section postérieure, il y a le chiasme optique, formé par l'intersection des nerfs optiques, et des corps mastoïdes. Ce sont deux petites élévations de forme sphérique irrégulière. À l'extérieur, ils sont recouverts de matière blanche et à l'intérieur de chacun se trouvent deux noyaux gris (médial et latéral). Par fonction, les corps mastoïdes appartiennent aux centres olfactifs sous-corticaux..

La matière grise de l'hypothalamus forme des noyaux, qui sont divisés en cinq groupes: groupes préoptique, antérieur, moyen, externe et postérieur..

Le télencéphale est constitué de deux hémisphères cérébraux, séparés par une fente longitudinale et reliés entre eux dans les profondeurs de cette fente à l'aide du corps calleux, des adhérences antérieures et postérieures, ainsi que des adhérences du cul-de-sac. Les hémisphères cérébraux comprennent trois composants: le manteau du cerveau antérieur (pallium), le striatum (corps strié) et le septum (septum). Le manteau se compose du néocortex - le nouveau cortex, qui a six couches, différant principalement par la forme des cellules nerveuses qui y pénètrent.

Les noyaux basaux sont des dérivés du striatum:

Corps strié ancien - boule pâle.

Vieux striatum - amygdale

Nouveau striatum - noyau caudé, clôture, coquille.

Les groupes de centres suivants se distinguent dans les hémisphères:

1. Le cerveau olfactif (rhinencephalon) est la plus ancienne et en même temps la plus petite partie ventrale.

2. Noyaux basaux ou centraux des hémisphères, "sous-cortex" - la partie ancienne du télencéphale, cachée dans les profondeurs.

3. La matière grise de l'écorce est la plus jeune, et en même temps la plus grande partie, couvrant le reste comme un manteau, d'où son nom "manteau", ou manteau.

Le cortex cérébral (manteau) est la partie la plus différenciée du système nerveux. Le cortex le plus développé se situe dans la région du gyrus central. La surface du cortex est augmentée de multiples sillons. La surface des deux hémisphères est d'environ 1650 cm 2.

Dans le cortex cérébral, on distingue 11 régions cytoarchitectoniques, dont 52 champs. Ces champs diffèrent par la composition des neurones et des différentes structures fibreuses. Le cortex cérébral est constitué d'un grand nombre de cellules nerveuses, qui peuvent être divisées en six couches par des caractéristiques morphologiques:

I. couche moléculaire

II. couche granulaire externe

III. couche pyramidale externe

IV. couche granulaire interne

V. pyramidale intérieure

Vi. couche polymorphe

La surface de l'hémisphère - une cape (pallium) est formée d'une matière grise d'une épaisseur de 1,3 à 4,5 mm. Le manteau est divisé en lobes principaux, qui diffèrent à la fois par l'emplacement et par la fonction:

Lobe frontal, lobus frontalis; il s'agit d'une partie de l'hémisphère située rostrale par rapport au sulcus central (Roland). Le bord inférieur du lobe frontal est limité par le bord antérieur du sillon sylvien;

Lobe pariétal, lobus parientalis; situé caudal au sulcus central. Le bord inférieur du lobe pariétal est limité par le bord postérieur du sillon sylvien. La frontière entre les lobes pariétal et occipital est classiquement considérée comme une ligne tirée du point d'intersection du bord dorsal de l'hémisphère par l'extrémité supérieure de la rainure pariétale-occipitale jusqu'au bord antérieur du cervelet;

Lobe occipital, lobus occipitalis; situé derrière le sillon pariéto-occipital et son prolongement conditionnel sur la face supérieure-latérale de l'hémisphère. Les rainures et les circonvolutions de la surface externe du lobe occipital sont très variables;

Le lobe temporal, lobus temporalis; rostro-dorsalement limité par le sillon sylvien, et le bord caudal est tracé selon les mêmes principes que dans le lobe pariétal;

Lobe de l'îlot, lobus insularis (insula); situé sous le couvert de l'îlot (opercule). La paupière contient de petites zones des lobes temporal, pariétal et frontal.

La surface principale des lobes de la cape est constituée de rainures et de circonvolutions. Les sillons sont des plis profonds du manteau contenant des corps stratifiés de neurones - le cortex (matière grise du manteau) et des processus cellulaires (matière blanche du manteau). Les rainures du manteau du télencéphale sont divisées en 3 catégories principales, qui reflètent leur profondeur, leur occurrence et la stabilité des contours..

Sillons permanents (1er ordre). Une personne en a 10. Ce sont les plis les plus profonds de la surface du cerveau, qui changent le moins selon les personnes. Les sillons du premier ordre apparaissent dans le processus de développement précoce et sont une caractéristique de l'espèce.

Sillons irréguliers de l'ordre II. Ils ont un emplacement et une direction caractéristiques, mais peuvent varier individuellement dans une très large gamme ou même être absents. La profondeur de ces sillons est assez grande, mais bien inférieure à celle des sillons du premier ordre..

Les rainures irrégulières de l'ordre III sont appelées rainures. Ils atteignent rarement des tailles significatives, leurs contours sont variables et leur topologie présente des caractéristiques ethniques ou individuelles. En règle générale, les rainures d'ordre III ne sont pas héritées.

Tout l'espace entre la matière grise du cortex cérébral et les noyaux basaux est occupé par la matière blanche. Il se compose d'un grand nombre de fibres nerveuses allant dans des directions différentes et formant les voies du cerveau final. Les fibres nerveuses peuvent être divisées en 3 systèmes: ondes associatives, commissurales et de projection

Ainsi, nous pouvons conclure que dans le corps humain, le travail de tous ses organes est étroitement lié les uns aux autres, et donc le corps fonctionne dans son ensemble. La coordination des fonctions des organes internes est assurée par le système nerveux, qui, en outre, communique le corps dans son ensemble avec l'environnement externe et contrôle le travail de chaque organe.

Le système nerveux joue un rôle essentiel dans la régulation des fonctions corporelles. Il assure le travail coordonné des cellules, des tissus, des organes et de leurs systèmes. Dans ce cas, le corps fonctionne comme un tout. Grâce au système nerveux, le corps communique avec l'environnement extérieur.

L'activité du système nerveux sous-tend les sentiments, l'apprentissage, la mémoire, la parole et la pensée - processus mentaux par lesquels une personne apprend non seulement l'environnement, mais peut également le changer activement.

Distinguer le système nerveux central (cerveau et moelle épinière) et le périphérique, représenté par des nerfs s'étendant du cerveau et de la moelle épinière et d'autres éléments situés à l'extérieur de la moelle épinière et du cerveau. L'ensemble du système nerveux est subdivisé en somatique et autonome.

Le cerveau est composé de matière grise et blanche. La matière grise est un ensemble de neurones et de leurs processus courts. Dans la moelle épinière, il est situé au centre, entourant le canal rachidien. Dans le cerveau, au contraire, la matière grise se situe le long de sa surface, formant le cortex et des amas séparés, appelés noyaux, concentrés dans la matière blanche. La matière blanche se trouve sous le gris et est composée de fibres nerveuses recouvertes d'une gaine. Les fibres nerveuses, se connectant, composent des faisceaux nerveux, et plusieurs de ces faisceaux forment des nerfs séparés. La moelle épinière est située dans le canal vertébral et ressemble à un cordon blanc qui s'étend du foramen occipital à la région lombaire. Des rainures longitudinales sont situées le long des surfaces avant et arrière de la moelle épinière, au centre se trouve le canal rachidien, autour duquel la matière grise est concentrée - une accumulation d'un grand nombre de cellules nerveuses qui forment le contour du papillon. Sur la surface externe de la moelle épinière se trouve une substance blanche - une accumulation de faisceaux de longs processus de cellules nerveuses.

LISTE DE LA LITTÉRATURE UTILISÉE

1. Betz L.V. Conférences sur l'anatomie du SNC (recueil)

2. Sinelnikov R.D. Atlas d'anatomie humaine, volume 3. Médecine, Moscou 1974.

3. S.V. Saveliev, M.A. Negasheva. Atelier sur l'anatomie du cerveau humain. Lead, Moscou, 2001.

4. Baritonov I.S. La structure et la fonction du cortex cérébral. Science 1969.

5. Sapin M. R. Anatomie humaine. Livre 2. Graduate School 1996.

6. Rassolimo T. E. Anatomie du système nerveux central Lecteur.

Le cerveau humain est composé de matière blanche et grise. Le premier est tout ce qui est rempli entre la matière grise sur le cortex et à la surface il y a une couche uniforme de matière grise avec des cellules nerveuses, dont l'épaisseur peut atteindre quatre millimètres et demi.

Étudions plus en détail ce qu'est la matière grise et blanche dans le cerveau.

De quoi ces substances sont-elles faites?

La substance du SNC est de deux types: blanche et grise.

La matière blanche se compose de nombreuses fibres nerveuses et de processus de cellules nerveuses dont la coquille est blanche.

La matière grise est constituée de processus. Les fibres nerveuses relient différentes parties du système nerveux central et des centres nerveux.

Matière grise et blanche de la moelle épinière

La substance hétérogène de cet organe est grise et blanche. Le premier est formé d'un grand nombre de neurones, qui sont concentrés dans les noyaux et sont de trois types:

  • cellules radiculaires;
  • faisceaux de neurones;
  • cellules internes.

La matière blanche de la moelle épinière entoure la matière grise. Il comprend des processus nerveux qui composent trois systèmes de fibres:

  • neurones intercalaires et afférents reliant différentes parties de la moelle épinière;
  • afférentes sensibles, longues centripètes;
  • moteur afférent ou centrifuge long.

Moelle

Au cours de l'anatomie, nous savons que la moelle épinière devient oblongue. Une partie de ce cerveau est plus épaisse en haut qu'en bas. Sa longueur moyenne est de 25 millimètres et sa forme ressemble à un cône tronqué..

Il développe des organes gravitationnels et auditifs associés à la respiration et à la circulation sanguine. Par conséquent, les noyaux de matière grise régulent ici l'équilibre, le métabolisme, la circulation sanguine, la respiration, la coordination des mouvements.

Cerveau postérieur

Ce cerveau se compose d'un pons et d'un cervelet. Considérez la matière grise et blanche en eux. Le pont est une grande crête blanche à l'arrière de la base. D'une part, sa frontière avec les jambes du cerveau s'exprime, et d'autre part, avec l'oblong. Si vous faites une coupe transversale, alors la matière blanche du cerveau et le noyau gris seront très clairement visibles ici. Les fibres transversales divisent le pont en sections ventrale et dorsale. Dans la partie ventrale, la substance blanche des voies est principalement présente, et le gris forme ici ses noyaux.

La partie dorsale est représentée par les noyaux: commutation, systèmes sensoriels et nerfs crâniens.

Le cervelet est situé sous les lobes occipitaux. Il comprend les hémisphères et la partie médiane appelée «ver». La matière grise constitue le cortex et les noyaux cérébelleux, qui sont en forme de hanche, sphériques, en forme de liège et dentés. La substance blanche du cerveau dans cette partie est située sous le cortex cérébelleux. Il pénètre dans tous les gyri sous forme de plaques blanches et se compose de diverses fibres qui relient les lobules et les gyri, ou sont dirigées vers les noyaux internes, ou relient des sections du cerveau.

Cerveau moyen

Cela commence à partir de la vessie cérébrale moyenne. D'une part, il correspond à la surface du tronc cérébral entre et le velum cérébral supérieur, et d'autre part, à la zone entre les corps mastoïdes et la partie antérieure du pont.

Il comprend un aqueduc cérébral, d'un côté dont la bordure est fournie par un toit, et de l'autre - par une doublure des jambes du cerveau. Sur la partie ventrale, on distingue la substance perforée postérieure et les pattes du gros cerveau, et sur la partie dorsale, la plaque du toit et les bras des tubercules inférieurs et supérieurs.

Si nous considérons la matière blanche et grise du cerveau dans l'aqueduc cérébral, alors nous verrons que le blanc entoure la matière grise centrale, constituée de petites cellules et d'une épaisseur de 2 à 5 millimètres. Il comprend le bloc, les nerfs trijumeau et oculomoteur, ainsi que le noyau accessoire de ce dernier et intermédiaire.

Diencephalon

Il est situé entre le corps calleux et le fornix, et sur les côtés, il pousse avec la section dorsale se compose des buttes optiques, sur la partie supérieure desquelles se trouve la supra-butte, et dans la partie ventrale, il y a la région inférieure de la butte.

La matière grise est ici constituée de noyaux associés à des centres de sensibilité.
Les substances blanches sont représentées par des voies dans des directions différentes, qui garantissent la connexion des formations avec le cortex cérébral et les noyaux. Le diencéphale comprend également la glande pituitaire et la glande pinéale..

Cerveau ultime

Il est représenté par deux hémisphères, séparés par un espace qui les longe. Il se connecte profondément dans le corps calleux et les adhérences.

La cavité est représentée par les ventricules latéraux situés dans un et le deuxième hémisphère. Ces hémisphères sont composés de:

  • un manteau en néocortex ou cortex à six couches, distingué par des cellules nerveuses;
  • striatum des noyaux basaux - anciens, anciens et nouveaux;
  • partitions.

Mais parfois, il existe une autre classification:

  • cerveau olfactif;
  • sous-cortex;
  • matière grise de l'écorce.

Sans toucher à la matière grise, arrêtons-nous tout de suite au blanc.

À propos des caractéristiques de la substance blanche des hémisphères

La matière blanche du cerveau occupe tout l'espace entre les noyaux gris et basal. Il y a beaucoup de fibres nerveuses ici. Il y a les zones suivantes dans la matière blanche:

  • la substance centrale de la capsule interne, du corps calleux et des fibres longues;
  • une couronne rayonnante de fibres divergentes;
  • centre semi-ovale dans les parties extérieures;
  • substance dans les circonvolutions entre les sillons.

Les fibres nerveuses sont:

  • commissural;
  • associatif;
  • projection.

La matière blanche comprend les fibres nerveuses qui sont reliées par les circonvolutions de l'un et de l'autre cortex cérébral et d'autres formations.

Fibres nerveuses

Fondamentalement, les fibres commissurales se trouvent dans le corps calleux. Ils sont situés dans les commissures cérébrales qui relient le cortex sur différents hémisphères et points symétriques.

Les fibres associatives regroupent des zones sur un hémisphère. Dans ce cas, les courts relient le gyrus adjacent et les longs - situés à une distance éloignée l'un de l'autre..

Les fibres de projection connectent le cortex avec les formations situées en dessous, et plus loin avec la périphérie.

Si la capsule interne est vue en coupe frontale, le noyau lenticulaire et la patte arrière sont visibles. Les fibres de projection sont divisées en:

  • les fibres situées du thalamus au cortex et en sens inverse, elles excitent le cortex et sont centrifuges;
  • fibres dirigées vers les noyaux moteurs des nerfs;
  • fibres qui conduisent les impulsions aux muscles de tout le corps;
  • fibres dirigées du cortex vers les noyaux pontins, procurant un effet régulateur et inhibiteur sur le travail du cervelet.

Les fibres de projection les plus proches du cortex créent une couronne radieuse. Ensuite, leur partie principale passe dans la capsule interne, où la substance blanche est située entre les noyaux caudé et lenticulaire, ainsi que le thalamus.

La surface a un motif extrêmement complexe, où des rainures et des arêtes alternent entre elles. Ils sont appelés convolutions. Des rainures profondes divisent les hémisphères en grandes sections appelées lobes. En général, les sillons du cerveau sont profondément individuels, ils peuvent être très différents selon les personnes..

Les hémisphères ont cinq lobes:

Le sillon central prend naissance au sommet de l'hémisphère et se déplace vers le bas et vers l'avant, vers le lobe frontal. La zone située derrière le sulcus central est le lobe pariétal, qui se termine dans le sulcus pariéto-occipital.

Le lobe frontal est divisé en quatre circonvolutions, verticale et horizontale.
La surface latérale est représentée par trois circonvolutions, qui sont délimitées les unes des autres.

Les sillons du lobe occipital sont variables. Mais tous, en règle générale, ont un transversal, qui est connecté à la fin du sulcus inter-pariétal.

Sur le lobe pariétal, il y a une rainure parallèle à la centrale horizontalement et fusionnant avec une autre rainure. En fonction de leur emplacement, ce lobe est divisé en trois convolutions.

L'île a une forme triangulaire. Il est couvert de courtes circonvolutions.

Lésions cérébrales

Grâce aux réalisations de la science moderne, il est devenu possible de réaliser des diagnostics cérébraux de haute technologie. Ainsi, s'il existe un foyer pathologique dans la substance blanche, il peut être détecté à un stade précoce et un traitement peut être prescrit en temps opportun..

Parmi les maladies causées par la défaite de cette substance, il y a ses perturbations dans les hémisphères, la pathologie de la capsule, le corps calleux et les syndromes de nature mixte. Par exemple, si la patte arrière est blessée, la moitié du corps humain peut être paralysée. Ce problème peut se développer avec une sensibilité réduite ou un défaut du champ visuel. Les dysfonctionnements du corps calleux entraînent des troubles mentaux. Dans le même temps, une personne cesse de reconnaître les objets, les phénomènes, etc. environnants, ou n'effectue pas d'actions intentionnelles. Si le foyer est bilatéral, des troubles de la déglutition et de la parole peuvent être observés.

L'importance de la matière grise et blanche dans le cerveau ne peut être surestimée. Par conséquent, plus tôt la présence d'une pathologie est détectée, plus le traitement a de chances de réussir..

La substance blanche du cerveau est constituée d'un grand nombre de fibres nerveuses qui remplissent l'espace entre le cortex cérébral et les noyaux basaux. Ils se propagent dans différentes directions et forment les voies des hémisphères cérébraux. Les fibres nerveuses sont classiquement divisées en trois groupes: associative, commissurale (transversale), projection.

Ils mettent en œuvre la relation entre différentes zones du cortex, localisées dans un même hémisphère. Il y en a des courts qui relient les gyri voisins et des longs qui relient des sections distantes. Les courtes qui se trouvent directement sous l'écorce sont appelées sous-corticales, et celles des couches profondes sont appelées intracorticales. Les longs comprennent, par exemple, les poutres longitudinales supérieures et inférieures. Le faisceau longitudinal supérieur prend naissance dans le lobe frontal et pénètre dans le lobe temporal à travers l'occipital. La partie inférieure combine les lobes temporal et occipital. De plus, un faisceau en forme de crochet est isolé, situé entre les lobes temporal et frontal. Une autre formation est la ceinture, qui est les fibres du gyrus lombaire, dont la fonction est de connecter le corps podosolous et le crochet.

Ils font partie des commissures cérébrales (adhérences), reliant les sections symétriques des hémisphères. Par conséquent, ils ont une directionnalité transversale commune. Grâce à ces fibres, la possibilité de combiner leurs fonctions est réalisée. Ils forment trois adhérences du gros cerveau, dont la plus massive est le corps calleux. Il se compose du plus grand nombre de fibres transversales qui relient le néocortex aux zones correspondantes de l'hémisphère opposé. La commissure antérieure relie les deux bulbes olfactifs et le lobe frontal. Le fornix est formé de faisceaux arqués situés entre l'hippocampe et les corps mastoïdes.

Connectez le cortex cérébral aux liens sous-jacents du système nerveux central. Ils sont réunis dans un centre semi-ovale (couronne radieuse), qui est immergé dans la substance blanche du cerveau. Attribuer des voies de projection afférentes (apportant, centripète), qui transmettent les impulsions des organes et tissus des organismes au cerveau et des voies de projection efférentes (efférentes, centrifuges) qui transmettent l'excitation du système nerveux central.

Entre la butte optique et les noyaux basaux, il y a une accumulation de fibres de projection sous la forme d'une plaque incurvée de matière blanche appelée capsule interne. Il se compose des sections suivantes: jambe avant, genou, jambe arrière. Chacun des éléments de la capsule interne est formé de chemins et de faisceaux. Par exemple, le pédicule antérieur est formé par les rayons thalamiques antérieurs, qui réalisent la connexion entre les noyaux du thalamus et le lobe frontal, et le chemin du pont frontal reliant le lobe frontal et les noyaux du pont. Le genou de la capsule interne sert de point de contact pour les deux jambes. Il forme la voie cortico-nucléaire, qui à son tour fait partie intégrante de la voie pyramidale et tend vers les noyaux des nerfs crâniens. La patte arrière est représentée par les fibres suivantes: cortico-spinal, cortical-rouge-nucléaire, cortico-réticulaire, cortico-thalamique, thalamo-pariétal, rayons thalamiques centraux, reliant les éléments correspondants du cerveau.

Fonctions de la matière blanche du cerveau

La substance blanche des hémisphères cérébraux assure l'interconnexion entre différentes parties du système nerveux. Cela lui permet de coordonner tout le travail de notre corps..

La matière blanche du cerveau relie les éléments homologues des deux hémisphères.

Réalise la connexion de la butte visuelle avec les zones du cortex.

Relie les zones du cortex cérébral avec le reste du système nerveux.

Forme des relations étroites entre les gyrus dans les hémisphères droit et gauche.

Dommages à la substance blanche du cerveau

Parmi les maladies affectant la substance blanche du cerveau, pathologies limitées de la capsule interne, violations de la substance des hémisphères, pathologies du corps calleux, syndromes mixtes.

Si le genou et la partie antérieure de la patte arrière sont endommagés, une hémiplégie se développe - paralysie du système musculaire de la moitié du corps humain.

La défaite de la partie postérieure de cette jambe s'accompagne d'une altération de la sensibilité et du «syndrome des trois hémi»: hémianesthésie (perte de sensibilité à la douleur et à la température de la moitié du visage d'un côté, tronc et membres de l'autre côté), hémianopsie (défaut du champ visuel) et hémiataxie (altération de la sensibilité proprioceptive).

Les défauts de la substance blanche des hémisphères s'accompagnent de symptômes proches de ceux décrits ci-dessus, en outre, un demi-caractère complet de la pathologie peut apparaître.

La défaite du corps calleux provoque des troubles des fonctions mentales du patient. Ainsi, par exemple, l'agnosticisme (non-reconnaissance des phénomènes et des objets), l'apraxie (manque d'actions intentionnelles) peut se produire, les signes pseudobulbaires sont également typiques.

Les lésions bilatérales se manifestent par des troubles de la parole et de la déglutition et des symptômes pyramidaux.

La matière blanche des hémisphères cérébraux se compose de trois types de fibres - associative, reliant des zones séparées du cortex cérébral dans un seul hémisphère, commissurale - reliant les hémisphères cérébraux les uns aux autres et projection - voies conductrices d'analyseurs qui effectuent une connexion bidirectionnelle du cortex cérébral avec le sous-jacent entités.

Capsule interne et centre semi-ovale. La capsule interne est une accumulation compacte de voies menant au cortex et du cortex aux parties sous-jacentes du système nerveux central. À l'extérieur, il borde le noyau lenticulaire et à l'intérieur - sur la butte optique et caudée..

Les voies sont situées dans la capsule interne dans un ordre spécifique. Dans sa cuisse avant, il y a des chemins reliant le lobe frontal du cerveau au cervelet et à la butte optique. Dans le genou de la capsule interne, les voies corticonucléaires passent aux noyaux des nerfs moteurs crâniens. Les sections les plus antérieures de ce segment sont occupées par des fibres pour des mouvements oculaires combinés..

Dans la cuisse postérieure de la capsule interne, les voies sont dans l'ordre suivant. Ses parties avant sont occupées par un faisceau pyramidal. Dans le segment du chemin pyramidal passant par la capsule interne, les fibres sont disposées de telle sorte qu'en face, directement adjacentes aux voies corticobulbaires, se trouvent des fibres pyramidales pour le cou et les bras, et plus en arrière pour le tronc et les jambes. Dans les faisceaux de pieds et de mains, les conducteurs des doigts sont derrière le reste, mais la frontière entre les groupes de conducteurs est généralement floue et les fibres sont partiellement mélangées. Ici, en plus des fibres pyramidales, il existe des connexions cortico-rubrales et thalamopallidales. Il faut garder cela à l'esprit car tout foyer pathologique dans cet endroit, en plus des centres pyramidaux, affecte généralement ces connexions. Derrière les conducteurs pyramidaux, il y a des voies sensorielles menant de la butte optique au cortex de l'hémisphère cérébral.

En outre, en arrière, les voies visuelles sont localisées et, enfin, dans le pars sublenticularis, la voie auditive et la voie reliant les régions temporale et occipitale du cortex avec le cervelet passent à travers le pont. Comme on peut le voir de ce qui précède, dans la capsule interne, les voies sont situées dans une certaine séquence: les connexions du lobe frontal avec les formations sous-jacentes se situent plus oralement, les connexions du lobe pariétal avec les formations sous-jacentes sont situées derrière elles et, enfin, les parties caudales de la capsule sont occupées par les connexions des lobes occipital et temporal avec les structures sous-jacentes. formations. La connaissance de la topographie des voies situées dans la capsule est nécessaire pour le diagnostic topique de sa lésion. Dans ce cas, il faut garder à l'esprit les circonstances suivantes. Dans la capsule interne, tous les conducteurs se trouvent de manière compacte dans un espace plutôt limité, à la suite de quoi le foyer pathologique dans la capsule interne (par exemple, une hémorragie) affecte simultanément un certain nombre de systèmes conducteurs. Cela explique la massivité des symptômes avec des localisations capsulaires du processus.

Une image différente est observée avec la défaite de la substance blanche située sous le cortex cérébral, jusqu'au niveau des nœuds sous-corticaux et connue sous le nom de centrum semiovale et corona radiata. Ici, sur le chemin de la capsule au cortex, les conducteurs sensibles commencent à diverger en éventail, et d'autant plus, plus près du cortex. Au contraire, les voies pyramidales sur le chemin du cortex à la capsule commencent à converger en éventail et de plus en plus près de la capsule. Ainsi se créent les conditions dans lesquelles des foyers pathologiques au centre semi-ovale, toutes choses égales par ailleurs, affectent simultanément moins de conducteurs et provoquent des syndromes moins massifs qu'avec les lésions capsulaires. La cuisse et le genou postérieurs les plus fréquemment touchés de la capsule interne. Lorsque le genou de la capsule interne est endommagé, les voies corticobulbaires, qui envoient des impulsions motrices aux noyaux des nerfs moteurs crâniens, en souffrent. Mais comme la plupart de ces nerfs reçoivent une innervation corticonucléaire bilatérale, seuls ceux d'entre eux qui sont associés à un hémisphère opposé du cerveau sont affectés. Le patient aura une paralysie centrale des nerfs XII et VII du côté opposé au foyer. Avec des lésions bilatérales du genou de la capsule interne, le patient développe une paralysie pseudobulbaire. Une lésion isolée des conducteurs située dans le genou de la capsule interne est rare. Dans la plupart des cas, elle est associée à une lésion du faisceau pyramidal, et souvent à d'autres conducteurs situés dans la cuisse postérieure de la capsule interne. Dans ces cas, le patient, en plus d'une violation de l'innervation supranucléaire pour les nerfs VII et XII, présente une hémiplégie spastique (centrale) du côté opposé. L'hémiplégie capsulaire est caractérisée par une répartition plus ou moins uniforme de la paralysie dans le bras et la jambe, ainsi qu'une posture particulière des membres affectés. Avec elle, la main est retirée du corps et pliée au niveau de l'articulation du coude, la main est drainée et pliée. Les doigts sont également pliés. La jambe est étendue au niveau de l'articulation de la hanche et du genou et en adduction. Le pied est plié et quelque peu supiné. En marchant, le patient, en raison de "l'allongement" de la jambe, la retire en la décrivant en demi-cercle. Cette posture, due à la distribution sélective de l'hypertension musculaire, s'appelle la posture de Wernicke-Mann.

Dans les membres paralysés, les parties distales sont plus touchées. Les mouvements du tronc avec des lésions unilatérales de la capsule ne sont pas sensiblement altérés en raison de la double innervation pyramidale des muscles du tronc. Dans les membres paralysés, une synkinésie ou des mouvements amicaux pathologiques sont notés.

Si le processus pathologique, en plus de la voie pyramidale, capture également des conducteurs sensibles, les membres paralysés du patient souffrent également de sensibilité. Dans ce cas, la violation de la sensibilité est plus ou moins uniformément répartie sur toute la moitié du corps et la main est un peu plus affectée que la jambe, les parties distales sont plus proximales. De tous les types de sensibilité, la plus profonde est la plus touchée. Habituellement, avec les localisations capsulaires du processus, les troubles sensoriels sont moins permanents et moins persistants que les troubles du mouvement.

Lorsque les voies visuelles qui se trouvent derrière les conducteurs de sensibilité générale sont impliquées dans le processus, le patient développe une hémianopsie homonyme - la moitié des champs visuels opposés au foyer tombent. Le plus souvent, l'hémianopsie dans ces cas se déroule comme un scotome négatif (le patient ne remarque pas de défaut visuel). En éclairant les moitiés "aveugles", la réaction des pupilles est préservée.

La partie de la capsule interne, où se trouve le chemin auditif central, est rarement affectée. Seules des méthodes plus subtiles peuvent être utilisées pour détecter une perte auditive bilatérale, davantage du côté opposé au foyer de la lésion.

Il convient de garder à l'esprit qu'avec les localisations capsulaires du processus, seuls les symptômes de perte sont observés; il n'y a aucun symptôme d'irritation (motrice, sensorielle, visuelle, etc.). La défaite du centre semi-ovale, comme la défaite de la capsule interne, s'accompagne de mouvements, de sensibilité, etc. altérés en raison de dommages aux voies qui courent dans la direction centrifuge et centripète par rapport au cortex. Cependant, la symptomatologie clinique dans ce cas se distingue par une certaine originalité et réside dans le fait que les symptômes d'une lésion du centre semi-ovale comportent à la fois des traits capsulaires et corticaux, selon le degré de lésion. Ainsi, avec la défaite du centre semi-ovale, une combinaison de symptômes de prolapsus et de symptômes d'irritation (motrice ou sensorielle) est souvent trouvée. Contrairement aux localisations capsulaires, une hémiplégie inégale est observée, se rapprochant souvent du type de monoplégie corticale. Le trouble de la sensibilité est de même nature: le territoire de distribution de ces troubles est moindre qu'avec capsulaire, la sensibilité souffre beaucoup plus dans la main (plus souvent) ou dans la jambe. Ici, il y a des conditions dans lesquelles la dissociation des troubles moteurs, sensoriels et autres se produit plus souvent que les dommages simultanés aux voies motrices, sensorielles et visuelles, ainsi que l'innervation supranucléaire des nerfs crâniens, comme dans le cas d'une lésion de la capsule interne. La défaite des parties du centre semi-ovale les plus proches du cortex peut affecter non seulement les voies de projection, mais aussi les fibres commissurales et d'association situées directement sous le cortex. Et puis le tableau clinique peut être complété par des symptômes d'une violation des fonctions corticales supérieures (troubles de la parole, apraxie, etc.).

Fibres commissurales. Les fibres commissurales, concentrées principalement dans le corps calleux, relient les lobes frontal, pariétal, temporal et occipital des deux hémisphères. Par conséquent, les syndromes de lésions du corps calleux comprennent, selon le lieu de sa lésion, à un degré ou à un autre, les symptômes de lésions de ces zones du cerveau. Souvent, avec une lésion du corps calleux en clinique, une apraxie est observée, limitée uniquement à la main gauche. Une telle sélectivité des troubles apractifs s'explique par le fait que lorsque le corps calleux est endommagé, la connexion entre la région pariétale gauche et l'hémisphère droit, associée aux fonctions motrices de la main gauche, est perturbée..

Association fibres. La défaite des fibres d'association provoque des symptômes de dysfonctionnement du cortex cérébral.

Notre portail a plus de six mois. Pendant ce temps, nous avons publié environ 700 documents sur le site. Et presque chacun d'eux mentionne soit une partie du cerveau, soit un type de cellules nerveuses, soit une partie de cette même cellule - c'est-à-dire tout ce qui appartient à la section de l'anatomie, de l'histologie et de la cytologie. De plus, on mentionne souvent certaines molécules qui jouent un rôle important dans le fonctionnement du cerveau et de l'ensemble du système nerveux. Par conséquent, nous commençons immédiatement deux grands cycles de matériaux: "Comment fonctionne le cerveau?" - sur les départements, les tissus et les cellules du cerveau et, avec les "neuromolécules" - sur les substances qui contrôlent tous ces tissus et cellules. Et nous commencerons, comme d'habitude, avec une feuille vierge. Désolé, de la substance blanche du cerveau.

Matière blanche du cerveau

Lorsque les gens parlent du cerveau, ils mentionnent souvent - presque comme un synonyme - la matière grise. Mais si fondamentalement tout le monde connaît la matière grise des circonvolutions, alors combien de non-professionnels connaissent l'existence de la matière blanche ou, comme le disent les anatomistes en latin, substantia alba? Et au fait, cela occupe la majeure partie de notre cerveau..

Si le cerveau est représenté sous la forme de la planète Terre, alors il s'avère que la croûte terrestre est le cortex cérébral, le manteau (toutes ses couches) est juste cette matière très blanche et le noyau de la Terre est le noyau basal du cerveau (nous écrirons également à leur sujet). Même le rapport des pièces est à peu près le même.

Et la matière blanche joue ici un rôle très important. Il se compose de faisceaux d'axones, de processus de neurones recouverts d'une gaine de myéline (une couche isolante constituée d'oligodendrocytes (dans le système nerveux périphérique, ils sont appelés cellules de Schwann). La substance blanche relie non seulement diverses parties du système nerveux, mais coordonne également tout le travail du corps humain..

Cependant, la substantia alba n'est pas seulement pour la tête, elle se trouve également dans la moelle épinière. Et, ce qui est le plus intéressant, ce n'est que dans cette partie du système nerveux qu'elle semble "envelopper" la matière grise, c'est-à-dire qu'elle est conditionnellement à l'extérieur. Ici, son dispositif est constitué de fibres menant du cerveau (principalement des centres «moteurs») à la moelle épinière, ainsi que des parties de liaison de la moelle épinière elle-même. À propos, dans la substance blanche de la moelle épinière, les anatomistes distinguent les cordons antérieurs (funiculus antérieur), latéraux (funiculus lateralis) et postérieurs (funiculus posterior). Vous voyez, une forme de transport aussi inhabituelle, comme un funiculaire, est étymologiquement associée à la matière blanche.!

Section de la moelle épinière

Auparavant, on pensait que la substance blanche n'était qu'un vecteur passif ou porteur d'informations, mais de plus en plus de preuves apparaissent sur sa participation directe aux processus d'apprentissage et de traitement de l'information. De plus, certaines études ont montré que chez les personnes souffrant d'insomnie, la structure de la substance blanche est perturbée, à savoir les gaines de myéline, qui isolent électriquement les processus nerveux..

La défaite de la substance blanche peut entraîner une paralysie (immobilité complète d'un ou de tous les membres à la fois), des défauts des champs visuels, une altération de la coordination des mouvements. C'est avec la destruction de la gaine de myéline des axones et le remplacement du tissu nerveux par un tissu conjonctif dans la substance blanche du cerveau et de la moelle épinière qui provoque une maladie aussi terrible que la sclérose en plaques..

Cependant, parfois, les médecins ont délibérément endommagé la substance blanche. De plus, pour cela, ils ont même décerné le prix Nobel au portugais Egas Moniz, qui a proposé la dissection de la substance blanche qui relie les lobes frontaux pour le traitement des troubles mentaux. «Dissection du blanc» en grec se traduit par «leucotomie». Ce mot a été inclus dans le verdict du comité Nobel, bien qu'un autre nom pour cette procédure semble beaucoup plus inquiétant: la lobotomie.