notre fils avait aussi des questions sur la grosse tête, mais quand le généticien nous a vu moi et mon mari, les questions ont disparu. Nous sommes tous gros.

Une fois dans un magasin j'ai choisi un chapeau pour un enfant, je ne me souviens plus exactement de son âge et de sa taille, peu importe.
- J'aurais un chapeau chaud pour un garçon de taille 57, il y a?
- Quel âge a l'enfant?
- On s'en fout? 57 taille. Eh bien, trois ans.
- Qu'es-tu? Comment un enfant peut-il avoir cette taille à trois ans? Même moi j'ai moins.
La réponse s'est suggérée:
- On peut le voir.
Mais je me suis retenu

La forme correcte et incorrecte du crâne d'un nouveau-né, types de déformations de la tête - qu'est-ce qu'une pathologie?

À la naissance du bébé, la mère oublie tout dans le monde. Et il est temps que les médecins accordent une attention particulière au nouvel habitant de la planète Terre. Les premières mesures sont prises pour lui - taille, poids, tour de poitrine et tour de tête.

Pourquoi est-ce fait? Quoi et pourquoi il y a des écarts de proportions par rapport aux plages standard?

La forme normale du crâne du nouveau-né - la norme de la circonférence de la tête du bébé à la naissance

Ces indicateurs de base et d'autres permettent aux médecins d'avoir une vue d'ensemble de l'état de santé du nouveau-né au cours de la première période de sa vie et de l'absence ou de la présence de pathologies..

Indicateurs normaux

Le fait que pendant cette période la taille et la forme de la tête du bébé changent rapidement est considéré comme un processus naturel..

Forme de tête de bébé

Ce qui détermine la forme de la tête du bébé?

Ce qui suit est considéré comme la norme:

  1. Arrondi
  2. Allongé
  3. Aplati
  4. Forme ovoïde.

Il n'y a pas de quoi être surpris. Mais pourquoi chacune de ces options est-elle presque la norme? Il y a plusieurs explications à ce sujet.

Ainsi, chez un enfant en train de naître, les os du crâne n'ont pas eu le temps de devenir denses et ils durcissent au cours de la première année - les coutures entre eux n'ont pas encore grandi.

De plus, le corps de la femme est disposé de telle sorte que pour un meilleur passage du bébé dans le canal génital, les os se superposent. Par conséquent, la forme de la tête du nouveau-né après l'accouchement naturel est quelque peu allongée..

Vidéo: tumeur à la naissance et formes du crâne

La norme de la circonférence de la tête du bébé à la naissance

La tête de l'enfant en circonférence est plus grande que la cage thoracique, environ quelques centimètres. Cependant, ces tailles peuvent être inférieures ou supérieures, disons, en raison de l'accumulation de liquide céphalo-rachidien dans la cavité crânienne. Heureusement, cela n'arrive pas très souvent..

En général, la norme de circonférence de la tête pour un nouveau-né est généralement de 34 à 36 centimètres. De plus, ce nombre peut avoir des écarts de l'ordre de 32 à 38 cm en raison des particularités de la structure anatomique et du développement du fœtus.

  • Au début, la croissance est significative - il y a une augmentation tous les mois et le tour de tête est de 1,5 à 2 cm plus grand que le tour de poitrine.
  • Après 3 mois. la circonférence augmente de 0,5-1 cm et les deux cercles deviennent les mêmes.
  • Ensuite, le processus n'est pas si intense et à six mois, le crâne atteint 43 cm de circonférence, soit 15 à 16 semaines. la circonférence de la poitrine est plus étroite que la circonférence de la tête.

La croissance des bébés prématurés est plus active, de sorte que les premières données deviendront progressivement égales aux paramètres habituels.

Vidéo: fontanelle et tailles de tête chez les enfants de 0 à 12 mois

Types de déformation du crâne d'un nourrisson présentant diverses pathologies et blessures à la naissance

On sait que lors de l'accouchement, le crâne fœtal a une charge importante. Et par conséquent, parfois il se déforme..

La même chose peut arriver avec diverses pathologies..

  • La génétique. S'il n'y avait pas de changement pathologique du crâne dans la famille, la taille de la tête des parents ou des parents proches pourrait être supérieure ou inférieure à la norme. Cela aurait pu être hérité par un nouveau-né.
  • Blessure à la naissance. Il peut arriver que, en voyageant dans le canal génital, un enfant rencontre une variété de vicissitudes (sous la forme des os et des tissus de la mère), et donc naisse avec une tête asymétrique, avec une bosse (soi-disant œdème). [caption align = "aligncenter" width = "499"] Céphalohématome chez un nouveau-né - la cause d'une déformation visible de la forme du crâne [/ caption]

Physiologiquement, les paramètres sont violés pendant le travail stimulé. Le processus peut être lent ou trop rapide. La tête du nouveau-né est sous pression dans le canal génital pendant une longue période ou est difficile à adapter dans un passage étroit. Dans certains cas, l'obstétricien doit extraire le fœtus en utilisant différentes méthodes et moyens (jusqu'à l'utilisation d'instruments). Un bébé peut naître avec une tête en forme de poire, etc..

  • Pathologies congénitales. Ce sont des pathologies plus souvent dangereuses - hydrocéphalie (avec hydropisie du cerveau) et microcéphalie.
  • Grandes et petites fontanelles sur la tête d'un nouveau-né - pourquoi sont-elles?

    Non seulement la taille de la tête du bébé compte, mais aussi sa forme et sa fontanelle.

    Cette île invisible et constamment palpitante sur la tête du bébé fait toujours peur aux mères. Et cela est compréhensible - la santé du bébé sera-t-elle affectée par le contact habituel de la fontanelle??

    Par conséquent, vous devez savoir pourquoi les fontanelles sont nécessaires..

    Donc, en bref, c'est un protecteur fiable du bébé, qui doit progressivement s'adapter à notre monde..

    Et vous devez également savoir qu'il n'y a pas une, mais deux fontanelles - grandes et petites:

    1. Grande fontanelle. Il s'agit de cet endroit «respirant» sur la couronne d'environ 2x2 cm. Il rétrécit à mesure que le bébé grandit et se développe tout au long de l'année.
    2. Petite fontanelle. Situé à l'arrière de la tête, et il est beaucoup plus petit (jusqu'à 1 cm2) que son compagnon. De nombreuses mères ne sont même pas conscientes de la présence d'une petite fontanelle, car il est difficile de la sentir (ce qui ne peut être dit à propos des bébés prématurés).

    Mais, si la fontanelle ne envahit pas le moment venu, vous devriez consulter un pédiatre.

    Types de déformation de la tête de l'enfant avec soins inappropriés et pathologies de la période néonatale - lorsque vous avez besoin de voir un médecin?

    Hélas, toutes les mères ne sont pas inquiètes lorsqu'elles remarquent des irrégularités et des irrégularités dans la circonférence de la tête du bébé. Oui, si l'enfant arrête de mentir, tout va changer.

    Mais parfois, la déformation de la circonférence du crâne peut servir de signe d'une violation de la symétrie. Que se passe-t-il pour différentes raisons. Autrement dit, avec des soins inappropriés ou une pathologie de la période néonatale.

    1. Maladies systémiques des os.
    2. Ou lorsqu'un nouveau-né n'a pas assez de vitamines, il développe des maladies, par exemple le rachitisme, lorsque les os ne deviennent pas plus forts, se développent mal.
    3. Hernie crânienne.
    4. Malformations congénitales secondaires du crâne et du cerveau, etc..

    Dans différentes situations, un tel crâne se forme:

    • Forme conique élevée.
    • Avec des os occipitaux frontaux étroits et larges.
    • Tour ou tête pointue.
    • Triangulaire, etc..

    Vidéo: Neurochirurgien pour enfants sur les céphalohématomes et le traitement d'une forme de tête irrégulière - Dr Komarovsky

    Est-il possible de corriger la déformation du crâne d'un nouveau-né seul ou avec des guérisseurs traditionnels?

    Probablement difficile de trouver une personne avec un crâne parfait. Il pourrait être déformé, en passant par le canal génital - ou en raison d'une mauvaise manipulation du bébé (il s'est allongé sur le côté pendant une longue période, etc.).

    Mais, si des déformations ont été remarquées au début, alors que les os sont mous, la forme de la tête peut être modifiée.

    Oui, les médecins prennent les rendez-vous appropriés et les procédures sont effectuées sous leur stricte supervision. Est-il possible de réussir seul?

    Il est possible, dans les cas bénins, au stade initial.

    1. Changements périodiques de la position du berceau et du bébé dans celui-ci.
    2. Tourner la tête ou tout le corps dans différentes directions.
    3. Alternance de la main sur laquelle la mère tient le bébé pendant la tétée.
    4. Porter un nouveau-né dans vos bras pendant qu'il est éveillé.
    5. Se retourner sur le ventre (sans quitter le bébé une seconde!).

    Est-il possible d'impliquer les guérisseurs traditionnels dans la correction de la déformation du crâne d'un nouveau-né?

    Pouvez. Mais est-ce nécessaire? Après tout, il y a des risques non seulement en termes d'esthétique..

    Ne pas contacter à temps un orthopédiste ou un pédiatre, faire confiance à une personne au hasard en la personne d'ostéopathes «expérimentés», vous courez un grand risque - qui sait comment cette «correction» de la tête du bébé se terminera.

    En effet, dans certains cas, la forme irrégulière du crâne est loin d'être des coûts cosmétiques insignifiants. Il ne sera pas sauvé par le massage, qui est utilisé par les guérisseurs traditionnels, mais uniquement par l'aide de professionnels.

    Quelques mots sur la norme et la pathologie. Bébé sur rendez-vous chez un neurologue: la forme et la taille du crâne d'un nouveau-né

    Votre bébé est sur le point d'avoir 1 mois ou a déjà eu 1 mois! Derrière l'une des périodes les plus difficiles de la vie d'un nouveau-né.

    Inna Sharkova
    "Guta-Clinic", Moscou, neurologue pour enfants

    Après tout, le premier mois de la vie d'un enfant devient pour lui la première période critique après la naissance: il se caractérise par le travail intense de tous les organes et systèmes du corps, "responsables" de l'adaptation (adaptation) d'un nouveau-né à des conditions environnementales fondamentalement nouvelles pour lui. À la fin de cette période, tous les processus de transition devraient être achevés, cependant, sous l'influence de conditions environnementales défavorables, avec un cours chargé de grossesse et d'accouchement, les processus adaptatifs naturels pour un nouveau-né peuvent prendre une orientation pathologique et conduire à une maladie neurologique de l'enfant.

    C'est à ce moment qu'il est nécessaire de consulter un neurologue pour la première fois - généralement juste pour s'assurer que le bébé va bien; mais si ce n'est pas le cas, afin d'identifier, «capturer» la pathologie au tout début, pour empêcher le développement de la maladie. Pour déterminer le niveau de développement de l'enfant et exclure la pathologie neurologique, il est important non seulement d'évaluer les réactions formées à l'activité lumineuse, sonore, motrice et psycho-émotionnelle du nouveau-né, mais aussi son apparence (en fait, c'est ce dernier sujet qui sera principalement consacré à mon article).

    Alors, à quoi un neurologue fera-t-il d'abord attention lors de l'examen d'un bébé d'un mois? Sur la forme et la taille de son crâne, l'expression du visage, la posture, le type de peau. Pourquoi est-ce si important? Pourquoi nos inquiétudes et nos expériences sont-elles souvent associées à la présence de déviations par rapport à l'apparence de l'enfant, surtout s'il s'agit d'un changement de forme et de taille du crâne? Cela est principalement dû au fait que de tels changements peuvent être un signe diagnostique de maladies graves - hydrocéphalie et microcéphalie.

    La forme et la taille du crâne sont une pathologie possible

    L'hydrocéphalie est une augmentation excessive de la taille du crâne, des fontanelles, causée par une augmentation de la quantité de liquide céphalo-rachidien dans la cavité crânienne. Avec cette maladie, la forme du crâne change également - sa section cérébrale prédomine de manière significative sur celle du visage, la partie frontale fait fortement saillie vers l'avant, un réseau veineux prononcé est observé dans la région des tempes et du front.

    La microcéphalie est une diminution de la taille du crâne et une fermeture précoce des fontanelles. Avec la microcéphalie congénitale, la taille du crâne est petite dès la naissance, les sutures crâniennes sont rétrécies, les fontanelles sont soit fermées, soit petites. À l'avenir, on note un taux d'augmentation plus lent du tour de tête, de sorte que parfois chez un enfant de 2-3 ans, la taille du crâne est presque la même qu'à la naissance. Avec la microcéphalie, le crâne a une forme spécifique: la section cérébrale du crâne est plus petite que celle du visage, le front est petit, incliné, la ligne du front et du nez est oblique.

    Des conditions telles que l'hydrocéphalie et la microcéphalie entraînent en outre un retard du développement mental et physique et nécessitent donc une correction dès le plus jeune âge.!

    . ou une raison pour des examens complémentaires?

    Mais tout écart par rapport à la norme devrait-il indiquer sans ambiguïté une condition pathologique? Bien sûr que non! Les observations cliniques montrent que de nombreux facteurs influencent la forme et la taille de la tête. Bien sûr, même une légère augmentation ou diminution de la circonférence du crâne chez un nouveau-né par rapport à la norme d'âge peut être considérée comme un facteur de risque de développement d'hydrocéphalie ou de microcéphalie, mais il ne faut pas paniquer lorsqu'il est difficile de constater que la tête de l'enfant est légèrement plus grande ou plus petite que la norme: cette circonstance devrait tout d'abord, devenez un signal de la nécessité d'examens supplémentaires pour exclure les conditions pathologiques. Quels sont ces examens??

    • Une méthode absolument sûre et fiable est la neurosonographie (examen échographique du cerveau à travers la grande fontanelle). Cette étude aidera non seulement à voir les changements dans la structure du cerveau et les signes d'augmentation de la pression intracrânienne, mais aussi à évaluer le flux sanguin à travers les principaux vaisseaux du cerveau..
    • Une méthode encore plus fiable est la résonance magnétique nucléaire du cerveau (RMN), cependant, cette étude pour les bébés est réalisée sous anesthésie générale, elle n'est donc effectuée que pour des indications suffisamment lourdes.
    • Dans ce cas, les consultations d'un ophtalmologiste et d'un neurochirurgien sont également nécessaires..

    «Devoirs» pour les parents

    De plus, dès la naissance, vous pouvez contrôler indépendamment la croissance du tour de tête de l'enfant, qui est l'un des principaux indicateurs de la norme et de la pathologie. Comment le faire correctement?

    • Mesurez la circonférence de la tête du bébé chaque semaine et enregistrez les chiffres dans un cahier spécialement enroulé.
    • Lors de la mesure, placez le ruban à mesurer le long des points les plus saillants du crâne (tubercules frontaux et occipitaux).
    • Pour éviter les malentendus, la mesure doit être effectuée par la même personne..

    En plus de l'augmentation du tour de tête, il est possible de contrôler l'augmentation du tour de poitrine, qui est l'un des indicateurs anthropométriques généraux du développement de l'enfant. Pour ça:

    • Mesurez votre tour de poitrine chaque semaine le jour même où vous mesurez votre tour de tête;
    • Placez le ruban à mesurer au niveau de la ligne des mamelons du bébé.

    À quoi sert une telle «performance amateur»? En effectuant ces mesures simples, vous aiderez le médecin à dresser un tableau objectif du développement de l'enfant et vous pourrez vous-même être calme, en excluant la possibilité de développer des maladies graves (normalement, l'augmentation mensuelle du tour de tête pendant les trois premiers mois chez un bébé né à terme ne doit pas dépasser 2 cm par mois; jusqu'à un an, la circonférence la poitrine est environ 1 cm plus large que le tour de tête de l'enfant).

    Eh bien, maintenant quelques mots sur ce qui peut et devrait être normal, et ce qu'est la pathologie. J'ai essayé de mettre la conversation sur ce sujet sous forme de réponses aux questions qui inquiètent le plus souvent les jeunes parents..

    Ce qui détermine la forme du crâne d'un nouveau-né?

    Normalement, lorsqu'un enfant passe par le canal génital, les os du crâne se chevauchent. Les caractéristiques du déroulement du processus générique affectent le changement de forme du crâne. Avec un acte de naissance compliqué, il peut y avoir une découverte nette des os du crâne les uns sur les autres, ce qui entraînera sa déformation, qui persistera longtemps.

    Un changement de forme du crâne peut être exprimé par la préservation du gonflement des tissus mous de la tête à l'endroit avec lequel l'enfant a avancé le long du canal génital. Le gonflement disparaît dans les 2-3 premiers jours. Un céphalohématome (saignement sous le périoste) modifie également la forme du crâne. Il se dissout plus lentement que le gonflement, et ce processus nécessite la supervision de spécialistes (neurologue, chirurgien).

    Les changements de forme du crâne sont associés aux caractéristiques de l'âge. Chez un nouveau-né, le crâne est allongé dans le sens antéropostérieur, et après quelques mois, la taille transversale du crâne augmentera et sa forme changera.

    Certains changements dans la forme et la taille du crâne peuvent également survenir au cours du développement normal des bébés prématurés, ou avec une pose fréquente du bébé sur le même côté, ou avec une position allongée prolongée sur le dos..

    Comment la tête d'un nouveau-né grandit?

    Chez un nouveau-né, le tour de tête moyen est de 35,5 cm (la plage normale est de 33,0 à 37,5 cm). L'augmentation la plus intense de la circonférence de la tête chez les bébés nés à terme est observée au cours des 3 premiers mois - une moyenne de 1,5 cm par mois. Ensuite, la croissance diminue légèrement et, par année, le tour de tête de l'enfant est en moyenne de 46,6 cm (la plage normale est de 44,9 à 48,9 cm).

    Le tour de tête d'un bébé prématuré augmente plus rapidement que celui d'un bébé né à terme, et l'augmentation est plus prononcée pendant la période de prise de poids active, et à la fin de la première année de vie, elle atteint des valeurs normales. L'exception concerne les bébés très prématurés..

    Cependant, il faut toujours garder à l'esprit que même avec le développement normal de l'enfant, il peut y avoir des écarts physiologiques par rapport aux valeurs moyennes, qui sont souvent associés à des caractéristiques constitutionnelles ou à des influences environnementales..

    Quelle est la fontanelle chez un enfant?

    Les fontanelles sont situées à la convergence des os du crâne. La grande fontanelle antérieure est située entre les os frontal et pariétal. À la naissance, il mesure de 2,5 à 3,5 cm, puis diminue progressivement de 6 mois et se ferme à 8-16 mois. La fontanelle postérieure, petite, est située entre les os pariétal et occipital. Il est de petite taille et se ferme après 2-3 mois de vie..

    Dans les processus pathologiques accompagnés d'une augmentation de la pression intracrânienne, les fontanelles se ferment plus tard, et il arrive qu'elles s'ouvrent à nouveau. La petite taille de la fontanelle antérieure peut être une variante de la norme, si elle ne s'accompagne pas d'une diminution de la circonférence du crâne, du taux de sa croissance et d'un retard du développement psychomoteur.

    Les signes ci-dessus ne limitent pas toute la variété des options possibles pour les écarts chez un jeune enfant. Cependant, il convient de garder à l'esprit que toute version inhabituelle de l'apparence de l'enfant nécessite un examen attentif et un suivi de sa croissance et de son développement..

    Quand et comment un neurologue devrait examiner un enfant?

    Le développement d'un jeune enfant est un signe très sensible de l'état du corps. Elle dépend à la fois des caractéristiques héréditaires et d'un complexe complexe de conditions sociales et nécessite une observation dynamique des médecins. N'oubliez pas de montrer votre bébé à des spécialistes à temps - 1, 3, 6, 12 mois!

    Si vous invitez un spécialiste chez vous, vous devez tenir compte des éléments suivants:

    • l'examen de l'enfant doit être effectué sur une table à langer ou sur une autre surface douce mais non affaissée;
    • l'atmosphère doit être calme, si possible, éliminer les distractions;
    • il est souhaitable de procéder à une inspection 1,5 à 2 heures après l'alimentation;
    • la température de l'air dans la pièce doit être d'environ 25 ° C, l'éclairage doit être clair, mais pas irritant.

    En conclusion de l'article, je tiens à vous rappeler une fois de plus: ne reportez pas une visite chez un neurologue, rappelez-vous - la rapidité de toutes les mesures d'amélioration de la santé, préventives et thérapeutiques visant à assurer son développement normal dépend de l'évaluation correcte de l'état de santé d'un nouveau-né, et seul un spécialiste peut donner une évaluation correcte!

    Maman, lequel de vous pédiatres a fait peur à la tête de votre enfant trop vite??

    Allez d'abord chez un neurologue, puis décidez si vous voulez avoir peur ou non.
    Choisissez simplement un médecin plus pointilleux.
    Nous avons également eu ceci, le diagnostic (à 2 mois) - hydrocéphalie. Le neuropathologiste (payé) a dit que si nous ne nourrissons pas l'enfant 2 wagons de pilules, alors l'école sera à 100% putain. Et si on se nourrit, alors un léger décalage et c'est tout.
    Ma mère, après avoir lu les annotations sur les pilules, a dit, "seulement à travers mon cadavre." Elle a dit: «Quoi, tu veux le tuer?» Bref, la guerre n'était pas une blague, j'étais faible, malade, abandonnée. Pour lequel ma mère est extrêmement reconnaissante. Parce que rien de tout cela javali l'enfant, donc, sur des bagatelles (la glycine a donné, par exemple).
    Maintenant, mon fils a presque 5 ans (dans 2 semaines il le sera). Lit 50 mots. par minute. Compte jusqu'à 100 et retour, résout des exemples pour le grade 1.
    Ceci est donné. qu'ils n'ont pas fait grand-chose avec lui (pendant l'été, je ne me suis jamais assis pour m'entraîner - ils ont disparu dans la rue).

    Conclusion - pour paniquer, ne paniquez pas, mais traitez avec attention. Aller chez les médecins, mais soumettre les diagnostics radicaux à une analyse critique.

    Un enfant en bonne santé naît avec un tour de tête de 35 à 36 cm.L'augmentation maximale du tour de tête le premier mois est de 3 cm, le deuxième mois - 2 cm, du troisième au sixième mois, la tête grandit de 1 cm par mois et du sixième au douzième mois - de 0,5 cm par mois.

    Tour de tête: tout est bon avec modération

    Faisons une réserve tout de suite que seuls les médecins peuvent évaluer correctement cet indicateur. Nous expliquerons seulement pourquoi cette fonctionnalité fait l'objet de leur attention. C'est parce que la croissance de la tête reflète la croissance du cerveau. Par conséquent, une augmentation insuffisante de la taille de la tête peut indiquer des problèmes du système nerveux central; Une prolifération prématurée des sutures crâniennes peut également y conduire lorsque des doses excessivement élevées de vitamine D sont prescrites. D'autre part, une croissance trop rapide de la tête et, par conséquent, le cerveau doit également alerter les parents et le médecin. La cause la plus fréquente de croissance accélérée de la tête est l'hydrocéphalie, ou hydropisie cérébrale, qui, hélas, n'est pas rare aujourd'hui. Cette maladie se manifeste par une augmentation de la quantité de liquide céphalo-rachidien dans des cavités spéciales - les soi-disant ventricules - du cerveau. Pour cette raison, le cerveau augmente de volume et exerce une pression plus forte sur les os du crâne de l'intérieur, ce qui stimule leur croissance accélérée et entraîne naturellement une augmentation rapide de la taille de la tête de l'enfant. Cette condition nécessite des médicaments, qui, bien sûr, ne peuvent être prescrits que par un médecin. Le rachitisme peut être une autre raison pour une croissance plus rapide de la tête..

    Quelles tailles de tête d'enfant peuvent être considérées comme normales? À la naissance, la tête du bébé a généralement une circonférence de 34 à 36 cm. Pendant les trois premiers mois, ce chiffre augmente d'environ 1,5 cm par mois, au deuxième trimestre de l'année - de 1 cm par mois, au cours de la seconde moitié de l'année - de 0,5 cm par mois. Ainsi, en 1 an, le tour de tête augmente de 10-11 cm.

    Tête du nouveau-né: forme, taille, fontanelle. Tout est bon?

    Quand la fontanelle envahit et quel devrait être le tour de tête de l'enfant

    Konstantin Grigoriev pédiatre, professeur, docteur en sciences médicales

    Que peuvent dire aux parents la forme de la tête du nouveau-né et sa taille? Quels «signaux» sur l'état du bébé la grande fontanelle donne-t-elle? Nous dissipons les craintes et les doutes des mères.

    Quelle devrait être la fontanelle chez un nouveau-né

    Une petite fossette sur la couronne de la tête de l'enfant - la fontanelle - effectue une tâche importante lors de la naissance du bébé. Et même après la naissance, on lui donne un rôle sérieux, et en même temps - une attention particulière des mères et des médecins.

    Les fontanelles sont des zones au niveau des articulations des os crâniens, recouvertes à la place du tissu osseux par des membranes élastiques molles. Grâce à eux, la tête du bébé est flexible et lors de l'accouchement peut s'adapter aux courbes du bassin de la mère. Le volume et la taille de la tête du bébé au moment de la naissance diminuent, ce qui protège à la fois le cerveau du bébé et les organes de la mère des dommages.

    Il y a six fontanelles au total, mais chez les bébés nés à terme, au moment de la naissance, en règle générale, une seule reste ouverte, dans la région de la couronne, la soi-disant grande fontanelle. Normalement, sa taille est de 0,5 à 3 cm et sa forme ressemble à un diamant. Après la naissance, il aide le bébé à s'adapter à l'environnement extérieur changeant: maintenir la température corporelle, réguler les fluctuations de la pression intracrânienne.

    Pendant une année entière, nous essayons involontairement de contourner cette grande fontanelle lorsque nous caressons la tête de l'enfant, enlevons son bonnet et le peignons. Directement sous la peau, fine et brillante, se trouve une membrane solide mais élastique qui sera plus tard remplacée par de l'os, et une veine assez grosse vibre en dessous. C'est elle qui gonfle, transmettant les vibrations des artères et du cœur lorsque le bébé pleure, hurle ou prend une profonde inspiration.

    La grande fontanelle pousse progressivement et se ferme complètement entre 6 et 18 mois. Le moment exact où cela se produit dépend principalement des caractéristiques du corps du bébé. Bien que trop lente ou, au contraire, une prolifération rapide de la fontanelle soit un signe de la maladie, mais pas en elle-même, mais avec d'autres symptômes. Ainsi, le plus souvent, la «bosse» se resserre trop lentement à cause du rachitisme. Il arrive également que la fontanelle disparaisse déjà au cours des six premiers mois de la vie d'un bébé - la raison en est une violation de l'échange de calcium et de phosphore dans le corps.

    "Hollow" ne nécessite pas de soins particuliers. Vous pouvez toucher la fontanelle avec votre main et un peigne - bien que, bien sûr, vous ne devriez pas appuyer fort dessus, comme, en fait, sur toute autre partie du corps de l'enfant.

    Par l'apparition de la fontanelle, vous pouvez évaluer l'état du bébé. Normalement, il ne doit ni gonfler ni couler; en touchant la fontanelle avec vos doigts, il est facile de sentir la pulsation.

    Il vaut la peine de contacter un médecin si la fontanelle devient raide au toucher, aucune pulsation n'est ressentie à l'intérieur, elle gonfle ou s'enfonce et que le bébé est inquiet ou, au contraire, a l'air léthargique (normalement, la fontanelle peut gonfler lorsque le bébé pleure, mais alors revient rapidement à sa forme antérieure). Lorsque la fontanelle se rétracte vers l'intérieur, cela peut indiquer une déshydratation sévère de l'enfant: elle doit être montrée d'urgence au médecin.

    La forme et la taille de la tête du nouveau-né

    La forme de la tête chez les nouveau-nés peut être non seulement ronde, mais aussi allongée, aplatie, ovoïde - et toutes ces options sont considérées comme la norme. Pourquoi cela arrive-t-il?

    Au moment de la naissance, les os du crâne chez les bébés ne sont pas encore trop denses (ils doivent durcir complètement pendant la première année de vie) et les coutures entre eux n'ont pas encore eu le temps de se développer. Pendant l'accouchement, les os se chevauchent, ce qui permet au bébé de se déplacer plus facilement vers l'extérieur. C'est pourquoi, après un accouchement naturel, la forme de la tête est, en règle générale, légèrement allongée et, dans les petites «césariennes», elle est uniforme et arrondie. En raison des rebondissements du trajet le long du canal génital, le bébé peut naître avec une tête asymétrique, et parfois aussi avec une bosse (céphalohématome) ou un œdème (le soi-disant canal génital).

    À la naissance, la circonférence de la tête du bébé est d'environ 2 cm plus large que la poitrine. Mais il arrive que ces tailles augmentent encore plus: cela se produit si le liquide céphalo-rachidien s'accumule dans la cavité crânienne. Ensuite, la partie supérieure devient plus grande que la partie inférieure, un front lourd plane sur les yeux et le nez, et les médecins parlent d'hydrocéphalie. Ce problème peut survenir si, pendant la grossesse, une femme a subi une infection grave qui a affecté le bébé à naître. Dans ce cas, les médecins commenceront immédiatement à traiter l'enfant et, après quelques mois, sa tête pourra s'approcher de sa taille normale..

    Une situation plus grave est envisagée lorsqu'un nouveau-né a au contraire une tête trop petite (microcéphalie). Parfois, cela est dû à des troubles génétiques qui empêchent le bébé de se développer normalement. Heureusement, dans de nombreux cas, la raison de la forme ou de la taille inhabituelle de la tête s'avère beaucoup plus simple: l'enfant peut hériter de toutes ces caractéristiques des parents..

    Seul un médecin évaluera correctement le tour de tête du bébé, il est donc insensé pour les parents de s'armer d'un centimètre. Mais cet indicateur dira aux spécialistes si le cerveau de l'enfant se développe correctement.

    Normalement, les nouveau-nés ont un tour de tête de 34 à 36 cm. Au début, la tête pousse assez rapidement, d'environ 1,5 cm par mois; après 3 mois - de 0,5 à 1 cm et à 6 mois, il atteint 43 cm de circonférence. Si le bébé est bien en avance sur la norme ou en retard, cela peut indiquer des problèmes du système nerveux..

    L'article est fourni par la maison d'édition "Klever"

    Pourquoi les bébés ont-ils de grosses têtes??

    Avez-vous remarqué qu'un nouveau-né a une tête disproportionnée par rapport à tout le corps? Cela semble juste ou est-ce vraiment vrai?

    Une structure complexe se forme dans le crâne du fœtus - le cerveau. Et dans un embryon humain, il est gros et se développe rapidement in utero avec les os du crâne, qui au moment de la naissance ne sont pas encore complètement ossifiés, entre les os il y a des intervalles de tissu conjonctif - "fontanelles". Après la naissance, le crâne et le cerveau ralentissent leur croissance et la taille (poids, taille) du bébé augmente rapidement

    Si l'enfant a une tête plus grosse que le torse

    Après avoir accouché, une femme se sent la plus heureuse et il y a des raisons à cela. Après tout, à partir de maintenant, elle est devenue mère et toutes les peurs et angoisses liées à l'accouchement ont déjà été laissées pour compte. Ces dernières années, de nombreuses maternités ont créé toutes les conditions pour qu’une mère et un nouveau-né soient ensemble dans le même service immédiatement après la naissance du bébé. Dans ce cas, l'enfant a la possibilité dès les premières minutes de sa vie de ressentir la chaleur et l'affection de la mère, et une mère heureuse n'est pas en mesure d'approcher le nouveau-né de manière critique. Elle l'aime pour qui il est.

    Dans le cas où une mère après l'accouchement est privée de la possibilité de voir son bébé pendant une longue période, l'anxiété s'insinue dans son cœur et, par conséquent, lorsqu'un bébé lui est amené pour la première tétée, elle commence à examiner attentivement le nouveau-né et trouve de nombreuses caractéristiques dans son apparence, ce qui fait son inquiétude encore plus. L'une des questions les plus fréquemment posées par les nouvelles mères aux médecins est: "Pourquoi la tête de mon bébé est-elle allongée?"

    Bien sûr, pour apaiser l'anxiété des femmes en travail, tout médecin répond à cette question: «Ne vous inquiétez pas, c'est normal». Cependant, les jeunes mères n'aiment souvent pas cette réponse, elles veulent en savoir plus. Pour qu'ils n'aient aucun doute, dans cet article, nous voulons familiariser les futures et les jeunes mères en détail sur les caractéristiques de la forme de la tête chez les nouveau-nés..

    La nature a fourni de nombreux mécanismes pour faciliter le processus de naissance et assurer le succès de la naissance des enfants. La préparation du corps des parents et de l'enfant à la naissance d'un bébé a lieu bien avant l'accouchement. Parmi eux, une attention particulière mérite le fait que les os du crâne de l'enfant restent mobiles jusqu'à la naissance même et ce n'est qu'après la naissance que les coutures commencent à durcir. De plus, les os du crâne chez les nouveau-nés sont souples et doux, de sorte que la tête des bébés peut facilement changer de forme et passer facilement le canal de naissance étroit.

    Pour cette raison, presque tous les nouveau-nés ont une forme de tête allongée. Les formes de tête suivantes sont considérées comme normales chez les nouveau-nés:
    1. Dolichocéphale - le crâne est légèrement aplati, étiré du menton à l'arrière de la tête, a une forme oblongue en diagonale.
    2. Brachéocéphale - le diamètre longitudinal de la tête est inférieur à celui transversal, le crâne est allongé du front à l'arrière de la tête, légèrement aplati.
    3. Tour - le crâne est étendu verticalement. La raison de la formation de cette forme du crâne est la prolifération rapide des coutures des os du crâne..

    Très rarement, la déformation de la forme de la tête chez les nouveau-nés est une conséquence d'un traumatisme à la naissance, d'une hydrocéphalie et d'autres maladies dangereuses. En règle générale, la forme et la circonférence de la tête chez les nouveau-nés dépendent directement de la prédisposition héréditaire. Déjà quelques mois après la naissance, la forme de la tête chez les bébés reprend la forme héritée de maman ou papa.

    Le plus souvent, la forme du crâne chez les nourrissons est arrondie à l'âge de 6 à 12 mois, mais parfois la formation finale du crâne ne se produit qu'à 5 à 7 ans. Dans ce cas, l'intelligence de l'enfant se développe normalement. Par conséquent, dans les cas où la naissance a eu lieu sans complications, il ne faut pas s'inquiéter de la forme allongée de la tête du bébé, c'est normal pour les bébés nés naturellement. La forme ronde de la tête chez les nouveau-nés est le plus souvent un indicateur de l'accouchement par césarienne..

    Malgré le fait que tous les nouveau-nés ont une forme de tête légèrement allongée, il convient de noter que le degré d'élongation et d'aplatissement de leur crâne dépend toujours de la durée du travail et de la structure du bassin maternel. Le plus souvent, l'enfant a une forme de tête très aplatie et allongée du menton à l'arrière de la tête chez les femmes au bassin étroit. Plus le bassin d'une femme en travail est étroit, plus il est difficile pour l'enfant de se déplacer le long du canal génital avec l'arrière de la tête vers l'avant et plus il a de chances d'avoir une tête en forme d'œuf.

    La taille de la tête du bébé est plus importante que la forme. Selon cet indicateur, les pédiatres déterminent le développement des nourrissons et identifient les pathologies. Les parents eux-mêmes peuvent mesurer la taille de la tête de leur bébé à l'aide d'un ruban à mesurer souple. La mesure doit être prise le long des parties les plus saillantes du crâne, en couvrant l'arrière de la tête et la ligne des sourcils avec un ruban.

    La taille de la tête chez les nouveau-nés dans la première semaine après la naissance doit être comprise entre 32 et 38 cm. Si la taille de la tête de l'enfant est inférieure ou supérieure à cette norme, cela ne devrait pas être une source de préoccupation. Comparez la circonférence de la tête du bébé avec la circonférence de sa poitrine. Si la taille de la tête est 2 cm plus grande que la circonférence de la poitrine, cela indique qu'il n'y a pas d'écart par rapport à la norme.

    La taille de la tête d'un nouveau-né dépend en grande partie de l'hérédité, à l'exception des bébés prématurés, qui ont un grand tour de tête. Si la tête du bébé grandit rapidement après la naissance, cela peut être le premier signe d'hydrocéphalie ou d'autres anomalies du développement cérébral. Normalement, le tour de tête chez les nourrissons augmente de 2 cm tous les mois, et après 3 mois, la croissance de la tête diminue et par année, sa circonférence est d'environ 45 à 47 cm.

    Vidéo pédagogique - sutures et fontanelles de la tête du nouveau-né et du fœtus

    Vidéo pédagogique - Tailles de la tête et du fœtus du nouveau-né

    - Revenez à la table des matières de la rubrique «Obstétrique».

    Petite tête

    Une petite tête est une manifestation assez spécifique, qui se caractérise également par une diminution du cerveau. Il est à noter que le reste du corps en taille correspond à la norme.

    Un tel symptôme dans tous les cas a une base pathologique, car il n'y a pas de sources physiologiques d'une telle violation. Dans la grande majorité des cas, la cause est des maladies chromosomiques.

    Dans le tableau clinique, en plus du symptôme principal prononcé, des maux de tête sévères, un retard mental et divers troubles émotionnels peuvent être présents.

    Il est possible de découvrir le facteur étiologique que le tour de tête de l'enfant est très petit à l'aide d'un examen génétique des parents du bébé et en étudiant les informations sur les procédures instrumentales assignées au bébé.

    La tactique de traitement dépendra complètement de la maladie sous-jacente, mais revient souvent à éliminer les symptômes qui accompagnent le symptôme principal. Dans certains cas, les anomalies du développement, en raison desquelles l'enfant a une petite tête, sont incompatibles avec la vie..

    Étiologie

    Une petite tête chez un enfant peut être diagnostiquée dès la naissance et se manifester au cours de la première année de la vie d'un bébé. Dans le second cas, la tête cesse d'augmenter en taille, cependant, malgré cela, le visage se développe comme chez une personne en bonne santé et le reste du corps se développe selon les normes.

    Selon son origine, une telle violation peut être primaire ou secondaire, c'est pourquoi il est tout à fait naturel que les sources d'occurrence soient différentes.

    Le petit volume de la tête primaire, héréditaire ou vrai chez les enfants est causé par l'influence de pathologies génétiques qui peuvent être héritées de deux types:

    En outre, le sexe joue un rôle important, car certaines affections ne sont transmises que par le mâle ou uniquement par la lignée féminine. Il convient de noter que cette forme est diagnostiquée chez environ un enfant sur trois qui présente des déviations du côté du tour de tête..

    Ainsi, la catégorie des causes primaires peut être représentée:

    • Syndrome d'Edwards, accompagné de multiples malformations. La plupart des jeunes patients avec un diagnostic similaire ne vivent pas plus de deux semaines, seuls 10% vivent jusqu'à un an;
    • Le syndrome de Klinefelter - une pathologie génétique similaire ne se produit que chez les hommes;
    • Syndrome de Patau - une telle maladie héréditaire entraîne de multiples défauts non seulement du crâne et du cerveau, mais également d'autres organes et systèmes internes. La maladie survient également chez les garçons et les filles;
    • syndrome du cri du chat;
    • La maladie de Miller;
    • Syndrome de Prader-Willi.

    Dans de telles situations, la petite tête du bébé est présente dès la naissance. Une image légèrement différente est observée avec un symptôme secondaire - dans ce cas, le bébé naît avec un volume de tête normal, cependant, à mesure que le corps grandit, ses dimensions ne changent pas.

    Le caractère secondaire est évoqué en cas de grossesse sévère, en particulier:

    • des affections telles que la rubéole, la toxoplasmose, l'herpès ou des maladies causées par le cytomégalovirus, qui peuvent conduire à une infection intra-utérine du fœtus, transférée par la femme enceinte lors du port de l'enfant;
    • prise incontrôlée de médicaments;
    • conditions environnementales ou de travail défavorables;
    • l'effet des radiations sur le corps d'une femme enceinte;
    • dépendance aux mauvaises habitudes, en particulier à la consommation de boissons alcoolisées et à la cigarette.

    En outre, parmi les facteurs significatifs figure la catégorie d'âge d'une femme qui a eu un enfant avec une taille de tête inférieure à la normale. À partir de trente-cinq ans, la probabilité d'avoir un bébé atteint du syndrome de Down ou d'autres anomalies pouvant entraîner une diminution du volume de la tête est considérablement augmentée.

    Certains cliniciens notent la présence d'une relation entre le développement d'une telle déviation et la consanguinité des parents de l'enfant..

    Symptômes

    Une petite taille de tête chez un enfant peut être accompagnée d'un grand nombre de signes cliniques, à la fois caractéristiques d'un tel trouble et spécifiques d'un trouble congénital particulier..

    Dans tous les cas, la manifestation principale est le volume excessivement petit de la tête - pas plus de vingt-sept centimètres. Il est à noter que la norme pour la circonférence du crâne chez un nouveau-né est en moyenne de trente-cinq centimètres. Dans certaines situations, les écarts par rapport aux valeurs normales sont si grands que la tête du bébé peut être trois fois plus petite que la valeur autorisée..

    Dans le contexte d'un signe similaire, il est également noté:

    • une diminution de la masse cérébrale, qui, dans le cadre d'un développement normal, devrait être de 400 grammes, mais avec une telle violation, elle n'est que de 250 grammes;
    • la prédominance des volumes de la partie faciale du crâne sur le cerveau;
    • front incliné et étroit;
    • grandes oreilles et sourcils;
    • fermeture des fontanelles dans les premiers mois de la vie d'un bébé. Dans certains cas, le bébé est déjà né avec des fontanelles fermées;
    • retard de taille et de poids par rapport aux pairs;
    • palais haut;
    • nanisme ou physique disproportionné;
    • dents rares de grande taille;
    • épilepsie;
    • retard mental;
    • diminution ou augmentation du tonus musculaire;
    • maux de tête sévères;
    • saisies;
    • troubles émotionnels.

    Si le symptôme principal s'est formé dans le contexte du syndrome d'Edwards, les symptômes qui l'accompagnent seront les suivants:

    • front bas et renflement de la nuque;
    • prédominance de la taille longitudinale du crâne sur la transversale;
    • sous-développement des yeux;
    • petite bouche;
    • fente labiale ou palatine;
    • cou court;
    • strabisme;
    • ptose et exophtalmie;
    • déformation des oreillettes et du squelette, en particulier de la poitrine;
    • malformations congénitales du cœur et d'autres organes internes.

    En plus d'une petite tête, les signes cliniques suivants sont caractéristiques du syndrome de Klinefelter:

    • croissance insuffisante des cheveux;
    • épaules étroites et hanches larges;
    • sous-développement musculaire et obésité;
    • énorme croissance, quant à sa catégorie d'âge;
    • l'ostéoporose et la gynécomastie;
    • transpiration abondante;
    • attaques récurrentes de maux de tête intenses et de vertiges;
    • agression gratuite et autres troubles mentaux.

    Avec le syndrome de Patau, vous pouvez ressentir:

    • déformation du cou;
    • fente labiale ou palatine bilatérale;
    • fentes oculaires étroites;
    • nez large;
    • oreilles basses et attachées;
    • front incliné et bas;
    • sous-développement des pieds;
    • défauts visuels;
    • malformations multiples des organes internes.

    Il convient de garder à l'esprit que tous les symptômes ci-dessus, à l'exception des signes caractéristiques généraux, seront de nature individuelle, car ils dépendent de la maladie ou de l'état pathologique qui a provoqué l'apparition du symptôme principal..

    Diagnostique

    Le fait même d'établir la présence d'une petite tête chez un bébé ne pose pas de difficultés, car l'écart est clairement exprimé immédiatement après la naissance de l'enfant ou lors de la visite d'un pédiatre, ce qui doit être effectué régulièrement.

    Il en découle que le diagnostic vise à établir la cause d'une telle violation et nécessite une approche intégrée, qui comprend:

    • étude des antécédents médicaux de proches parents d'un petit patient;
    • la collecte d'un historique de vie - cela devrait inclure la fourniture d'informations sur le déroulement de la grossesse;
    • examen physique du patient - visant à palper la tête et à mesurer sa circonférence;
    • examen neurologique du patient;
    • une enquête approfondie auprès des parents du bébé - pour découvrir la présence et la gravité de symptômes supplémentaires;
    • évaluation du degré de retard mental - une telle manipulation n'est pas effectuée par un neurologue ou un pédiatre, mais par un psychiatre;
    • examen génétique des parents et consultation d'un généticien - pour rechercher des mutations;
    • CT, échographie et IRM du crâne - pour étudier tous ses éléments structurels et l'état du cerveau;
    • consultation supplémentaire avec un neurochirurgien.

    Traitement

    Étant donné que les facteurs étiologiques de la formation d'une petite tête sont souvent associés à des anomalies génétiques, qui ne peuvent être complètement éliminées, la thérapie visera à:

    • soins du bébé attentifs - prévoit la mise en œuvre de toutes les mesures recommandées par le médecin traitant, y compris sanitaires et hygiéniques;
    • prévention de l'attachement de processus inflammatoires, infectieux ou autres processus pathologiques secondaires;
    • correction chirurgicale des malformations des organes internes;
    • chirurgie plastique - pour éliminer les défauts visibles, sous forme de syndactylie, de fente labiale ou palatine;
    • élimination médicamenteuse des symptômes concomitants.

    Prévention et pronostic

    Il n’existe pas de mesures préventives spécialement conçues pour empêcher le développement d’une telle violation. En présence de maladies héréditaires, avant d'envisager de concevoir un bébé, vous devriez consulter un généticien.

    Pour réduire la probabilité de causes secondaires affectant le manque de croissance de la tête, au stade de la naissance d'un enfant, il est nécessaire:

    • abandonner complètement les mauvaises habitudes;
    • manger correctement et pleinement;
    • n'abusez pas des médicaments;
    • en cas de changement de bien-être, consultez votre médecin;
    • éviter les radiations sur le corps;
    • pour minimiser les situations stressantes;
    • consulter régulièrement un obstétricien-gynécologue, car à l'échographie, lors de son passage prévu, le clinicien pourra détecter la présence d'une telle déviation chez le fœtus.

    Le pronostic est souvent défavorable - les enfants meurent dans les premiers mois de la vie, moins souvent - ils vivent jusqu'à un an. L'issue fatale est due à de multiples défauts de développement. Les patients qui vivent jusqu'à trois ans ont un retard mental sévère.

    Si le fœtus est né avec une grosse tête - conséquences possibles

    Aujourd'hui, toutes les femmes enceintes subissent un diagnostic échographique obligatoire du fœtus. Il arrive que pendant la procédure, le médecin informe la femme que la taille de la tête du fœtus dépasse l'âge gestationnel.

    Parfois, une mère au début du post-partum remarque que les proportions corporelles du bébé sont perturbées: la tête semble grande. En examinant de près la tête du bébé, la femme remarque une forte pulsation de la fontanelle, son gonflement. Les veines saphènes sont bien ressenties.

    Dans la plupart des cas, une grande taille de tête n'est pas le signe de pathologies organiques chez le bébé. Mais si, en plus de cela, la mère remarque des troubles du mouvement chez le bébé, alors un besoin urgent de consulter un médecin afin de diagnostiquer et de commencer le traitement à temps.

    Tour de tête et proportions corporelles chez les bébés

    Les pédiatres, évaluant le développement physique des enfants au cours de la première année de vie, attachent une grande importance aux proportions corporelles. Lors de contrôles périodiques, ils mesurent le poids et la taille, le tour de poitrine et le tour de tête. Immédiatement après la naissance, le tour de tête du bébé est de 29 à 34 cm. Au cours de la première année de vie, ce paramètre augmente rapidement. Le tour de tête d'un bambin d'un an est d'environ 44 cm.

    Si les résultats des mesures diffèrent considérablement des indicateurs moyens de la norme, les médecins prescrivent un examen pour établir les raisons de la violation des proportions corporelles.

    La valeur numérique de la circonférence de la tête ne peut pas être considérée isolément. Ce paramètre est toujours comparé à la circonférence de la poitrine, à la taille du bébé et à son poids. La préoccupation la plus courante chez les parents et les médecins est une situation dans laquelle la circonférence de la tête dépasse considérablement la circonférence de la poitrine. Dans ce cas, nous pouvons supposer que:

    1. Au cours du développement fœtal, le cerveau du fœtus n'a pas reçu un apport sanguin complet.
    2. Travail faible chez la mère, travail prolongé.
    3. Le bébé est né prématurément.
    4. Pendant l'accouchement, le bébé a souffert d'une privation aiguë d'oxygène.
    5. Au début de la période postnatale, le bébé souffrait de méningo-encéphalite.
    6. L'enfant développe une hydrocéphalie.
    7. La mère ou le bébé a des antécédents de diagnostics tels que l'hyperthyroïdie et le diabète sucré.

    Seul un examen médical complet déterminera la cause de la grande taille de la tête du bébé et commencera le traitement..

    La principale méthode pour déterminer les causes d'une tête de grande taille est une échographie du cerveau. Si une hydrocéphalie est détectée au cours de cette procédure, un neurologue prescrit un traitement pour le bébé. Le traitement de l'hydrocéphalie repose sur la prise de diurétiques et de médicaments qui stimulent la circulation sanguine dans le cerveau. Dans les cas graves, il est recommandé au patient une opération neurochirurgicale.

    Conséquences d'une grosse tête à la naissance

    Si à la naissance, la taille de la tête du fœtus est supérieure aux valeurs moyennes de la norme, les médecins, prévoyant son développement ultérieur, prennent en compte des facteurs tels que:

    1. Les antécédents médicaux de la mère, en tenant compte des médicaments qu'elle a pris pendant la grossesse. Si une femme prenait des antibiotiques, ils pourraient avoir un effet négatif sur la formation du cerveau et du système nerveux. De plus, l'ingestion de toxines dans le corps d'une femme enceinte affecte négativement les fonctions intellectuelles postnatales de l'enfant.
    2. La gravité des symptômes concomitants indiquant une hydrocéphalie cérébrale. Les lésions cérébrales sont souvent accompagnées de troubles du système nerveux. L'enfant peut avoir une mauvaise coordination des mouvements. Dans certains cas, une désinhibition motrice est notée..
    3. Possibles manifestations comportementales négatives telles que l'agressivité, l'anxiété, les crises de panique.
    4. Moment et exactitude du diagnostic. Dans les cas où le diagnostic est posé trop tard, l'hydropisie cérébrale est associée à des diagnostics concomitants. Les statistiques médicales montrent que dans ce cas la personne restera handicapée..
    5. Début opportun du traitement. Le succès du traitement dépend en grande partie du moment choisi pour la prise des médicaments nécessaires. Si le traitement médicamenteux a été prescrit tardivement, le traitement sera inefficace..

    Si le diagnostic était correct, le début du traitement était opportun, les parents se conforment à toutes les recommandations cliniques du médecin, alors il n'y aura pas de conséquences négatives du fait que l'enfant est né avec une grosse tête.

    Si les parents ignoraient le fait que la taille de la tête du bébé est plus grande que celle de ses pairs, les conséquences possibles pourraient être:

    • Retard dans le développement physique. La perturbation initiale des proportions corporelles persistera à vie.
    • Violation du processus de socialisation. Connaissant son défaut physique, l'enfant sera gêné par le ridicule de ses pairs. Dans son caractère, des traits tels que l'isolement, l'indécision, le ressentiment, la vulnérabilité seront corrigés..
    • Retard dans le développement des processus mentaux. La pathologie cérébrale affecte le développement mental de l'enfant. Avec l'hydrocéphalie, le développement de la pensée de l'enfant est très en retard ou s'arrête complètement.
    • Retard mental. Les cas négligés d'hydrocéphalie entraînent des changements structurels irréversibles dans les tissus du cerveau. Le retard mental empêche un enfant de devenir un membre à part entière de la société.
    • Sous-développement général de la parole. Le retard dans le développement de la pensée entraîne un retard dans le développement de la parole. Le vocabulaire des enfants atteints d'hydrocéphalie est très limité. Leur discours n'est pas clair. Dans les cas particulièrement graves, un enfant atteint d'hydropisie cérébrale n'est pas capable de maîtriser un discours cohérent, il ne publie que des sons individuels.
    • Des dysfonctionnements cérébraux minimes conduisent au fait que l'enfant ne peut pas étudier dans une école ordinaire. Il ne comprend pas les instructions verbales d'un adulte, il ne peut pas effectuer la tâche selon le modèle.
    • La sphère d'intérêts de l'enfant se limite à la satisfaction de simples besoins physiologiques.
    • Dans les formes sévères d'hydrocéphalie, l'enfant n'est pas capable de prendre soin de lui-même.

    Recommandations pour la prévention des conséquences négatives

    La grande taille de la tête de l'enfant est un signal alarmant pour les parents. Pour minimiser les conséquences négatives de cette caractéristique du développement physiologique, il est nécessaire de consulter un médecin dès que possible. Seul un diagnostic opportun et un traitement bien choisi peuvent donner à un enfant avec une grosse tête l'occasion de profiter de la vie.